h1

Prince Captif tome 2 : Le guerrier, C.S Pacat

juillet 11, 2016

prince captif tome 2Attention lire cet avis peut spoiler le tome 1.

Résumé : Alors que leurs royaumes sont sur le point d’entrer en guerre, Damen et son nouveau maître, le prince Laurent, doivent échanger les intrigues de palais contre la violence ouverte des champs de bataille. Contraint de dissimuler son identité, Damen est de plus en plus attiré par le dangereux et charismatique Laurent. Mais alors que la fragile confiance entre les deux hommes se renforce, les secrets de leurs passés risquent de leur porter un coup fatal…

Avis : C’est donc à nouveau une relecture et mon avis sera court. J’ai adoré totalement cette relecture, et surtout parce que la relation de Damen et Laurent est trop bien. J’adore leur façon d’interagir, comment tout se met à évoluer, comment petit à petit Damen s’attache à Laurent, la manière dont ils vont faire équipe pour déjouer les pièges du régent, les situations dans lesquels ils vont se retrouver. Laurent a toujours pleins de plans d’avance et pourtant la présence de Damen lui est utile. Damen est toujours hyper droit et essaie d’être le plus juste possible, et Laurent lui a un labyrinthe dans sa tête. Il essaie de tout faire tout seul mais Damen refuse de le laisser faire, et ne l’abandonne pas, pas même alors qu’il le pourrait. Justifiant que Laurent peut préserver la paix, mais petit à petit ce n’est plus qu’une excuse, car on sent que Damen veut rester avec lui. Bref du coup c’est super intense, y a des passages qui m’ont fait fondre, que j’ai relu dix mille fois (du coup j’avançais pas du tout dans ma relecture).
L’intrigue est très prenante, pleine de rebondissement, l’auteure peut nous mener en bateau, certains autres personnages sont attachants, et on est obligé de haïr le régent.
Ca se lit super bien, y a des passages drôles, des passages émouvants, des trucs assez dur, des moments de tristesse, des moments où on a des envies d’étranglement envers certains persos aussi.
Et voilà c’était trop bien.

Phrases post-itées :
« – Tu te trompes. Nous nous trouvons sur l’échiquier de mon oncle, et ces hommes sont tous ses pions.
– Dans ce cas, chaque fois que vous en bougez un, vous pouvez vous féliciter de lui ressembler trait pour trait. »

« – Pour obtenir ce qu’on désire, il faut savoir exactement ce qu’on est disposé à sacrifier. »

« Le passage du temps lui faisait l’effet d’un poids qui ne cessait d’augmenter. » 

Mon premier avis sur le tome 2 :
Ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :