h1

L’énigme des Blancs-Manteaux, Jean-François Parot

novembre 28, 2015

28339Résumé : 1761. Nicolas Le Floch quitte sa Bretagne natale pour se mettre au service de M. de Sartine, chef des affaires secrètes de Louis XV. Nicolas prend vite du galon. Le voilà plongé dans une ténébreuse affaire. Meurtres, vols, corruption : secondé par l’inspecteur Bourdeau, il dénouera peu à peu les fils de cette enquête, qui touche de près le roi et la Pompadour…

Avis : Ce premier tome introduit Nicolas Le Floch, on va vite fait nous raconter comment il est arrivé au service de M. de Sartine et ce qui en découle. Cette enquête qu’il va devoir mener pour Sartine est sa première véritable enquête, et en plus on lui donne tous les pouvoirs. J’ai bien aimé Nicolas, on le sent jeune, il a encore beaucoup à apprendre, et il fait des erreurs, mais il se débrouille bien en même temps. Il apprend de ses erreurs aussi. Il arrive à placer sa confiance dans les bonnes personnes, notamment dans Bourdeau, le lieutenant qui va l’aider à mener l’enquête.

J’ai trouvé que l’intrigue était pas mal embrouillé, on se retrouve avec un disparu, puis un cadavre, puis un mort… Nicolas doit en parallèle mener une enquête encore plus importante, et ça part dans tous les sens. Je ne me suis pas vraiment sentie perdue, cela permettait de brouiller les pistes. J’avais une idée du ou des coupables, sans être sûre de rien, ni du pourquoi.
J’ai trouvé le livre plutôt intéressant, peut-être un peu long par certains côtés, mais il s’agit d’un tome d’introduction, du coup on a le droit à plus de données. Je me suis attachée aux personnages, Nicolas, Bourdeau, Catherine la cuisinière, le procureur Noblecourt également. Je pense qu’on les reverra (du moins je le souhaite).
L’auteur aime également mettre entre les pages de son livre des recettes de cuisine qui m’ont carrément fait saliver, quand dix pages plus loin on se retrouve avec la description d’une torture infligée à un homme (ce qui fait beaucoup moins saliver, je vous l’accorde).
Le côté historique est très intéressant, on se retrouve projeté dans un Paris du 18ème siècle, sous le règne de Louis XV, et j’ai bien aimé en apprendre plus sur cette époque en France, sur certains personnages (comme le bourreau par exemple). On découvre aussi la bagarre entre les médecins et les chirurgiens, ou comment la torture pour interroger les prisonniers commençaient déjà à être remise en question. C’était intéressant, et j’espère qu’au fur à mesure des tomes ce sera approfondi.

Bref, ça a été une plutôt bonne lecture, on rencontre du suspens, des rebondissements, de l’action, des amitiés qui se nouent (ou se dénouent), et une enquête (un brin embrouillé) mais dont la résolution m’a plu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :