h1

Le film (raté) de ma vie, Cary Attwell

mai 28, 2017

ATTWELL-Cary-The-Other-Guy-2Résumé : De son propre aveu, Emory James n’a rien d’excitant. Du genre prudent, réservé, voire un peu guindé, il mène malgré tout une vie agréable. Mais quand sa fiancée l’abandonne devant l’autel, son monde s’écroule.
Par dépit, Emory décide de partir seul en lune de miel, direction la Thaïlande. Pendant son séjour, il décide de faire semblant d’être quelqu’un d’autre, quelqu’un de meilleur.
Au contact de Nate, un autre vacancier, Emory se rend compte qu’il s’est menti à lui-même et apprend peu à peu à accepter celui qu’il est vraiment.

Avis : Ce livre, c’est le genre de livre qui me fait pousser des cris très bizarres au court de ma lecture. Du genre « guuuh » « gaaaah » « woaaaah » « ooooww ». J’ai également gloussé comme un dindon, eu de gros éclats de rire et été en amour avec cette histoire toute mignonne et qui faisait du bien. Emory a une façon de raconter sa vie, absolument délicieuse, il est drôle, complètement fou et il a vraiment beaucoup d’humour, même dans sa façon de parler aux autres. La relation qui s’est liée avec Nate m’a donné chaud au coeur, c’était doux et mignon, et j’ai vraiment adoré leur amitié et leur amour.

Emory a des côtés énervants, parce qu’il agit comme une autruche et j’ai eu plusieurs fois envie de le secouer pour qu’il réagisse autrement, pour qu’il se bouge, mais ça n’en reste pas moins un personnage vachement attachant. Nate, de son côté, est super adorable. J’ai beaucoup aimé les personnages secondaires, particulièrement Linn, la meilleur amie d’Em qui est complètement cinglée et hyper drôle, et on voit pourquoi elle et Em s’entendent si bien. J’ai apprécié le meilleur ami d’Em, même si j’aurais voulu en savoir plus sur lui et sur eux. Pareil pour Julie la soeur de Nate. Les autres personnages sont assez dans le fond de l’histoire, qui se centre surtout sur Em et Nate. 

C’est une histoire sur la vie, un moment de la vie, la naissance de l’amour et comment deux personnes vont gérer leurs sentiments suite à une rupture subit par Emory dans un moment vraiment dur. Et ça m’a énormément plu, d’autant plus que l’autrice a su gérer pour que ce ne soit pas trop rapide, complètement mignon, et qu’il n’y ait pas de cul (et merci pour ça). J’ai donc passé un super bon moment avec cette histoire.

Phrases post-itées : 
« Nous, les âmes piétinées, ne sommes pas capables de grand-chose de plus que de nous recroqueviller en position fœtale et de pleurnicher de temps en temps, nous ne constituons donc pas une priorité sur l’échelle d’évaluation des risques. »

« Malheureusement, la pile de cadeaux de mariage n’avait pas miraculeusement disparu. C’est tellement typique de la part des assiettes en porcelaine que l’on a demandées sur la liste de mariage de ne pas s’enfuir avec les couverts assortis quand on aimerait qu’elles le fassent. »

« Cela se lisait-il sur mon visage ? Mon menton était-il trop pointu pour me garantir un minimum de bonheur ? Y avait-il quelque chose de profondément enraciné en moi, d’inhérent à mon être qui ferait à tout jamais de moi celui qu’on abandonne devant l’autel, le second choix ? »

« nous prenions tellement soin de laver tout seuls notre linge sale qu’on n’avait pas du tout l’habitude de l’aérer devant quelqu’un d’autre. »

« Qui était-il pour entrer dans ma vie et tellement la chambouler que les lois de la gravité ne pouvaient plus s’appliquer ? »

« Nous pouvions être si interminablement ennuyeux et si incroyablement épanouis. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :