Archive for the ‘Livres audio’ Category

h1

Le manuscrit inachevé, Franck Thilliez

mai 8, 2019

manuscritinacheveRésumé : Aux alentours de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans le coffre, le corps d’une femme. A la station-service où a été vu le conducteur pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme n’est pas le propriétaire du véhicule.
Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. Sa vie ? Un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’Inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale, et le traumatisme de l’enlèvement de sa fille Sarah. L’agression soudaine de son mari va faire resurgir le pire des quatre années écoulées.
Dans le vent, le sable et le brouillard, une question parmi d’autres se pose : vers qui, vers quoi se tourner, quand l’unique vérité est que tout vous devient étranger ?

Avis : Deuxième livre audio, voilà que je deviens accro à ce genre de lecture. Et ce livre, c’est une immersion totale, avec une mise en abyme de malade. Un livre dans un livre dans un livre, et on peut remonter comme ça plusieurs fois.
On se retrouve face à une énigme qui nous retourne le cerveau. Deux histoires qui au premier abord n’ont rien à voir, et qui pourtant finissent par se rejoindre. D’un côté on a Vic et Vadim qui enquête sur ce corps trouvé dans le coffre d’une voiture. De l’autre on a Léane et Julian, les malheureux parents qui ont perdu leur fille il y a quatre ans. Si Léane est persuadée que Sarah est morte, Julian, lui, décide de faire tout de même des rechercher pour la retrouver. Jusqu’à ce qu’il se fasse agresser et que Sarah le rejoigne, et se retrouve impliquée dans l’affaire.

Ce roman est prenant, haletant, pas le temps de souffler, les révélations et bouleversements nous prennent à la gorge. Qui est coupable ? Qui est innocent ? On se retrouve l’esprit complètement emmêlé. Les pistes sont brouillées. Je me suis énormément attachée à Vic, le policier hypermnésique, il a un caractère vraiment intéressant, et du coup j’adorais le suivre. Pour Léane, l’attachement était plus compliquée, mais purée de bois, la suivre dans son enquête était aussi complètement ouf.

J’ai vraiment adoré cette lecture, j’avais du mal à arrêter de l’écouter. Jusqu’au bout j’ai été à fond. Et cette fin de malade ????

En bref c’était absolument génial et ça me donne vraiment envie de lire d’autres livres de l’auteur.

Le tableau en diamond paintig que j’ai fais à côté (et qui n’est toujours pas fini) :
60223182_357605331559003_1311477893150277632_n

h1

Au fond de l’eau, Paula Hawkins

mai 4, 2019

au-fond-de-l-eauRésumé : La veille de sa mort, Nel a appelé sa sœur, Julia. Qui n’a pas voulu lui répondre. Alors que le corps de Nel vient d’être retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, leur ville natale, Julia est effrayée à l’idée de revenir sur les lieux de son enfance. De quoi a-t-elle le plus peur ? D’affronter le prétendu suicide de sa sœur ? De s’occuper de Lena, sa nièce de quinze ans, qu’elle ne connaît pas ? Ou de faire face à un passé qu’elle a toujours fui ? Plus que tout encore, c’est peut-être la rivière qui la terrifie, ces eaux à la fois enchanteresses et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent.

Avis : Pour la première fois, j’ai tenté l’expérience audio. J’ai donc lu ce livre en audio tout en faisant du diamond painting pour m’occuper les mains, et ça a très bien fonctionné. Je ne pensais pas que j’arriverais si bien à m’immerger dans l’histoire sans la lire moi-même, mais en fait ça a été. Au début j’étais un peu perdue, mais au fur et à mesure je me suis habituée et l’expérience a bien fonctionné.

Pour l’histoire, j’ai beaucoup aimé je dois le dire. Il y a plusieurs intrigues qui se filent, plusieurs histoires qui se racontent par des voix différentes. On a l’histoire de Nel et de sa petite soeur Jules. On a celle de la fille de Nel, Lena et de sa meilleure amie Kathy, celle de Patrick, Sean et Helen qui sont un peu étranges parfois. Celle de Josh et Louise, respectivement le frère et la mère de Kathy. Et finalement celle d’Erin, la policière qui enquête aux côtés de Sean.

Et tout s’emmêle et forme un tas de nœuds, et c’est long à se démêler, on prends pleins de chemins et souvent les mauvais. Et on n’est pas face à une seule révélation mais à plusieurs, qui emmènent les personnes à faire de mauvaises suspicions. Si j’avais deviné certaines choses, d’autres m’ont carrément fait un choc. J’ai aussi pleuré quand on apprend parfois certaines histoires. C’était pas seulement un thriller, mais aussi une histoire de plusieurs amours. L’amour fraternel, l’amour maternel et paternel, l’amour familiale et l’amour romantique aussi un peu.

L’eau est toujours présente, tout au long du livre, ce bassin, cette rivière, qui tue les femmes et qui emporte avec elle leurs histoires. Ce livre a un petit côté dénonciateur sur la violence des hommes envers les femmes, et sur la culture du viol. Et ça j’ai beaucoup apprécié.

J’ai eu une petite déception vers la fin, en me disant « ah ben c’est tout? », mais en fait on a le droit à d’autres révélations et j’ai beaucoup aimé ma « lecture ». C’était très sympa et je me suis bien imprégnée de l’histoire, même lu par quelqu’un d’autre que moi.

Le tableau en diamond paintig que j’ai fais à côté (et qui n’est pas fini) :
20190504_170652