h1

Palimpseste, Charles Stross

septembre 11, 2016

jailu03572-2011Résumé : Drame écologique, guerre nucléaire, catastrophe naturelle… À plus ou moins long terme, toute civilisation est vouée à disparaître. Cela s’est d’ailleurs produit des millions de fois depuis la formation de notre planète.
Pour préserver l’humanité de ces inévitables apocalypses, des agents venus d’un lointain futur voyagent tout au long de l’histoire de la Terre : à chaque fin du monde, ils sauvent ce qui peut l’être, et permettent ainsi à notre espèce de renaître de ses cendres. Mais toute intervention sur l’histoire a des conséquences, parfois tragiques…
Pierce est l’un de ces agents, un patrouilleur du temps promis à une brillante carrière. Pourtant, sa vie bascule le jour où sa famille et l’époque qui l’abritait sont « effacées » par une nouvelle version de l’histoire, tel un palimpseste. Son seul espoir réside à la fin des temps, où sont archivés tous les pans disparus de l’histoire.
Dans l’infini des possibles, retrouvera-t-il celle qu’il aime ?

Avis : Ça va être difficile pour moi de parler de ce livre, parce que je n’ai pas tout compris. En fait je comprends mieux le synopsis du bouquin que ce qui se trouve à l’intérieur. Mais en gros Pierce bosse pour la Strat, une sorte d’organisation qui essaie de sauver le monde à chaque fois que c’est la fin du monde. Mais faire ça, change le futur, et quand plusieurs futurs se retrouvent l’un sur l’autre, ça fait un palimpseste. Il me semble.
Il est aussi possible de tomber sur les « soi-même » du passé ou du futur, et l’organisation demande à ce que les gens se surveillent eux-mêmes et n’hésitent pas à se tuer si un des doubles fout le bordel.
Bref, là dedans Pierce va tomber amoureux, se marier, avoir des enfants, puis tout perdre. Et rechercher le moment où tout à disparu pour récupérer sa famille.
Dans un sens il y a quelques petites choses que j’ai aimé (surtout cette histoire de moments qui s’entreposaient les uns sur les autres), mais la plupart du temps je restais pas mal extérieur à l’histoire parce que je captais pas tout, j’avais du mal à placer les personnages ou même à m’attacher à eux, vu la rapidité à laquelle se passe tous les événements. J’ai aussi lu certains passages en diagonales parce que je l’avoue, le manque de compréhension que j’en avais, faisait que ça ne m’intéressait pas. Je me concentrais surtout sur les moments avec Pierce.
Je ne suis pas tout à faire sûre d’avoir compris la fin (en fait je suis pas tout à fait sûre d’avoir compris ce livre tout court), mais je crois que je l’ai bien aimé (si j’ai bien compris ce que j’ai compris ce dont je ne suis pas sûre…).
En gros, un livre un brin trop compliqué pour moi (et trop SF sans doute) et du coup je crois que je suis quand même passé un peu à côté.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :