h1

Normal(e), Lisa Williamson

juillet 12, 2017

71ERmKqEqILRésumé : La voilà, l’occasion pour moi de tout déballer.
Cinq petits mots : Je. Veux. Être. Une. Fille. Une phrase qui refuse de sortir. Qui me réduit au silence. Maman s’attend certainement à ce que je lui dise que je suis gay. Il y a sans doute des mois qu’elle se prépare à cette conversation. Sauf qu’elle et papa ont tout interprété de travers.
Je ne suis pas gay. Je suis juste une fille coincée dans un corps de mec.

Avis : Bon, je suis dégoûtée parce que je me suis fait spoiler ce livre et ça m’a foutu les boules graves. Mais ça reste une super bonne lecture.

David est né garçon, mais au fond de lui il sait qu’il est une fille, il veut être une fille, et il voudrait pouvoir l’annoncer à ses parents, sans y réussir. Les seuls au courant sont ses deux meilleurs amis, il se fait aussi emmerdé par un sale type du nom de Harry. D’un autre côté on a Léo qui a changé de lycée en cours d’année, qui semble avoir des problèmes de violence et de colère, qui a une famille pas facile, qui est en conflit avec sa mère, et qui va rencontrer Alicia, dont il va tomber amoureux.
David et Léo vont également se rencontrer et une amitié va naître entre eux. 
Même si Léo n’a pas un caractère facile et que David va devoir enfoncer quelques portes pour pouvoir être son ami, leur relation, je l’ai trouvé absolument trop mignonne. 

J’ai adoré cette histoire, et surtout j’ai adoré David. Ce môme est complètement paumé, mais ça ne l’empêche pas d’être d’une gentillesse, un truc de dingue. Il est hyper attachant et on a qu’une envie, qu’il réussisse à s’ouvrir, à devenir ce qu’il est vraiment au fond de lui. Léo aussi est attachant, malgré sa froideur, malgré le fait qu’il s’enferme sur lui-même et veuille absolument rester seul, et qu’il a beaucoup de mal à se confier, qu’il garde tout pour lui. J’étais contente de voir que David arrive à l’ouvrir un peu.
David va vraiment être présent pour Léo, et indirectement, ça va l’aider lui aussi. Je les ai trouvé tellement mignons tous les deux, j’avais envie de les câliner et j’avais envie qu’ils s’en sortent, que tout devienne plus facile pour eux.

J’ai trouvé certains élèves carrément méchants, ça m’a rappelé comment les enfants et les adolescents peuvent être cruels entre eux. Je grinçais chaque fois que Harry appelait David « le monstre », j’avais envie de lui en coller une. Et voir que les adultes ne faisaient presque rien, me gonflait. J’ai trouvé qu’il y avait des passages franchement durs du coup, le harcèlement scolaire est assez présent dans le livre et heureusement que David n’est pas complètement seul.

Il y a eu des passages franchement émouvants et hyper touchants, je me suis retrouvée les larmes aux yeux. La fin est très belle.
Et j’ai vraiment adoré. Le sujet de la transidentité est bien traité, en douceur et pas dans le pathos, même si y a des passages difficiles. Un superbe livre, vraiment.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :