h1

Journal d’un dégonflé, tome 1 : Carnet de bord de Greg Heffley, Jeff Kinney

décembre 22, 2015

ournaldun-egonfle1Résumé : Greg a 12 ans, un grand frère musicien qui lui fait des blagues, un petit frère qui le colle, un copain qu’il supporte histoire de ne pas être seul, des problèmes avec les filles qui pouffent à longueur de journée, des parents qui ne comprennent jamais rien à ce qu’il demande… Un jour sa mère lui offre un journal intime, que Greg rebaptise en carnet de bord.

Avis : J’ai lu ce livre car j’aime assez les films (surtout le deux et surtout Rodrick), je me suis dit « tiens ça peut être sympa de lire les livres ». Grave erreur. Ma soeur m’avait prévenu pourtant « tu verras Greg est aussi chiant que dans le film ». Il a fallu que je lui rafraîchisse la mémoire. En lui disant qu’en fait il est pire.
C’est un ado de 12 ans qui raconte sa vie au collège dans son journal. Il a un grand frère, Rodrick, qui arrête pas de l’enquiquiner, et un petit frère Manu, qui est pourri gâté. Greg est un ado hyper désagréable, qui sait mieux tout que tout le monde, pour qui les autres sont tous des débiles et les filles sont des connes. Il ne respecte rien, personne, et franchement j’ai passé le bouquin à avoir envie de le gifler. Je sais que c’est de l’humour mais franchement ça ne me fait pas rire, je ne vois pas en quoi dire que les filles sont stupides et ne pensent qu’au maquillage est censé me faire marrer. C’est loin d’être hilarant. Greg ne traite même pas bien son seul ami. Pour lui noël ne sert qu’aux cadeaux. Il se plaint de TOUT, n’est jamais reconnaissant de RIEN. Argh non mais c’était horrible, j’aurais un gamin comme lui je l’abandonnerais sur l’autoroute.
Il n’est pas seulement dégonflé, il est limite méchant, il laisse les autres prendre à sa place pour ses propres bêtises, il ne semble pas apprendre de ses erreurs. Je n’aime pas tellement ses parents non plus finalement. Le personnage qui m’intéressait le plus c’était Rodrick et il apparaît à peine dans le livre (encore moins que dans le film).
Ça se lit vite, mais on est content d’arriver à la fin et de le refermer. Greg n’évolue même pas (contrairement au film), et malheureusement il s’en sort plutôt bien (il aurait mérité de se prendre un mur).
En bref, c’était chiant, nul, pas drôle du tout, limite misogyne (et encore je ne sais pas pourquoi je dis « limite »), et absolument sans aucun intérêt. Pourtant l’idée était bonne, les dessins accompagnent super bien le texte, apportant leur propre histoire. Sauf que l’histoire n’en vaut pas la peine.

Le détail qui tue : ma bannière de blog en ce moment c’est Rodrick, mais le deuxième film de Wimpy Kid vaut vraiment le coup !! (Rodrick pleure dedans :p)

Mon ressenti : 
enough-internet-dean-winchester-supernatural

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :