Archive for mars 2018

h1

Nous avons toujours vécu au château, Shirley Jackson

mars 28, 2018

51mJcoh-lGL._SX323_BO1,204,203,200_Résumé : Je m’appelle Mary Katherine Blackwood. J’ai dix-huit ans, et je vis avec ma soeur, Constance. J’ai souvent pensé qu’avec un peu de chance, j’aurais pu naître loup-garou, car à ma main droite comme à la gauche, l’index est aussi long que le majeur, mais j’ai dû me contenter de ce que j’avais. Je n’aime pas me laver, je n’aime pas les chiens, et je n’aime pas le bruit. J’aime bien ma soeur Constance, et Richard Plantegenêt, et l’amanite phalloïde, le champignon qu’on appelle le calice de la mort. Tous les autres membres de ma famille sont décédés.

Avis : C’est très très difficile pour moi d’écrire un avis sur ce livre. Il m’a laissé plutôt dubitative à vrai dire. Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé, je ne peux pas dire non plus que j’ai aimé. Disons que l’écriture et l’histoire sont tous les deux entrainant, qu’on est plongé dans la vie de Mary Katherine assez facilement et qu’il se dégage du bouquin une atmosphère oppressante. Les personnages sont un peu fous mais très intéressant, et la manière dont c’est écrit est très immersive.
Il y a une certaine folie et un malaise qui se dégage de cette lecture. Cela devient pire avec l’arrivé d’un autre personnage. On se sent un peu pris à la gorge, et comme on est dans la tête de Mary, on se méfie avec elle.
Oui mais.
Et bien déjà j’avais assez vite compris les tenants et aboutissants, je n’ai pas été du tout surprise par les révélations. Et ensuite, je trouve qu’on a très peu de réponse au final, beaucoup de choses sont laissés en suspens et c’est très frustrant. J’ai envie de dire « tout ça pour ça ». La fin est à l’image du livre, plutôt spécial.

Alors même si j’ai été entraîné par le livre et par l’histoire, en fait je suis quand même restée au bord de la route parce que j’avais l’impression que ça n’allait pas assez loin. Je pense que l’histoire va vite me sortir de la tête, elle ne m’a guère marqué et même si c’était très bien écrit, et que je me suis laisser aller dans l’histoire, je reste plutôt déçue de cette lecture.

Phrases post-itées : 
« Le temps était incertain, en ce dimanche matin, et je me dis que Jonas, à force de filer comme une tornade, en déclencherait peut-être une ; »

« Je songeai à descendre jusqu’au ruisseau, mais je n’avais aucune raison de supposer que le ruisseau serait même là, puisque je ne m’y rendais jamais le mardi matin ; »

Publicités
h1

Sous ton envoûtement, Thibault Beneytou

mars 27, 2018

2842455eda3ccbf3c82b18e683ce1f3bcf0c3fc7ab31185692f1e8015689Résumé : Etudiant, j’ai une vie assez banale rythmée par mes cours et mon emploi à mi-temps. Une routine terne, insipide et sans la moindre vie sentimentale… Jusqu’au jour où…

Morgan, jeune homme mystérieux et terriblement séduisant décide de revenir à Isla et s’empare de mon cœur.

Je découvre par son biais l’existence d’un monde inconnu pour les humains, m’entraînant aux confins des océans et bouleversant mon quotidien.

Je m’appelle Maël et je n’imaginais pas qu’en rencontrant l’homme de ma vie, cette dernière allait changer du tout au tout…

Sortie prévue le : 1/04/2018

Avis : Une histoire d’amour sur fond de fantastique, avec des créatures qu’on voit moins souvent que les vampires et les loup-garou. Maël vit au bord de la plage, travaille comme serveur pour un patron pas génial, et fait sa petite vie en compagnie de Soline sa meilleure amie. Ne se doutant pas que tout va changer, le jour où Morgan va rentrer dans sa vie (et en même temps dans son cœur).

Morgan, ce que j’ai surtout retenu de lui, hormis son grand secret, c’était qu’il était beau à tomber par terre, frôlant la perfection. Ceux qui me connaissent sauront tout de suite que ce détail m’a un peu dérangé, puisque j’aime les personnages avec des défauts, et que la beauté m’agace plus qu’autre chose. D’autant plus que Maël ne semble remarquer que ça et ne se baser que là dessus, et j’avoue que j’ai trouvé ça plutôt superficiel. Plutôt que de l’amour, j’y ai vu une attirance physique. J’ai aussi trouvé que tout allait beaucoup trop vite, surtout au niveau des sentiments entre les deux personnages. J’aime bien quand les choses prennent leur temps, et en fait, toute la période de séduction c’est ce que je préfère dans une histoire d’amour, ce qui est quasiment absent ici.
En revanche, j’admire le courage de Maël de se jeter ainsi à l’eau et de tenter de revoir Morgan un peu au culot, c’était pas mal.
Pour ce qui est des révélations fantastiques (dont je fais le choix de ne rien dire), un peu à l’image de l’histoire d’amour, j’ai trouvé ça trop précipité et j’aurais voulu que les choses prennent leur temps.

Ce qui fait que j’ai préféré la deuxième partie de l’histoire à la première. Les choses étaient installés et nous avons le droit à un retournement de situation qui va faire basculer les événements. Ce qui a rendu à mes yeux l’histoire d’amour plus intéressante et qui a fait que je m’y suis attachée, aussi bien qu’aux personnages. Je ne peux pas trop en dire sous risquer de spoiler, mais disons que ça met pas mal de bâtons dans les roues de nos protagonistes.

J’ai apprécié les personnages secondaires, surtout Soline, la meilleure amie de Maël, qui le soutient et qui est adorable. Lena aussi est attachante, et j’ai bien aimé le petit plot twist au cours de l’histoire, auquel je ne m’attendais pas du tout.

Nous avons le droit à une fin très belle, qui fait sourire jusqu’aux oreilles et qui fait du bien (vive les happy end).

Le style est assez simple, les pages se tournent très rapidement et facilement, en lisant je n’ai pas vu le temps passer. L’objet livre en lui-même est très beau, j’ai trouvé l’intérieur vraiment bien travaillé, ce qui rendait la lecture agréable.

En bref, j’ai bien aimé ma lecture, même si le début m’a moins plu que la suite, je l’ai lu rapidement et j’ai fini par m’attacher à cette histoire d’amour toute mignonne.

La dédicace : 
29663995_10155503656034226_229709233_n

h1

Damien Loch tome 1, Shan Millan

mars 26, 2018

51DRXqFBFoL._SX326_BO1,204,203,200_Résumé : Pour Lynn, Damien Loch n’est pas qu’un voisin excen­trique, étrange et insupportable. C’est avant tout celui qui vient de tuer un monstre au beau milieu de son salon. Et ça, pour une jeune rêveuse qui attend depuis toute petite qu’on lui prouve que la magie existe, ça n’a pas de prix. Alors tant pis s’il la met en garde, s’il refuse qu’elle se mêle de ses affaires, Lynn veut savoir d’où Damien vient et ce qu’il cache derrière son inquiétant sourire…

Lynn va se retrouver très vite ballottée dans une aven­ture qui la dépasse, à base d’autre monde qui n’a rien de merveilleux, de méchants qui ont le mauvais goût de ne pas s’habiller en noir, de gentils qui sont de véritables en­flures, et de bonne recette de frites.

Avis : J’ai trouvé ce livre franchement très drôle. Aussi bien de la façon dont c’est écrit que par les personnages assez loufoques. Damien a un sale caractère, il est plutôt égoïste et mauvais, mais bon sang que je me suis attachée à lui. Ainsi qu’à Lynn, super émotive mais aussi pas mal blasée. Et alors leur relation complètement explosive, je crois que c’est ce qui fait tout le bouquin. La façon dont ils se confrontaient et se parlaient était absolument extraordinaire et j’ai adoré. Cela fait partie du style de l’auteur, un humour décapant, des sarcasmes, de l’ironie, et elle nous fait tourner en bourrique (ainsi que Lynn) un sacré bout de temps avant de nous révéler ce qu’il se passe. Elle distille le mystère petit à petit, et c’est vrai que ça tourne un peu en rond par moment, mais je ne me suis pas ennuyée du tout en lisant. Bien au contraire. J’aimais finalement ne rien savoir et être aussi paumée que Lynn, me faire balader par Damien, et voir défiler des événements et des personnages complètement barrés.

Ce que je regrette le plus c’est que c’est un tome 1 et pas un one shot et qu’il est très incertain que nous ayons la suite un jour puisque la maison d’édition a fermé ses portes. Je me suis vraiment attachée à cette histoire en tout cas, j’ai beaucoup ris, une fois que j’entrais dans le livre, les pages se tournaient très facilement, je n’ai ressenti aucun ennuie et j’en redemande encore maintenant que je l’ai finis.
Parce que c’est à la fin que le livre prend un tournant et on sent que les choses sérieuses vont commencer.

En bref, un livre très drôle, des personnages fous, une relation explosive, un très bon tome 1 et un super moment de lecture.

Phrase post-itée : 
« Mademoiselle Cendre, un cadavre d’iguane vérolé échoué au Pôle Nord est plus chaleureux et sympathique que Damien Loch. »

h1

Boucles d’Or et les Strange Bears, Stéphanie Benson

mars 21, 2018

Boucle-d-or-et-les-strange-bearsRésumé : Il était une fois, dans un pays lointain mais proche, une jeune fille qui avait les cheveux blonds comme de l’or et bouclés comme des ressorts, et on l’appelait plutôt logiquement Boucles d’Or. Son frère avait les cheveux noirs comme l’ébène et raides comme la mort, mais on ne l’appelait pas Mort d’ébène. On l’appelait Kévin, parce que c’était son nom. Un jour, Boucles d’Or et son frère partirent chercher des mûres…

Avis : C’est un petit livre écrit en français et en anglais, où l’anglais prend de plus en plus de place au fur et à mesure du livre afin de s’habituer à lire cette langue. Ce petit livre est écrit avec humour et est très intéressant à lire en plus de permettre petit à petit à s’accoutumer à l’anglais. Je l’ai trouvé assez simple à lire, sans doute parce que j’ai déjà certaines bases en anglais, ça aurait été plus compliqué si je n’avais pas du tout eu le vocabulaire, bien qu’il y ait une traduction des mots. On sait ainsi que Bear signifique ours, Chair chaise, et Butter beurre, etc.

Ce tome-ci est réservé pour les enfants du CE2 au CM1 mais la fin n’est déjà qu’en anglais, bien qu’elle répète tout ce qui a déjà été dis. En tout cas, j’ai réussi à tout lire et à tout comprendre, ce qui me semble être une avancée pour moi qui galère réellement à lire en anglais. Je pense me pencher sur d’autres de ces petits livres afin de tenter de m’améliorer de plus en plus dans cette langue. J’aimerais réussir à lire des livres en anglais.

Le détail en plus : en ce moment j’ai un gros bloquage en lecture, je n’arrive pas à trouver un livre où j’arrive à rentrer dedans, du coup j’ai tenté un tout petit livre et j’ai réussi à aller jusqu’au bout. En tout cas, ne vous inquiétez pas si vous ne voyez plus de chronique en ce moment, c’est dû à mon bloquage.