h1

Grisha tome 3 : L’oiseau de feu, Leigh Bardugo

juillet 4, 2020

81f4MqIg44LAttention lire cet avis va vous spoiler les deux premiers tomes.

Résumé : MANIPULATION. PARJURE. TRAQUE.
Un royaume au bord du chaos.
Un tyran sur un trône d’ombre.
Une sainte sans pouvoirs.
Sans alliés. Sans armée.
Le combat final de la lumière contre les ténèbres.
AMOUR. LOYAUTÉ. DÉLIVRANCE.
Le salut de Ravka mérite-t-il tous les sacrifices ?
Seule l’Invocatrice de lumière en décidera.

Avis : Ce dernier tome est sans conteste mon préféré de cette trilogie. On retrouve Alina sous terre, manipulé par l’Apparat qui la fait passer pour une Sainte et l’éloigne de ses ami.e.s. Mais les grisha ont de la ressource, et ils vont s’en sortir pour aller chercher le dernier amplificateur qui doit être l’oiseau de feu.

J’ai tout adoré dans ce roman. Alina est casse-pied, mais plus ça va et plus je l’ai vraiment bien aimé. J’adore sa relation avec Mal, j’adore sa relation avec Nicholai, mais aussi avec tous les autres. D’ailleurs c’est ce que j’ai préféré dans ce dernier tome, les relations entre les personnages, leurs caractères, leur évolution et comment ils survivent ensemble. J’ai trouvé ça hyper touchant et beau. Tout comme l’histoire d’amour. Je peux pas dire qu’elle m’ait rendu gaga car elle est hyper triste, mais tellement belle aussi.

De nombreuses fois j’ai dû fermer le livre et reprendre ma respiration tant l’intrigue est mouvementée. Pas le temps de s’ennuyer et rarement de souffler. L’autrice est une sadique, ce qu’elle fait subir à ses persos et les révélations de dingue, c’était parfois super dur. J’ai été secoué, j’ai eu les larmes aux yeux, mais j’ai vraiment adoré, j’ai même réussi à rire parfois quand les moments étaient un peu plus léger.

J’ai haïs le Darkling. C’est un méchant tout en nuance, mais il me filait des frissons et je le trouvais hyper malsain comme personnage, brrr. Mais cela veut dire aussi qu’il était bien écrit. La fin m’a énormément plu, je suis contente que la trilogie se termine de cette manière, que je trouve à la fois mélancolique et jolie.

En bref, même si le premier tome était un peu bancal, j’ai trouvé que plus on avançait dans les tomes et plus ça devenait bien. Ce dernier tome est une petite pépite pour ses personnages, les relations, l’intrigue et les révélations. Une super bonne lecture.

Mon avis sur : 
Le tome 1
Le tome 2

h1

Heartstopper tome 3 : Un voyage à Paris, Alice Oseman

juillet 2, 2020

81-JUbiLQHLAttention, lire cet avis va vous spoiler les deux premiers tomes. 

Résumé : Ceci est l’histoire de deux lycéens. Amis, puis petits amis, ils apprennent ensemble à affronter le regard des autres. Depuis que Nick a fait son coming out auprès de sa mère, Charlie et lui tentent de plus en plus de s’affirmer en tant que couple. Mais entre les cours et les examens, ils peinent à trouver le temps de se voir. Heureusement, le voyage scolaire arrive à grands pas! Et quoi de mieux qu’une excursion à Paris pour se retrouver entre amoureux ?

Avis : Mais quel bonheur que Heartstopper. C’est tellement beau, mignon, touchant et surtout bienveillant. Ça fait un bien fou que de lire ce roman graphique. C’est une histoire d’amour toute simple, toute belle, mais qui met en avant des problématiques importantes. Nick et Charlie sont toujours aussi adorables. Charlie a très peur pour Nick car pour lui, le coming out, ça s’est très mal passé, déjà on l’a outé et ensuite harcelé. Il ne veut pas que Nick vive la même chose. Il culpabilise, mais Nick va être là pour lui. Ce voyage à Paris va leur montrer qu’ils ont encore un tas de choses à apprendre l’un de l’autre.

Ahlalala j’adore tellement. En plus, il y a plein de représentations LGBT+ et ça fait un bien fou. Les questionnements sont importants et j’ai beaucoup aimé les réponses que l’autrice donne. Ça parait rien, mais je trouve ça essentiel, et je souhaite que ces messages puissent passer. J’adore aussi les dessins, très simple mais la façon dont ils sont mis en page est géniale, on ressent tellement les sentiments des personnages, c’est super bien fait.

Par moment j’ai été triste pour ces deux adolescents et aussi pour leurs ami.e.s. J’ai détesté le frère de Nick, tandis que j’ai adoré leurs ami.e.s. J’aime trop l’histoire de Tao et Ella qui est un peu plus mise en avant dans ce tome, ils sont aussi tellement choux ces deux-là.

En bref, j’adore j’adore j’adore, je passe un super moment à chaque fois. Et je veux tellement que la suite sorte vite tellement c’est bon. Je suis accro.

Mon avis sur : 
Le tome 1
Le tome 2

h1

Agatha Raisin enquête tome 7 : À la claire fontaine, M.C. Beaton

juillet 1, 2020

81rd5+4bpOLRésumé : Ancombe, paisible petit village, possède une source d’eau douce réputée pour ses bienfaits. Mais l’arrivée d’une société qui veut l’exploiter échauffe les esprits et divise les habitants  : s’enrichir ou renoncer à la paix  ? Lorsque Robert Struthers, le président du conseil municipal, est retrouvé assassiné, l’affaire prend une sale tournure. Pour y voir plus clair, Agatha Raisin décide d’aller à la source et se fait embaucher par la société…

Avis : Cela faisait quelques temps que je n’avais pas lu d’Agatha Raisin, et j’avais envie de m’y remettre. Cette fois-ci le meurtre a lieu dans le village d’à côté, et c’est Agatha elle-même qui tombe sur le cadavre. Tout en étant embauchée pour faire de la comm sur l’eau de la fontaine d’Ancombe, elle va mener l’enquête. Et cette fois-ci seule, sans l’aide de James (qui va du coup enquêter de son côté). On fait la connaissance de personnages tous plus désagréables les uns que les autres. Ceux qui sont pour qu’une entreprise se serve de l’eau de la fontaine pour la vendre en bouteille, ceux qui sont contre, et tout le monde a l’air coupable du crime.

Agatha va piétiner, et puis parfois penser à autre chose, avant de s’y remettre et d’interroger les gens autour d’elle. Comme je n’aime pas vraiment James, j’étais contente qu’il soit un peu à distance, même si Agatha ramène tout à lui et c’est un peu lourd. J’aime beaucoup ces enquêtes, la façon dont les personnages sont méchants (oui c’est tellement caricatural que ça me fait marrer), mais c’est un peu gâché par cette pseudo histoire d’amour avec James. J’aimerais trop qu’Agatha lui fasse un pied de nez et le raye de sa vie.

À part ça, ce fut une lecture plaisante et je pense me procurer la suite un jour pour continuer cette petite saga, facile à lire et divertissante.

h1

Bilan du Loup-Garou Littéraire

juillet 1, 2020

Bonjour. Nous voici le 1er juillet, et le challenge du loup-garou littéraire est terminé. Je suis assez fière de moi pour ce challenge j’aurai lu 28 livres. Je n’ai pas du tout suivi ma PAL d’origine, mais aucune importance, j’ai fais des bonnes lectures (et des moins bonnes). Donc voilà tout ce que j’ai lu :

 

Et voici mes résultats : 

resultatloupgarou

Je suis assez contente de mes résultats. Je me suis bien amusée en tout cas.

h1

Le noir est ma couleur tome 5 : Le piège, Olivier Gay

juin 30, 2020

le-noir-est-ma-couleur-tome-5-le-piege-1109511-264-432Attention, lire cet avis va vous spoiler les premiers tomes.

Résumé : Alexandre et Manon ont trouvé refuge chez les Mages Noirs.
Ils espèrent trouver une réponse aux pouvoirs qui habitent Manon.
Mais s’ils rencontrent des alliés, la trahison les guette.
Résisteront-ils aux forces qui tentent de les séparer ?

Avis : Bon ben j’ai pas résisté et je me suis jetée sur le tome 5 et je l’ai dévoré. À l’image des quatre autres, on passe de rebondissements en révélations de ouf.

J’ai absolument détesté les Mages Noirs, mais également les Mages des couleurs. Alexandre et Manon sont vraiment les deux seuls personnages que j’ai aimé à dire vrai. Leur histoire d’amour est toujours aussi sympa et malgré ce qui arrive, ils ont réussi à me faire rire plusieurs fois. Ils subissent vraiment des tonnes de trucs pas top, mais ils arrivent à s’en sortir en bossant ensemble, en se faisant confiance et en s’entraidant.

L’auteur arrive vraiment à faire vivre son univers, à nous plonger dans les pages et j’ai souvent pété des câbles en lisant tellement j’étais à fond et je voulais qu’Alexandre et Manon s’en sortent et qu’on leur foute la paix. La fin m’a beaucoup plu mais j’aurais voulu que ça ne s’arrête pas, je n’avais pas du tout envie de quitter Manon et Alexandre, ça me rend vraiment triste d’avoir tourné la dernière page de leurs aventures.

En bref, j’ai vraiment adoré cette saga elle est forte en action, en humour mais aussi en moments difficiles. Une petite histoire d’amour mignonne se glisse entre les pages. Et on n’a guère le temps de souffler. C’était trop cool.

Mon avis sur : 
Le tome 1
Le tome 2
Le tome 3
Le tome 4

h1

Le noir est ma couleur tome 4 : L’évasion, Olivier Gay

juin 30, 2020

couv71707690Attention lire cet avis va vous spoiler les trois premiers tomes.

Résumé : Manon et Alexandre fuient.
Traqués par les Mages des Couleurs, recherchés par la police, ils espèrent trouver refuge chez les Mages Noirs. Mais une présence inquiétante s’insinue entre eux…

Avis : Encore une fois une très bonne lecture. Manon et Alexandre fuient Paris, les Mages de Couleurs et la police sont à leur trousse. Leurs portraits placardés partout. Ils se débrouillent comme ils peuvent pour aller à Nice, rejoindre les Mages Noirs qui pourront les aider.

Suivre Manon et Alexandre dans leurs péripéties donne une bonne dose d’adrénaline. Avec tout ce qu’il se passe, on ne voit pas les pages se tourner. Actions, rebondissements, mystères, un cocktail telle qu’on ne lâche que difficilement le livre.
J’avais peur pour eux, j’avais envie qu’ils s’en sortent, je me suis posée beaucoup de questions sur l’état de Manon, et plus on en apprend, plus on se demande ce qu’il se passe. Le lien entre Manon et Alexandre devient de plus en plus fort, j’adore leur histoire d’amour, je les trouve vraiment mignons. J’aime comme Alexandre défend Manon et s’adoucit avec elle, j’aime comme Manon ne se laisse pas faire, son caractère, son évolution.

Alors, vont-ils pouvoir rejoindre Nice ? Vont-ils trouver l’aide dont ils ont besoin ? Et que se passera-t-il si c’est le cas ? Qu’arrivera-t-il ensuite ?

La fin m’a encore laissé sous le choc. Je pense que des quatre tomes, c’est la fin la plus horrible. J’ai qu’une envie, me jeter sur le tome 5, sans savoir si je vais être raisonnable ou pas.

Mon avis sur : 
Le tome 1
Le tome 2
Le tome 3

h1

Le jeu d’Hiroki, Éric Senabre

juin 29, 2020

cover193364-mediumRésumé : Le jeune Hiroki vient tout juste d’emménager avec son papa dans la banlieue de Tokyo. En rangeant des cartons, il découvre une ancienne console et son jeu vidéo en réseau, mais son père lui affirme que celui-ci ne peut pas fonctionner car le serveur n’existe plus. Hiroki tente néanmoins de la brancher, et au milieu de la nuit, celui-ci s’allume ! Et sur l’écran, un personnage appelle au secours, un personnage virtuel qui connaît son nom !

Accompagné de son amie Emiko, Hiroki va tenter d’en découvrir l’identité. La révélation sera de taille : il y a dix ans, une joueuse a été happée dans le jeu et en restée prisonnière. Un incident nucléaire en est peut-être la cause…

Comment l’aider et lui permettre de réintégrer son corps ?

Merci à : Netgalley et aux éditions Didier jeunesse pour l’envoie de ce livre.

Avis : Hiroki est un enfant de dix ans passionné par les jeux vidéos. Quand il découvre une étrange console appartenant à son père, il décide de l’utiliser, même si son père lui assure que le jeu ne fonctionne plus. Sauf qu’en fait, il va fonctionner, et Hiroki ainsi que son amie Emiko, vont se retrouver face à un mystère. Une jeune femme enfermée dans le jeu.

J’étais très attirée par la couverture du livre et aussi par l’histoire qui avait l’air fichtrement intéressante, et c’est pour ça que je suis si déçue d’avoir un avis assez mitigée sur ce petit roman jeunesse. J’ai bien aimé les personnages d’Hiroki et d’Emiko, j’ai eu plus de mal avec les adultes, et particulièrement l’oncle Daisuke. Je sais que c’est pour ajouter du mystère sur le personnage, mais je ne sais pas, il me mettait mal à l’aise.
En fait ce qui m’a pas mal dérangé c’est l’écriture, j’ai eu du mal avec le style que j’ai trouvé assez plat, malgré ce qu’il se passe je ne ressentais rien. Les sujets abordés sont biens, la famille, le deuil, mais je n’ai pas accroché. Par contre j’ai apprécié me plonger dans une histoire qui se passe au Japon, avec un peu de vocabulaire de là-bas.

J’ai eu beaucoup de mal à me mettre dans l’histoire, et la fin m’a déçu, je l’ai trouvé trop rapide, les explications données vite fait. C’est dommage.

En bref, je suis plutôt mitigée, je n’ai pas trouvé l’histoire mauvaise, mais la façon dont elle est racontée ne m’a pas vraiment plu.

Challenge loup garou littéraire :
Le Villageois : +5 points
Nombre de points au total : 345 points

h1

Le noir est ma couleur tome 3 : La riposte, Olivier Gay

juin 29, 2020

téléchargement (1)Attention lire cet avis vous spoilerait les deux premiers tomes.

Résumé : Manon est en danger. Un jeune mage menace de révéler ses pouvoirs secrets.

Alexandre la persuade de riposter. Va-t-elle aller trop loin ?

Deux destins liés malgré les apparences.

Avis : Ce troisième tome m’a scotché. On retrouve Manon et Alexandre où on les avait laissé dans le tome 2. Avec une Manon qui subit le chantage de Jordan et qui essaye de s’en sortir comme elle peut. Bon sang, que j’ai détesté Jordan, tellement imbu de lui-même, tellement pervers. Il croit que Manon est sa propriété, et il est insupportable. J’avais autant envie de lui dévisser la tête qu’Alexandre. D’ailleurs plus ça va et plus je l’apprécie cet Alexandre, même si selon moi ses potes le tire vers le bas. J’ai beaucoup aimé Manon aussi, qui a une grande évolution. Elle a si peur de décevoir son père, pire même, qu’il la dénonce et se débarrasse d’elle, c’est super triste, mais malgré ça elle essaye de s’en sortir comme elle peut avec ce qu’elle a.

Il se passe tellement de choses dans ce troisième tome, on est ballotté tout du long et c’est difficile de décrocher, on ne voit pas les pages passer et l’histoire est une nouvelle fois très prenante. Le danger n’est peut-être pas là où on le croit et Manon va devoir faire des choix, ainsi qu’Alexandre. Y a des passages que j’ai trouvé hyper triste, bien plus que les deux premiers tomes, mais les personnages n’ont pas vraiment le temps de s’apitoyer sur leur sort, ni même de souffler.

On peut dire que l’auteur sait ménager son suspens, ne craint pas les rebondissements et l’action, et puis cette fin. Tellement sadique. Qui donne juste envie de se jeter sur la suite, même si ça attendra. Je n’ai pas envie de me les manger trop vite, parce qu’après je n’en aurai plus. En tout cas, j’ai passé un chouette moment avec ce tome 3.

Mon avis sur : 
Le tome 1
Le tome 2

Challenge loup garou littéraire :
Le Chien-loup : +15 points
Nombre de points au total : 340 points

h1

Shades of Magic livre 1, V.E. Schwab

juin 28, 2020

61w9str6AqLRésumé : Un autre monde vous attend, là, de l’autre côté du mur…
Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu’on s’y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l’a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.

Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C’est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, à commencer par le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l’irréparable : il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu’une jeune fille du nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. Pour elle comme pour lui – pour leurs deux mondes, à vrai dire – le compte à rebours est lancé.

Avis : Le début de l’histoire m’a légèrement déconcerté, l’autrice a un style assez spécial j’ai trouvé, elle part dans pas mal de digressions et j’ai eu du mal à me plonger dans son univers. Mais petit à petit je me suis laissée porter, j’ai commencé à comprendre les tenants et les aboutissants, et je me suis retrouvée plongé dans une super aventure.

Kell est un Antari, c’est à dire qu’il peut passer d’un monde à l’autre. Car dans ce livre, il y a trois Londres différents, coupés les uns des autres et seuls les Antaris peuvent les traverser. Kell fait parti du Londres rouge (un Londres baigné de magie) et vit chez le roi et la reine pour des missions. Il a aussi la mauvaise habitude de faire de la propagande d’objets entre les trois Londres. Ce qui va lui attirer de gros ennuies quand il va se retrouver avec un objet de magie noire en sa possession, un objet venu du Londres noir qui est censé avoir disparu. Sur sa route, il va faire la rencontre d’une voleuse au caractère bien trempée, et ils vont se retrouver liés par ce qu’il se passe. Ensemble ils vont devoir trouver un moyen de se débarrasser de cette pierre.

Franchement j’ai adoré. L’autrice prend le temps de mettre en place son univers et ses personnages, si bien qu’ils sont hyper travaillés et qu’on imagine très bien le monde. J’ai adoré Rhy le prince du Londres rouge et frère de Kell, il était adorable et j’ai eu très peur pour lui, autant que pour Kell. Si Lila m’a agacé au début, j’ai fini par m’attacher tout autant à elle, mais je la voyais forte et courageuse et bizarrement, j’étais moins inquiète pour elle car elle donne l’impression de pouvoir se sortir de toutes les situations. J’ai beaucoup aimé les liens, celui fraternel entre Kell et Rhy qui était super beau, et celui entre Lila et Kell qui est explosif.

L’intrigue est hyper prenante, et quand on est prit entre les pages du bouquin, c’est difficile de ne pas stresser. Beaucoup de situations m’ont fait fermer le livre pour reprendre mon souffle. L’autrice n’épargne pas ses personnages. Et beaucoup de choses se passent, si le début prends le temps de se mettre en place, tout finit par s’accélérer et à peine les personnages réussissent-ils à vaincre un danger qu’ils font face à un nouveau.

Si ce tome 1 se suffit à lui-même, je lirai avec un grand plaisir la suite car j’ai très envie de retrouver Kell et Lila (et aussi Rhy bien sûr). En bref, c’était vraiment bien.

Challenge loup garou littéraire :
L’Ange : +5 points
Nombre de points au total : 325 points

h1

Pour toujours et à jamais, Jenny Han

juin 25, 2020

81PsOD2ps1LAttention lire cet avis risque de vous spoiler les deux premiers tomes. 

Résumé : La dernière année d’études de Lara Jean se passe à merveille. Elle file le parfait amour avec Peter, son père se remarie, et Margot rentre juste à temps pour assister au mariage. Mais des nuages se profilent à l’horizon, et Lara Jean ne pourra ignorer longtemps les choix décisifs qui s’imposeront bientôt à elle. Suivra-t-elle son cœur, ou la raison ?

Avis : On retrouve Lara Jean pour qui, selon elle, l’avenir est tout tracé. Elle ira à la fac à côté de chez elle avec Peter. Et tout sera génial, sauf que rien ne se passe comme prévu et Lara Jean va devoir faire d’autres choix.

Je me suis ennuyée presque tout du long. Je trouvais que c’était plus du remplissage qu’une histoire. Il n’y a que la fin qui a commencé à me faire réagir et je l’ai trouvé mignonne. Mais tout le temps qu’il faut pour en arriver là, et bien j’ai trouvé ça longuet. Oui Lara Jean et Peter sont chou, mais sinon…
Je n’ai presque rien à dire sur ce tome 3, c’est pour dire. Je ne le retiendrai sans doute pas, et je préfère largement les deux premiers. De toute façon à part Lara Jean qui fait des cookies, il se passe pas grand chose.

C’est un peu dommage de clôturer cette série sur une déception, mais bon comme j’ai aimé la toute fin, je pense ne rester que là dessus et oublier le reste. Bizarrement, j’espère tout de même qu’il y aura un troisième film, parce que je préfère les adaptations aux livres (ce qui est rare).

Enfin voilà, ce n’était pas une lecture bien folichonne. Tant pis.

Mon avis sur :
Le tome 1
Le tome 2

Challenge loup garou littéraire :
Le Chien-loup : +15 points
Nombre de points au total : 320 points