h1

Nightrunner tome 1 : Les Maîtres de l’Ombre, Lynn Flewelling

septembre 19, 2014

nightrunner,-tome-1Résumé : Depuis des jours, Alec croupit en prison pour un crime qu’il n’a pas commis. Désespéré, il n’attend plus rien de la vie, lorsqu’est jeté dans sa cellule un bien étrange personnage… Espion, voleur et noble à la fois, le fascinant Seregil va non seulement orchestrer leur évasion mais aussi proposer au jeune homme de devenir son apprenti.
Une sacrée aventure dans laquelle Alec va s’embarquer, car les deux compagnons devront faire face à la plus noire des sorcelleries et s’infiltrer en territoire ennemi pour déjouer les terribles complots qui pèsent sur le royaume !

Avis : Je ne trouve pas de mots pour vous expliquer à quel point j’ai adoré ce premier tome. C’était tout simplement génial. Certes j’ai mis très longtemps à le lire mais je voulais déguster et chaque fois je me retrouvais transportée dans le monde d’Alec et Seregil et dans leurs aventures. Tout se passe lentement, les choses prennent leur temps et j’ai trouvé ça hyper agréable (pas lent du tout, au contraire, plutôt pleins de suspens), on a pas mal de questionnements dans ce premier tome, et tout n’est pas résolu quand on arrive à la fin (une fin cliffhanger à souhait comme cela devrait être interdit par la loi). J’aime beaucoup le style de l’auteur, entraînant, mais qui prends quand même le temps de nous décrire le monde, les personnages, leur évolution.
Et bon sang que j’ai adoré les personnages. Je me suis immédiatement attachée à Alec, sa naïveté, son désir de savoir, ses talents. J’adore le fait qu’il soit qualifié comme une « éponge de savoir » par Seregil, parce que c’est exactement ça, il apprends très vite et est passionné. Il devient aussi très vite fidèle à Seregil, il le respecte comme un maître, mais est curieux à propos de lui, veut en savoir plus sur lui (pas facile quand Seregil fuit toutes conversations qui le concernent), et il hésite pas à lui parler franchement par moment quand des choses l’énervent (principalement quand il a l’impression de se faire jeter). Alec est également pudique, et plutôt timide parfois, mais ce gosse c’est juste un délice tout le long du livre.
J’ai aussi adoré Seregil, son immaturité par moment, ses coups de gueule, ses « caprices », et son côté mystérieux. Il a un côté impulsif qui le fait démarrer au quart de tour, il est fidèle en amitié et on peut compter sur lui. Sa relation avec Alec est tout simplement magnifique. Ils s’apprivoisent doucement et ensuite ont du mal à se séparer (surtout Alec). Les tous petits détails qui sous entendraient que leur relation peut évoluer, m’ont donné des gluglu dans le ventre et c’était pourtant pas grand chose, mais c’est ça que j’adore. Quand ça avance tout doucement comme ça, quand les choses prennent leur temps, quand on peut se régaler de l’évolution. Une chose qu’on ne voit plus guère à notre époque où dans les livres c’est principalement « bonjour on baise? ».

J’ai aussi adoré Micum, qui veille sur Seregil à sa façon, j’ai aimé sa femme et ses enfants, qui sont tous très attachants et ont chacun leur caractère. J’ai adoré Nysander le magicien, il est super. Il garde un côté très marrant malgré son âge et sa sagesse. J’ai moins aimé Thero, et ai douté plus d’une fois de lui, pourtant il reste un personnage très intéressant.
L’histoire en elle-même est passionnante. Composée de plusieurs intrigues, de mystères, et d’aventures, on est entrainé à la suite d’Alec et Seregil. Comme Alec on découvre le monde, on en apprends plus sur les différentes espèces qui le peuplent, et on découvre ce que sont les Veilleurs aussi.
Et puis plusieurs aventures arrivent aux deux hommes, ils traversent pas mal de dangers, et on n’est jamais sûr qu’ils vont s’en sortir, j’ai pas mal stressé pour eux.
Bon en gros, je me suis éclatée lors de cette lecture, je crois que si j’avais eu une journée complète pour moi et que si je l’avais commencé le matin, je ne l’aurais plus lâché jusqu’au soir, tellement il m’emportait avec lui.
C’était trop génial, si bien que j’ai déjà la suite dans ma PAL.
Je recommande.

La mauvaise nouvelle : c’est que Milady/Bragelonne vont peut-être arrêter la traduction au tome 4 si la vente des poches n’est pas assez conséquente. J’espère qu’ils ne le feront pas honnêtement, je serais tellement déçue. Tout le monde n’a pas les capacités de passer à l’anglais hélas.
Donc… Allez allez, achetez le :p, il vaut vraiment le coup 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :