h1

Prince Captif tome 1 : L’esclave, C.S Pacat

juillet 7, 2016

prince captif 1Résumé : Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d’Akielos. Mais lorsque son demi-frère s’empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave au prince d’un royaume ennemi.

Le détail : c’est une relecture en vue de la sortie du tome 3.

Avis : La première fois que j’avais lu ce tome, je m’étais quand même pas mal dit « bof bof », pleins de choses m’avaient dérangé, il y a un côté vraiment malsain dans ce livre. On se retrouve dans un royaume où le viol est monnaie courante, et même devenu un spectacle. Il y a une scène que je trouve absolument abjecte et dégueu et que je déteste, et à cette relecture je l’ai encore détesté, mais comme je savais à quoi m’attendre, j’ai un peu lu rapidement et en fermant mon esprit. Je me suis aussi attachée à d’autres choses. Comme je suis au courant de certains trucs, ayant lu le tome 2, cette relecture m’a permis de me rendre compte de quelques détails que je n’avais pas vu à ma première lecture. L’auteure parsème son livre de quelques indices, c’est super intéressant de pouvoir les voir, je trouve.
J’adore Damen, c’est un personnage hyper droit, qui n’utilise pas trois mille plans pour obtenir ce qu’il veut, il est assez direct, et franchement les piques qu’ils se balancent avec Laurent, c’est tellement bien, j’adore leur façon de se parler.
Laurent est absolument détestable, mais détestable dans le genre qu’on l’aime quand même. Et pourtant ce qu’il fait est abject, et il n’a que vingt ans, mais il est complètement tordu. Damen le compare beaucoup à un serpent et cette comparaison lui va très très bien. Pourtant on sent que Laurent est plus compliqué que « l’enfant gâté » qu’il a l’air d’être, et surtout qu’il souffre plus qu’il ne veut bien le montrer. Laurent a un contrôle sur lui-même, énorme, malgré les apparences, il ne se permet pas grand chose.
Et leurs interactions entre eux, sont de mieux en mieux et vraiment j’adore.
Les complots du bouquin sont hypers intéressants et comme je l’ai dis, c’était ma deuxième lecture, donc ça me permettait mieux de voir venir les choses.
Bref, franchement c’était super, cette relecture a été bénéfique à mon avis. J’ai beaucoup mieux vécu ce premier tome, j’ai pris de la distance avec ce qu’il pouvait se passer de pire et du coup j’ai eu une lecture absolument géniale (et trop rapide).

Personnellement c’est une trilogie que je recommande, mais je sais que beaucoup ont été choqué par le premier tome, son côté très malsain et ce qu’il s’y passe. Mais si on arrive à passer au dessus, et bien pour ma part le reste est vraiment très bon. Et en plus je trouve que c’est bien écrit.

Phrase post-itée : 
« Laurent était un nid de scorpions dans le corps d’un jeune homme. Torveld, en le regardant, voyait un bouton d’or. »

Mon premier avis sur le tome 1:
Ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :