h1

La fille du train, Paula Hawkins

mars 20, 2017

41iRZXaX2vL._SX314_BO1,204,203,200_ Résumé : Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par coeur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte.
Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Merci à Aurore pour ce cadeau !! 

Avis : L’histoire débute avec Rachel. Une femme alcoolique, déchirée par son divorce, qui prend le train tous les jours pour se rendre à Londres et qui imagine la vie parfaite d’un couple qu’elle aperçoit à travers les vitres du train. Ça aurait pu en rester là, si Rachel n’avait pas décidé de s’en mêler un jour.

Cette histoire se coupe en trois points de vue. Celui de Rachel qui essaie à tout prix de découvrir la vérité, tout en se battant contre ses faiblesses et son alcoolisme en même temps. Ses peurs, sa solitude et sa dépression, aidé par Cathy (un personnage que j’ai beaucoup aimé, on devrait tous avoir des amies comme ça). Celui de Megan, la femme qui a disparu, son point de vue se déroule un an avant, et on voit bien que la vie parfaite qu’imaginait Rachel, ne l’est en fait pas du tout. Megan est une femme qui se sent mal dans sa peau, enfermée, et qui rêve que de fuir cette vie et qui n’arrive pas à s’en sortir. Elle est manipulatrice aussi. Pourtant on empathise avec elle quand même, et j’avais envie qu’elle s’en sorte. Tout comme pour Rachel que j’ai beaucoup aimé, malgré tous ses travers. Finalement on a le point de vue d’Anna, la nouvelle femme de Tom (l’ex-mari de Rachel), et par contre, elle, je ne l’ai pas du tout trouvé attachante. Peut-être parce qu’on a tendance à prendre partie pour Rachel, mais j’ai trouvé qu’Anna avait des fois des propos qui m’ont énervé. Tout comme la flic qui s’occupe de l’enquête que j’ai trouvé très jugeante et méprisante, pas du tout à l’écoute.

Toute l’histoire repose sur un trou de mémoire de Rachel, sur ce qu’elle a oublié le soir de la disparition de Megan. Elle cherche à tout prix à savoir ce qu’il s’est passé, à nouer avec Scott (le mari de Megan). Elle se sent en quelque sorte responsable de ce qui est arrivé, comme elle se sent responsable d’avoir gâché son mariage et sa propre vie. Elle cherche à trouver Megan, comme une façon de s’amender, de s’en sortir.

Il y a pas mal de fausses pistes dans le livre, même si j’avais un doute à propos de quelques trucs, il m’a fallu arriver loin pour me voir confirmer mes doutes et comprendre finalement ce qu’il en était. C’est un livre qui se dévore, un thriller assez tranquille bien écrit et très intrigant, qui nous donnes toujours envie d’en savoir plus jusqu’au dénouement. J’ai eu beaucoup de mal de le lâcher une fois plongée dedans. J’ai beaucoup aimé la fin, qui laisse un petit goût amer dans la bouche.

C’était une très bonne lecture.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :