h1

Boys don’t cry, Malorie Blackman

septembre 11, 2016

boys-don-t-cry-268246Résumé : Dante attend les résultats de ses examens. Le courrier qui lui ouvrira les portes de l’université. De sa future vie. Celle dont il a toujours rêvé. Mais quand on sonne enfin à la porte, ce n’est pas le facteur, c’est Mélanie. Son ex-copine, dont il n’a plus entendu parler depuis des mois. Avec un bébé. Le sien. Le leur. Etre père à 17 ans? Il y a de quoi pleurer. Mais les garçons ne pleurent jamais…

Avis : Le début de l’histoire a eu du mal à m’accrocher. Dante apprend qu’il est père d’une petite fille : Emma, du jour au lendemain. Il ne veut pas de cette enfant qu’il n’a pas désiré, il la repousse, la voit comme une « chose ». Sauf que son père, pétrit de bons sentiments et de grandes idées sur le fait d’être père, l’oblige en gros à prendre ses responsabilités et à garder la fille. Aucun problème avec ça, mais j’ai du mal avec les idées de « c’est ta chair et ton sang », comme si ça devait forcer quelqu’un à aimer un enfant (même si c’est le sien). Dante, bien sûr, a du mal avec cette idée, et ça se comprends. On lui demande quand même de toute abandonner pour un bébé dont il ne sait rien, et qu’on lui refourgue du jour au lendemain. Dante a pleins de projets et sûrement pas celui d’être père à 17 ans après une seule fois avec une fille qu’il n’aimait même pas tant que ça.
Si j’ai compris son rejet pour Emma, ça m’a pas empêché de pas aimer Dante au début, il avait pleins d’idées toutes faites sur pleins de choses et repoussait son père mais pensait comme lui. Ses remarques du genre « c’est juste une phase » en parlant de l’homosexualité de son petit frère m’ont énervé. Heureusement Adam a pas mal de répondant à ce sujet (en lui demandant par exemple, quand est ce que son hétérosexualité à lui va passer).

J’avoue que l’histoire de paternité n’était pas vraiment ce qui m’intéressait dans ce livre. Déjà j’ai trouvé que les choses évoluaient beaucoup trop vites. En deux jours seulement, Dante se fait à l’idée qu’Emma est sa fille, et s’attache quasiment tout de suite à la petite fille. J’ai trouvé ça trop rapide, mais passons. Ce qui m’intéressait le plus, c’était la relation des deux frères, et aussi la relation avec le père. On sent que les trois sont en conflits silencieux, ils vivent ensemble mais Dante a juste envie de se barrer. Emma est finalement surtout un prétexte pour reconstruire les liens familiaux entre ces trois là. Pour qu’ils évoluent et se remettent plus en question.

Passer les moments un peu moins intéressants sur Emma, on va se centrer sur ces relations familiales et c’est là que le livre devient vachement bien et qu’il a réussi à m’émouvoir et me tirer des larmes (même Emma elle a commencé à me toucher). Les événements vont tourner au vinaigre et les personnages vont évoluer, grandir et également chercher à se réparer. Se rapprocher. Et ça franchement ça m’a plu à fond, je me suis retrouvée embarqué par le livre sans le voir venir. J’avais envie de serrer Dante et Adam dans mes bras.

Le livre n’est pas exempt de défauts, à mon avis les événements se déroulent trop vites. Les choses se règlent peut-être trop facilement, surtout vis à vis de l’acceptation de Dante pour Emma. Et aussi parce que Dante est un perso super énervant, mais c’est voulu puisqu’il faut bien le faire évolué. Dans tous les cas j’ai trouvé cette histoire très touchante, je me suis laissée avoir par la relation fraternelle, et par l’évolution de Dante et de son père, et même par celle d’Adam finalement (qui est très mignon). C’était une belle histoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :