h1

Faux frère, vrai secret, Olivier Gay

juillet 4, 2017

faux-frere,-vrai-secret-833610Résumé : Léa aurait dû se douter que voir son père faire la cuisine à la maison était mauvais signe : cet homme si occupé par son travail n’est jamais là à l’heure des repas. Mais ce soir-là, il a une nouvelle à annoncer qui va bouleverser la vie de Léa. Un couple d’amis est décédé dans un accident de voiture et leur fils de seize ans, Mike, va venir vivre sous leur toit, dans la chambre à côté de celle de la jeune fille ! Avoir un frère, pourquoi pas, mais pas un type qu’elle ne connaît pas… De plus, ce garçon est plutôt doué en cours ? en sport comme en maths ? et il attire l’attention de ceux que Léa s’efforce depuis toujours d’éviter : les brutes de la classe, qui vont leur faire vivre l’enfer à coup sûr. Léa, qui n’avait rien demandé, va devoir affronter une cascade de problèmes… Si seulement Mike pouvait se faire moins remarquer ! C’est comme s’il le faisait exprès !

Avis : Léa va avoir un nouveau frère et elle a pas envie, surtout que ce nouveau frère s’annonce vachement bizarre. Y aurait-il un secret derrière tout ça?
Evidemment.
Léa, dans cette histoire, est absolument insupportable, au moins pendant trois bon quart du bouquin. Jamais vu une chieuse pareille, égoïste, stupide et tête à claque. Son comportement m’a pourri le livre d’une certaine façon. J’avais vraiment envie de l’étrangler parce qu’elle a vraiment un comportement horrible. D’abord sa réaction pour la venue de Mike « c’est horrible je vais devoir partager MA salle de bains », meuf, le mec a perdu ses parents, tu connais l’empathie?
Mais tout au long du livre, elle se comporte mal comme ça, a des réactions exagérées et pas du tout reconnaissance (Mike l’aide vachement, mais jamais elle ne le remercie).
En revanche, j’ai adoré Mike, j’ai compris son secret quasiment tout de suite, mais j’ai éprouvé beaucoup d’empathie pour ce personnage (il m’a rappelé les anges dans Supernatural).
L’histoire est différente de ce que je m’imaginais, j’avais pensé à quelque chose de plus terre à terre et moins fantastique, avec plus d’émotion pour ce qui arrivait à Mike et une véritable construction dans la relation entre Mike et Léa. Mais ça n’a pas été le cas, tout est dans l’action, et la révélation ne m’a pas surprise (comme je l’ai dis j’avais déjà compris depuis longtemps).
J’ai trouvé ça assez bien écrit, avec humour. Si Léa avait pas été aussi insupportable ça aurait été moins pénible. J’ai bien aimé le dernier quart, la fin est un peu facile mais sympathique.

En bref, une lecture que j’ai plutôt aimé, je m’attendais à autre chose cependant et Léa m’a vraiment déplu. Un avis en demi-teinte.

Phrase post-itée : 
« Il y a une vraie sécurité dans l’invisibilité. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :