h1

Mémoire trouble, Lisa Unger

juin 4, 2019

9782266200547-475x500-1Résumé : Cette femme qui fait ses courses s’appelle Annie Powers. Pour l’état-civil, elle est mariée, bien intégrée à la communauté, mère d’une charmante petite fille. Cette femme qui fait ses courses s’appelait Ophelia Mardi. De cette existence-là, l’oubli n’a pas tout effacé. Les crises de panique chroniques, sa phobie de l’eau sont les vestiges d’un passé que personne ne soupçonne : un beau-père serial killer, une cavale meurtrière avec le fils de ce dernier, lui-même passablement dérangé, son changement d’identité… Aujourd’hui, Ophelia est morte en elle. Pourtant, il suffira d’un rien pour la ressusciter. Une silhouette sur la plage, un détective privé, et, peu à peu, la mémoire lui revient. Mémoire trouble, fragmentée, mensongère… Et lorsque des fantômes prennent d’assaut sa nouvelle vie, Annie ne peut compter sur personne d’autre qu’elle-même. Mais sait-elle vraiment qui elle est ?

Avis : C’est l’histoire d’Annie, ou plutôt d’Ophélia, dont le passé est trouble. En effet sa mère s’est entichée d’un serial killer, et pour essayer de lui échapper, elle part avec le fils de cet homme. Mais ça c’était le passé, et Annie a désormais une belle vie, un mari aimant, une petite fille qu’elle aime de tout son cœur. Seulement le passé va remonter à la surface et tenter de l’engloutir. Que devra-t-elle faire pour retrouver une vie normale ?

J’ai beaucoup aimé ce livre, et j’avoue que certains passages m’ont même fait frissonner, surtout au début, il y a une ambiance assez inquiétante. On a l’impression qu’Annie est poursuivit. Hallucinations ? Ou autre chose ?
C’était vraiment prenant et j’ai écouté le livre avec délice. Quelques longueurs vers la fin peut-être, un petit moment d’essoufflement, mais c’était quand même sympa. Je me suis beaucoup attachée à Annie, je souhaitais qu’elle se sorte des griffes de Marlow et j’avais peur pour elle. J’avais aussi du mal à faire confiance aux gens qui l’entouraient, particulièrement son beau père, qui ne m’inspirait aucune confiance, ou le flic ripoux qui la menace.

Comme on se trouve dans la tête d’Annie, on se dit que ce qui lui arrive est vraie, que quelque chose cloche. Mais c’est vrai que certaines scènes ont l’air tellement tiré par les cheveux, qu’on pense réellement qu’elle hallucine, sans savoir le vrai du faux.
Et c’est vrai que l’intrigue est par moment un peu folle. Le rythme est assez rapide par moment, ce qui facilite l’écoute. Ceci dit, on a les flash-back d’Ophélia qui sont un peu plus longs afin de bien instaurer la situation, mais ce ne sont pas du tout des passages qui m’ont ennuyé, parce qu’Ophélia a vraiment eu une vie affreuse. Sa mère était alcoolique et un peu cinglée, et elle était entourée de personnes plutôt malfaisantes et ne recevait aucune aide.

En bref, j’ai bien aimé cette lecture, j’ai aimé le personnage d’Annie-Ophélia, et j’ai été transporté et intrigué par le récit, malgré quelques longueurs.

Avancement de ma création :
20190604_132751

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :