h1

Nightrunner tome 2 : Les Traqueurs de la Nuit, Lynn Flewelling

septembre 9, 2016

nightrunner-tome-2-les-traqueurs-de-la-nuit-118446-250-400Attention lire cet avis peut spoiler le tome 1.

Résumé : Maître du subterfuge, voleur et noble à la fois, Seregil de Rhíminie a transmis à Alec de Kerry les plus grands secrets du métier. Ensemble, ils ont accompli de nombreuses missions sans cesser d’exposer leur vie au danger. Aujourd’hui, alors que leur pays d’adoption se prépare à la guerre, le magicien Nysander l’ancien, demande à Seregil d’affronter un ultime défi. Il confie à Seregil des informations devant à tout prix rester secrètes,sous peine de lui coûter la vie ainsi que celle d’Alec…

Avis : J’ai enchaîné ce deuxième tome, directement après ma relecture du premier. Les événements étaient encore frais dans mon esprit. Dans ce deuxième volume, ils se mettent doucement en place. On assiste au travail du chat de Rhiminie, Alec et Seregil remplissant des petites missions pour les nobles. L’histoire avance par tâtonnement, mais ce n’est pas ennuyant, on a plusieurs intrigues qui s’entremêlent pour se retrouver. Seregil doit remplir une mission pour Nysander, d’un autre côté on voit Mardus arriver à Rhiminie et mettre son plan en place, puis les Plénimariens déclarent la guerre contre les Skaliens et Beka la fille de Micum est aux premières loges.
Ce deuxième tome est un peu moins subtil que le premier, j’avoue que je me serais bien passée de certains passages que j’ai trouvé un peu inutiles, qui n’apportaient pas grand chose à l’histoire (et l’un de ces passages m’a vraiment énervé). Mais bon au niveau de l’histoire d’amour ça reste vraiment trop mignon.

A part ça, on doute pas mal de certains personnages en se demandant s’ils ne vont pas devenir des traîtres. Seregil et Alec échappent plusieurs fois à la mort. Et on en apprend enfin plus sur le passé de Seregil, tandis que les origines d’Alec nous sont révélés (même si ce n’était pas difficile de savoir). Leur relation m’a fait plus d’une fois bondir le cœur, ils sont de plus en plus proches et Alec commence doucement à évoluer.

J’ai pas mal stressé au cours de ce deuxième tome. J’avais peur pour les personnages, je n’étais pas sûre qu’ils s’en sortent (que ce soit Micum, Beka ou d’autres). Mardus fait froid dans le dos mais je lui reprocherais sa trop grande arrogance pour faire un de ces méchants qu’on adore détester. Je n’ai pas non plus aimé le nécromant qui l’accompagne et qui est un gros sadique.

Vers la fin j’étais au bord des larmes, et j’avoue que l’auteure est très forte pour ménager son suspens et faire flipper le lecteur.

C’était un très bon deuxième tome, qui m’a stressé, fait rire, pleurer, glousser, gagatiser. Je ne lirai pas tout de suite la suite, ces deux premiers tomes se suffisent en eux-mêmes, et j’ai peur que la suite gâche un peu cette magnifique fin.

Mini coup de gueule à propos de ce passage qui m’a fait péter les plombs (attention spoils) : Il y a une sorcière dans le tas qui va utiliser sa magie pour séduire Alec et coucher avec. Séduire quelqu’un à travers la magie c’est aller à son encontre, donc il n’était pas consentant et donc c’est un viol. Merci bien mais j’ai pas vu l’intérêt de faire ça. D’autant plus que c’est totalement pris à la légère par Seregil qui sort un truc du genre « ah il fallait donc utiliser la magie ». Euuuuh… Bref. Si encore cette scène avait servie à quelque chose dans l’histoire, mais non à rien… Si elle avait été décrite comme ce qu’elle est (donc un viol) et dénoncée, bon okay, mais non même pas. J’avoue qu’après cette scène pendant un moment j’ai eu du mal avec ma lecture, mais j’ai réussi à passer au dessus parce qu’il y a pas mal d’autres choses qui se passent. Un peu dommage quand même.

Mon avis sur : 
Le tome 1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :