Archive for février 2015

h1

Louis le Galoup tome 1, Le village au bout du monde, Jean-Luc Marcastel

février 2, 2015

louis le galoup tome1Résumé : La nuit, le feu, une grande forteresse assaillie, une créature monstrueuse, un loup terrible, un loup debout… un galoup. Tel est le cauchemar qui hante Louis, dans son village au bout du monde, près de la Grand Brèche et de sa lueur maudite, qui marque la fin du royaume et de toutes les routes. Accompagné de son frère Séverin et de la Roussette, jolie sorcière au caractère impossible, il devra partir en quête de ses origines, après qu’une malebeste, venue de la Grande Brèche, a attaqué le village.

Avis : J’ai tout simplement adoré cette lecture. Le livre est écrit comme s’il était conté à voix haute, j’ai trouvé le style vraiment sympa pour nous plonger dans l’histoire comme si on l’écoutait, comme si on était nous aussi au coin du feu à entendre les aventures de Louis. C’était vraiment super agréable à lire du coup, même si le style peut paraître plutôt oralisé et pleines d’expressions désuètes, de celles qu’on entends dans les villages perdus. C’était bien fait puisque l’histoire se passe dans un village comme ça.
L’histoire est assez lente à démarrer, elle prends son temps, pose son décor, ses personnages, ses mystères, mais ce n’est pas ennuyant du tout. On prend le temps de se plonger dans l’ambiance, d’en savoir plus sur Louis, sur son frère Séverin, leur amitié très forte, leur vie difficile, leur caractère. On en apprend plus sur les gens du village également. Ça nous plonge vraiment dans l’ambiance. On se retrouve un peu dans ce village pour de vrai avec Louis, et puis j’ai adoré ce côté très mystérieux qui se dégage du livre, un peu magique. Ici les superstitions ne sont pas toujours fausses, certaines choses existent vraiment, comme les Galoup. J’avoue qu’il était assez facile de deviner et de comprendre certaines choses, pour autant ça ne m’a pas gêné dans ma lecture, certes le suspens n’était pas à son comble, mais certaines révélations m’ont surprises et puis j’ai aimé découvrir ce monde et suivre Louis dans son aventure, avoir envie de le soutenir, comprendre ses réactions.
J’ai pas mal aimé les personnages, que ce soit Louis et son frère, mais également le père George et son caractère très fort, j’aime comme il dirige le village et ne se laisse pas intimidé. Il n’hésite pas non plus à dire ce qu’il pense, et même s’il est curé et croit en Dieu, ça ne l’empêche pas de réfléchir et de ne pas juger trop vite. J’ai aussi aimé Thierry, ses talents de conteurs, et tout le mystère autour de lui, c’était un personnage fort et attachant. La roussotte et sa grand-mère sont également géniales, j’adore ces personnages au caractère très fort comme ça, mais doux en même temps, pleins d’humour également. Et bien c’est le cas de ces deux sorcières.
Finalement il y a également les personnages que l’on n’aime pas, mais qui ne sont pas fait pour être aimé, certes un peu caricaturaux, ils sont parfaits pour cette ambiance de village et de mystères, du coup ça ne m’a pas dérangé. Comme les frères de Louis et Séverin, grossiers et moches, leur « père » et leur « mère » totalement méchants avec eux et complètement ridicules. Puis les vrais méchants, ceux qui font peur, comme le vicomte de Marsac que l’on ne voit que de loin, qui fait peur à travers ce que les gens disent.
Même si j’ai mis des plombes à le lire à cause de mon petit problème de panne de lecture (j’ai vraiment pas envie de lire en ce moment), j’ai quand même adoré ce livre, j’ai vraiment envie de me procurer la suite car la fin nous laisses un peu en suspens. Une très bonne lecture.

Publicités