h1

Tunnels tome 2 : Profondeurs, Roderick Gordon et Brian Williams

octobre 16, 2014

tunnels,-tome-2---profondeurs-174894-250-400

Attention lire cet avis peut vous spoiler le tome 1.

Résumé : L’aventure Tunnels est loin d’être terminée pour le jeune archéologue Will Burrows. Alors qu’il est toujours à la recherche de son père, Will s’enfonce de plus en plus dans les profondeurs souterraines. Et comme si les choses n’étaient pas assez compliquées, il fait la découverte d’un complot des Styx qui pourrait avoir de terribles conséquences pour le monde d’en haut. Sa sœur n’en a décidément pas encore fini avec lui…

Avis : J’avais beaucoup aimé le tome 1, j’ai donc continué l’aventure et ce tome 2 m’a également beaucoup plu, même s’il m’a encore plus choqué que le premier tome. On va de révélations en révélations dans ce livre, et que de rebondissements. Certains passages m’ont clairement traumatisé, parce qu’on est là, bien tranquille à lire, et tout à coup : un personnage meurt brusquement et on reste comme deux ronds de flanc en se disant « non c’est pas possible », et franchement plus d’une fois je suis restée vraiment sous le choc en espérant avoir eut des hallucinations (et en me retrouvant à lire 3 fois le passage pour être sûre d’avoir bien lu). L’histoire est de plus en plus sombre, surtout qu’on s’enfonce de plus en plus sous la terre, et ce qui s’y passe n’est pas des plus joyeux. Les Stix sont des personnages machiavéliques et cruels qui font froids dans le dos, on se sent obligé de les détester. Surtout Rebecca.
Ce deuxième tome commence avec la rencontre de Sarah Jérôme, la mère de Will et Cal, et elle m’a pas mal déplu. Sa crédulité m’a énervé au plus haut point, heureusement elle garde une part de doute en elle parce que sinon j’aurais réellement eu envie de lui mettre des baffes. Will retrouve Chester dans ce tome-ci, et leur amitié va un peu être mise à mal dans ce tome, vaciller, se montrer hésitante. Ils ont des bons moments et des moins bons, ils m’ont tous les deux fait beaucoup de peines. Surtout Will qui m’a vraiment beaucoup touché. Cal son petit frère m’a pas mal gonflé, il m’avait déjà énervé dans le tome 1, et ce tome 2 m’a à peine réconcilié avec lui. Je me suis pas mal attachée à Drake et Elliott, mais j’aurais vraiment aimé qu’on voit un peu plus leurs pensés parce que par moment ils m’ont paru vraiment froids.
On en apprend plus sur Mme Burrows, la mère adoptive de Will et j’aime qu’elle prenne un peu d’importance, elle est cinglée mais perspicace et j’ai hâte de voir ce qu’elle nous réserve pour la suite. Le docteur Burrows prend aussi de la place dans ce tome mais j’ai trouvé plus ennuyantes ses apparitions.
La fin nous laisses en plan, j’aurais vraiment voulu en avoir encore, tout de suite !
Ce deuxième tome est donc à la hauteur du premier, avec encore plus de moments choquant et de retournements de situations. Un très bon moment, j’ai vraiment hâte de commencer le tome 3.

Mon avis sur : 
Le tome 1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :