h1

Le jour où je me suis déguisé en fille, David Walliams

décembre 22, 2015

product_9782070623884_244x0Résumé : « L’histoire que je m’apprête à vous raconter commence ici, dans la maison ordinaire de Dennis dans une rue ordinaire d’une ville ordinaire… »

Dennis lui n’est pas un garçon ordinaire. c’est un super joueur de foot, le meilleur buteur du collège! Avec Lisa,la plus belle fille de l’école, il partage aussi en secret une autre passion : la mode et les robes. Alors pourquoi ne pas se déguiser un jour en fille? Sauf qu’il n’avait pas prévu que cela ferait toute une histoire…

Avis : J’avais besoin d’un livre doudou, et ce livre était parfait. C’est l’histoire de Dennis, dont la maman est partie. Ce qui le rend triste, il aimerait bien qu’elle soit encore là, mais son père et son frère ne veulent pas en entendre parler. Et surtout ils ne veulent pas lui faire des câlins et ça lui manque. Pire, Dennis s’intéresse à « des trucs de filles », il aime surtout la mode et les vêtements féminins, et également les émissions de télévision qualifié « pour filles ». Mais bon, c’est nul d’être un garçon si on peut pas porter des supers vêtements. Alors quand Lisa (la fille dont il est un petit peu amoureux) l’emmène chez elle pour regarder des magazines « féminins », sa vie va changer. J’ai adoré cette lecture, cela montre à quel point la différence ne doit pas être moqué, et surtout à quel point elle est importante. C’est écrit avec beaucoup d’humour et de finesse également. Le regard des autres peut arrêter parfois, nous empêches d’être nous-même de faire des choses qu’on aime. Dennis pourtant adore les habits féminins et se mettre en robe il trouve ça génial. Et moi je l’ai trouvé trop mignon ce gamin, qui voulait des câlins, qui s’intéressait à la mode, et qui avait envie de s’habiller avec ce que lui trouvait jolie. Et puis d’abord pourquoi on a décidé que les robes et jupes seraient uniquement pour les filles? Pourquoi les garçons ne pourraient-ils par en mettre? Il y avait une époque où cela choquait une fille en pantalon, aujourd’hui ça ne fait plus rien à personne. Alors quand est-ce que les garçons pourront eux aussi mettre ce qu’ils veulent? 
Pourtant Dennis va se recevoir des remarques. Parce que pour certaines personnes « ce n’est pas normal » ou alors tu es automatiquement qualifié de « pédé » comme si c’était une tare ou un mal. Mais Dennis n’est pas seul, et certaines personnes l’acceptent et l’aiment comme il est.
Cette histoire est douce, mignonne, drôle, elle dénonce l’intolérance et les moqueries, elle montre qu’il est important d’être différent et d’être qui on veut vraiment sans faire attention au regard des autres.
C’est une belle histoire, que j’ai dévoré. D’autant plus que les illustrations de Quentin Blake accompagnaient l’histoire avec merveille.
Bref, j’ai passé un super moment, j’en veux encore.

Phrases post-itées (beaucoup beaucoup) : 
« Un environnement tellement ordinaire que quelque chose d’extraordinaire devait forcément s’y passer. »

« Mais Dennis ne pouvait s’arrêter de pleurer. Le chagrin comme le ressac de la mer s’écrasait contre lui, le noyant presque sous les larmes. »

« Quel dommage vraiment que papa ne le serre quasiment jamais dans les siens. Les gros sont parfaits pour les câlins, moelleux à souhait, comme de bons canapés confortables. »

« – C’est très nul, toutes ces règles ordonnant à chacun de s’habiller de telle ou telle façon. Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas porter ce qui nous plaît. »

« Dennis songea que la vie de chauffeur routier n’était pas aussi palpitante qu’elle en avait l’air. 
Et pour commencer, elle n’en avait pas l’air. »

« Les enfants se refilent parfois la cruauté sans réfléchir comme ils se refileraient la grippe »

 

Publicités

2 commentaires

  1. ce bouquin à l’air vraiment chouette



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :