Archive for avril 2015

h1

Les révélations de Riyria (tome 3 et 4) : L’Avènement de l’Empire, Michael J. Sullivan

avril 21, 2015

les-revelations-de-riyria,-tome-2---l-avenement-de-l-empire

Attention lire cet avis peut spoiler le premier intégral.

Résumé : Le sort de l’Empire est entre les mains d’un voleur…
La guerre a atteint Melengar. Une fois de plus, Royce et Hadrian sont recrutés pour une dangereuse mission : former une alliance clandestine avec les nationalistes, en guerre contre le pouvoir. Tandis que la domination de l’Empire de Nyphron ne cesse de s’étendre, Royce soupçonne qu’une ombre mystérieuse manipule son ami. Pour connaître la vérité, il doit découvrir le secret du passé d’Hadrian. Une révélation qui pourrait bien briser leur amitié, et mettre fin à leur duo, alors que le chaos menace…

Avis : Comme pour le premier intégral je vais donner mon avis sur les deux tomes séparément.

L’Empire de Nyphron : dans ce tome 3, les choses ont bougé dans le monde. L’Empire a en effet réussi à prendre le pouvoir en nommant Modina (anciennement Thrace) comme l’héritière de Novron, faisant d’elle la nouvelle Impératrice. Sauf que Modina n’est plus que l’ombre d’elle-même. Elle est comme morte. On la retrouve effacé, muette, incapable de manger, elle se laisse mourir. Jusqu’à ce que l’évêque Saldur décide de lui assigner une simple domestique comme secrétaire. Amilia va s’attacher à Modina, et tout doucement réussir à la faire réagir. J’ai adoré la relation qui se nouait entre ces deux femmes et comment Amilia devenait protectrice de Modina, comment elle prenait soin d’elle, quitte à devoir s’affirmer et prendre des risques. En parallèle on retrouve Hadrian et Royce qui mènent des missions pour Alric. Le roi de Melengar est en mauvaise passe vu qu’il est en train de perdre la guerre contre l’Eglise. Hadrian voudrait pouvoir changer les choses, Royce ne fait ça que pour être payé. On retrouve dans ce tome-ci un Hadrian plus triste, plus déprimé, qui veut se séparer de Royce et cesser d’être mercenaire. Depuis le début des premiers tomes il se cherche, mais ici, il est clair qu’il va mal et voudrait trouver un sens à sa vie. Royce ne lui a toujours pas dit la vérité au sujet de ce qu’il a apprit à la fin du tome 2, parce qu’il a peur qu’Hadrian aille se faire tuer.
Finalement il y a Arista la princesse qui va leur demander un petit service, qui va se changer en une longue aventure. J’ai vraiment adoré ce groupe de trois qui vont voyagé ensemble. Arista est un des mes personnages favoris parce que cette princesse est tout simplement géniale, elle est courageuse et va apprendre un autre mode de vie, une vie où on ne mange pas ce que l’on désire, où on peut dormir dans le froid et à même le sol. Au début ça va être dur, mais elle va évoluer, et franchement chaque fois elle devient plus forte et elle me plaît à mort. D’autant plus qu’elle est dans un monde d’hommes où on attends de la princesse qu’elle sache coudre et qu’elle se la ferme. Or, Arista est vraiment plus que ça. C’est une combattante, une stratège également, et elle rêve d’un autre avenir que celui de faire un beau mariage. Royce et Hadrian vont la guider et elle va s’attacher à eux en apprenant à mieux les connaître. La relation des deux voleurs m’a énormément plu aussi, à nouveau, c’est aussi un peu ce qui fait la force de ces livres, ces deux là et leur manière de se connaître, de s’aborder, de se parler. Ils sont attachés l’un à l’autre et on sent bien que Royce n’a pas envie d’être séparé d’Hadrian, malgré la décision de son ami.

L’histoire ne manque pas de retournements de situation et de bouleversements, si parfois j’avais compris des petites choses, d’autres fois je me faisais trimbaler par l’intrigue. J’avoue que la fin m’a totalement surprise, quel retournement de situation, qui nous fait nous poser des questions sur la suite. Suite sur laquelle je me suis jetée.

Tempête d’Emeraude : cet avis risque de spoiler le tome 3. Ici on retrouve Hadrian et Royce, s’ils ont été séparé quelques temps, ils viennent de se retrouver au début du tome. Royce compte se marier avec Gwen et Hadrian est décidé à trouver l’Héritier. Sauf que les choses ne se passent pas du tout comme prévu. Hadrian va accepter de rendre un service à Alric, et Royce va l’accompagner (Gwen insistant pour qu’il y aille car sans lui quelque chose de terrible pourrait arriver à Hadrian). C’est très stressant car après ces révélations, on a peur qu’il arrive justement quelque chose à Hadrian. J’avoue que le couple Royce/Gwen m’a paru … complètement nunuche. J’ai pas plus aimé que ça, c’est un beau couple mais roh c’était niais quand même.
J’ai largement préféré la relation de Modina et d’Amilia qu’on retrouve dans ce troisième tome. Elles sont très proches et Amilia est toujours hyper protectrice avec Modina. Modina m’a fait pas mal de peine dans ce tome là, mais j’aime aussi comment elle vacille, comment elle peut être complètement perdue, puis tout à coup prendre des décisions afin d’aider Amilia.
Arista elle, décide de retrouver l’Héritier.
Ce tome là est beaucoup plus noir que les précédents j’ai trouvé, les choses vont de mal en pis, on assiste à des massacres d’elfes en plus et puis certains personnages qui font leur apparition m’ont fait péter des plombs, en particulier la Sentinelle Tharic, j’avais juste tout le temps envie de le baffer.
Ce que j’aime dans ces livres aussi c’est que certaines intrigues qui n’avaient pas l’air importantes plus tôt dans les premiers tomes, prennent de l’importance dans les tomes suivants, et c’est le cas ici.
Il y a pas mal de nouveaux personnages dans ce tome là et j’avoue que y en a pleins que j’ai bien aimé. Surtout Wesley, c’était mon chouchou du tome 4 je l’avoue, il était vraiment génial. Loyal, honnête, courageux. C’était aussi un bon stratège et il était tout simplement très attachant. J’ai aussi apprécié Wyatt et Poe, qui vont aider Royce et Hadrian (qui vont se retrouver sur un bateau dans ce tome-ci « le Tempête d’Emeraude », d’où le titre).
Encore une fois il y a pas mal de retournements de situations dans ce tome. Nos héros font des mauvaises rencontres, quand l’Impératrice fait face à d’autres problèmes, et la princesse elle-même en bave pas mal.
Et puis la fin… Non mais cette fin quoi. Même si j’ai fini par me douter de quelque chose, quel fin de fou quand même. Tellement pleine d’ironie en plus. Je rageais toute seule sur mon bouquin, genre « naaaaaaan c’est pas possible ». Et bien si.
En tout cas plus ça va et plus j’aime ces livres, l’intrigue est vraiment intéressante je trouve et on ne s’ennuie pas.
J’ai déjà commencé le tome 5.

Phrase post-itée : 
« – Nous avons raison tous les deux. Une vérité n’exclut pas l’autre. La réponse n’est pas dans l’objet mais dans notre façon de le regarder. »

Publicités
h1

Les révélations de Riyria (tome 1 et 2) : Les Voleurs d’Épées, Michael J. Sullivanvis

avril 6, 2015

les voleurs d'épéesRésumé : Royce et Hadrian, voleur et mercenaire, n’ont jamais reculé devant une mission. Le danger, c’est leur fonds de commerce. Alors, quand on leur propose la fortune servie sur un plateau d’argent, ils pensent n’en faire qu’une bouchée. Ils n’avaient pas prévu qu’on leur tendrait un piège. Les voilà accusés du pire des crimes : l’assassinat du roi ! Pour sauver leur peau, ils n’ont pas le choix. Il leur faut dénouer les fils d’un mystère qui, depuis des générations, renverse les monarques et bouscule les empires…

Avis : Ce livre regroupe les deux premiers tome des révélations de Riyria, et je vais donc faire un avis pour chaque tome.

La Conspiration de la couronne : j’avais déjà lu ce tome 1 mais c’était un vrai plaisir à relire. Je me rappelais combien j’avais aimé les personnages et leurs relations et cette relecture a simplement confirmé combien je les aimais. Mon préféré reste Myron, ce moine, sa naïveté, sa façon de découvrir les choses, d’aborder le monde, et sa grande intelligence, il me rend complètement dingue, il est tellement mignon, j’avais tout le temps envie de lui faire des câlins, sa relation petit frère/grand frère avec Hadrian est super mignonne. Pour les deux héros Royce et Hadrian, ils sont tout aussi géniaux et attachants, leurs caractères sont très différents et pourtant ils font une très très bonne équipe. Et puis il y a le prince Alric, un peu chiant on apprends à l’apprécier et moi il m’a tout de suite plu dans cette relecture.
Ce que j’aime dans ce tome 1 c’est la façon dont sont tout doucement posé les pierres pour la suite, tout en contant une histoire de trahison, de complots, et de magie. C’est hyper intrigant et intéressant. On ne sait pas à qui se fier, il faut se laisser aller, choisir à qui on a envie de faire confiance. Les apparences sont trompeuses et j’aime bien me faire balader. C’est une belle aventure et ça se lit tout seul en plus, je suis contente de l’avoir relu du coup parce que ça m’a motivé à continuer et j’ai enchaîné directement avec le tome 2.

La tour elfique : je risque de spoiler un brin le tome 1, mais dans ce tome 2 on retrouve Royce et Hadrian qui vont être chargé d’une nouvelle mission. Sauver un fermier, dont le village est attaqué par un monstre. Engagés par la fille du fermier, ils vont se retrouver au milieu de nul part à essayer de remplir leur mission comme ils le peuvent, et rien ne va se passer comme prévu, évidemment. Dans ce tome là on ne revoit pas Myron et j’avoue qu’il m’a un peu manqué, j’étais déçue. Néanmoins, c’était encore une très bonne lecture, mêlant encore une fois complot et magie. On a de nouvelles révélations, on en apprends un peu plus sur Royce et Hadrian c’était intéressant, et j’ai encore plus adoré leur relation tellement spéciale. On retrouve aussi d’anciens personnages, comme la princesse Arista (et plus ça va, plus j’aime cette princesse), les enfants Pickering, et le sorcier Esrahaddon qui est vraiment mystérieux mais que j’aime beaucoup (tout en restant un brin méfiante à son égard). On retrouve des personnages moins sympa comme Saldur. On en apprends plus sur les manigances de l’Eglise dans ce tome là. L’histoire avance tout en nous faisant vivre une nouvelle aventure des deux voleurs.
On fait aussi la rencontre de Thrace, la jeune fille qui engage les deux voleurs. Si au début je ne pouvais pas la sentir, je la trouvais cruche et niaise, au fur à mesure de l’histoire j’ai appris à l’apprécier elle et son père.
C’est toujours aussi bien écrit et entraînant, encore une fois des mystères planent et on ne sait pas toujours à qui se fier, on a aussi peur parfois que les personnages se laissent manipuler et prennent de mauvaises décisions. Puis il y a des personnages à qui on s’attache et qui ne survivent pas à cette histoire, ce qui m’a rendu assez triste.
La fin donne envie de lire tout de suite la suite, et c’est d’ailleurs ce que j’ai fais, je vous en parlerai dans une autre chronique.

h1

Insurgent

avril 4, 2015

insurgentSynopsis : Dans un monde post-apocalyptique où la société a été réorganisée autour de 5 factions (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères et Fraternels), Tris a mis au jour un complot mené par la faction dominante, les Érudits, dirigés par Jeanine. Abandonnant une ville à feu et à sang, à la recherche d’alliés, Tris et Quatre sont désormais traqués par les autorités. Jeanine décrète la loi martiale pour anéantir les Divergents, tandis que la guerre entre les factions prend de l’ampleur. Pourquoi les Divergents sont-ils une menace pour la société ? La découverte d’un objet mystérieux, hérité du passé, pourrait bien bouleverser l’équilibre des forces…

Avis : Je ne sais pas trop quoi penser du film. Dans mon souvenir, de ce que je me rappelle du livre, il s’en détache pas mal. Sauf pour certaines choses. Je ne sais pas si je le regrette, ou si le film est bien quand même. Ce que j’ai apprécié c’est de ne pas voir tous les trucs qui m’ont fait détester Quatre dans le tome 2, du coup je l’ai encore aimé dans ce film là (alors que dans le livre aaargh j’avais envie de le planter). Niveau action le film est bien foutu, y a des supers scènes, Tris m’a fait pleurer. Mais je trouve qu’il manquait des scènes avec Christina, je trouvais leur amitié vachement importante. Même avec d’autres, du coup j’ai eut l’impression que sauf avec Quatre, les relations étaient juste survolées et c’était un peu dommage.
D’ailleurs dans ce film j’ai adoré Peter, je ne pensais pas dire ça un jour, je me rappelle plus vraiment ce que j’ai pensé de lui dans le tome 2, mais dans le film il m’a éclaté !
J’ai bien aimé la musique aussi, elle était chouette.
Enfin voilà, c’était un film sympa quand même, et je trouve que l’actrice a des trop beaux yeux (ouais c’était un détail important, j’avais déjà remarqué ça dans le 1).

Mon avis sur :
Le premier film