h1

Tunnels tome 5 : Spirale, Roderick Gordon et Brian Williams

février 15, 2016

9782749915265Attention risque de spoils des tomes précédents.

Résumé : Sortis des profondeurs de la Terre, Will Burrows et ses amis pensaient être enfin libres de rentrer chez eux.
Mais leur répit est de courte durée.
Les Styx s’apprêtent à déployer une terrifiante armée de soldats hybrides pour conquérir le reste du monde.
Abandonnés par le gouvernement, les jeunes explorateurs trouvent le soutien d’un étrange réseau de résistants.
Cet appui imprévu leur sera utile, car les femmes styx, encore plus dangereuses que leurs compagnons, sont sur le point de se réveiller…
Will va devoir se battre jusqu’au bout pour protéger la Surface et sauver ceux qu’il aime.

Avis : Ce tome prend un tournant très différent de ce que les premiers tomes pouvaient annoncer, on oublie un peu l’histoire du Dominion pour découvrir que les femmes Styx sont des êtres vraiment vraiment dangereux, et que la fin du monde va peut-être arriver bien plus rapidement que prévu. Il va y avoir énormément d’actions et de rebondissements dans ce tome, laissant peu de temps pour les relations entre les personnages, qui sont peut-être un peu allées vite. J’aurais adoré des gros clash entre Eddie et Elliott par exemple. Ceci-dit avec le nombre assez grand de personnages, on a le temps de voir tout le monde, de s’attacher ou de se décrocher, et c’est vachement bien géré.
On a très peu le temps de respirer tellement les choses s’accélèrent, en plus ça va de révélations en rebondissements et on ne peut pas s’ennuyer, les pages encore une fois se tournent toutes seules. « Encore un chapitre, encore un chapitre ».
C’est assez malsain et glauque comme histoire, ça fout un peu la trouille aussi, surtout certains passages assez dégueu.
Les auteurs n’épargnent personnes, les personnages vont souffrir et devoir se relever quand même s’ils veulent éviter la fin du monde.
Au début j’étais cependant moins enthousiaste que pour les premiers tomes, peut-être parce que c’était vraiment beaucoup d’actions, les personnages passaient d’un point A à un point B, concoctaient des plans, puis les mettaient en actions.
Ceci dit, vers la fin, le rythme ralenti un peu, on se centre un peu sur les relations, même s’il s’agit d’une course contre la montre.
Et la fin m’a anéantie.
Je l’ai trouvé tellement horrible que je suis restée toute choquée pendant je sais pas combien de temps, ça m’a vraiment traumatisé.
Du coup ça va être dur pour le tome 6.

Mon avis sur : 
Le tome 1
Le tome 2
Le tome 3
Le tome 4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :