h1

Mouchons nos morveux : Conseils aux parents qui ne veulent plus se laisser marcher sur les pieds, Jean-Louis Fournier

septembre 10, 2016

9782253072638-tRésumé : -Pourquoi les enfants pleurent ?
C’est la faute des parents.
-Pourquoi les enfants s’ennuient ?
C’est la faute des parents.
-Pourquoi les enfants ont de mauvaises notes ?
C’est la faute des parents
-Pourquoi les enfants ne réussissent pas dans la vie ?
C’est la faute des parents.
-Pourquoi il pleut ?
C’est encore la faute des parents.

Les enfants ont toujours raison, parce qu’ils sont les enfants.
Les parents ont toujours tort, parce qu’ils sont les parents.
Assez.

Parents, révoltons-nous, mouchons nos morveux !

Avis : Qu’est ce que je me suis bidonnée à la lecture de ce « guide » pour parents. Ou plutôt ce guide pour ne pas être parents. Parce que dès le début c’est ce qui nous est conseillé. Avec cynisme et humour bien sûr. Les situations sont très exagérés, repose aussi sur des stéréotypes. On se retrouve plus souvent face au père et au fils, que la mère et la fille (d’ailleurs petit reproche, elles sont souvent reléguées à la cuisine, et ça me gêne, même si c’est fait par humour). On sent un peu la langue acérée de ce père qui se demande pourquoi il est devenu père, et comment il pourrait bien se débarrasser de ses enfants. C’est à prendre au second degré, on s’en doute, et franchement je me suis bien marrée. Je pense aussi que ça permet de déculpabiliser quand on est parents, parce que oui sans doute que des fois on en a marre de nos gosses, on trouve qu’ils nous font honte et on aimerait qu’ils soient plus obéissants. J’ai pas de gosses, mais bon déjà en tant que nounou ça peut m’arriver. Bref, un livre super sympa, qui coûte des barres de rire, et dont les illustrations suivent le texte et apporte une nouvelle touche humoristique.

Phrases post-itées : 
« Il faut savoir que, quand on a un enfant, c’est pour longtemps. 
Alors réfléchissons, y a pas le feu. »

« Réfléchissez longtemps avant de faire des enfants. Il y a parfois des enfants qu’il aurait mieux valu ne pas faire. »

« L’abandon consiste à se débarrasser,
l’adoption consiste à s’embarrasser. »

« Les plus beaux arbres ne donnent pas forcément les plus beaux fruits. 
Regardez le chêne. 
Il donne des glands. »

« N’oubliez jamais qu’un enfant qui a tué ses parents hérite de leur fortune, à sa sortie de prison. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :