h1

Belle, Robin McKinley

juin 17, 2016

belle-lhistoire-eternelle-robin-mckinley-L-d1RcKvRésumé : Belle était loin d’être aussi jolie que ses sœurs. A quoi bon ? Aux soirées mondaines, aux robes somptueuses, elle préférait les chevaux et les auteurs anciens. Quand son père se trouva ruiné, elle en fut réduite à aller avec sa famille habiter une pauvre maison, dans un village au fond des bois. Tous auraient pu vivre ainsi, heureux d’une existence loin du luxe et des lumières de la ville, mais le destin s’acharna une fois encore sur eux. Quand son père revint au foyer avec l’histoire d’un château magique et de la terrible promesse qu’il avait dû faire à la Bête qui y vivait, Belle partit de son plein gré affronter le monstre et sa question sans cesse répétée : « Belle, voulez-vous… ? » Ceci est son histoire… une histoire d’amour et de rêve.

Avis : Une réécriture de la Belle et la Bête, dont la couverture magnifique m’avait attiré voilà pas mal de temps. Endormis depuis des siècles dans ma PAL, je l’en ai enfin sorti, en espérant aimer et ne pas être déçue. L’histoire est narrée par Belle elle-même, et j’ai beaucoup aimé ses traits d’esprit, son humour, sa façon d’être.

Belle est futée, elle adore lire, elle adore aussi sa famille. Elle ne se préoccupe guère de son physique, puisque de toute façon elle se trouve moche (et se compare beaucoup à ses deux sœurs Grâce et Espérance, qui elles, sont magnifiques). On sent bien que son point de vue est biaisé à ce sujet. Elle est la dernière, elle est la plus petite, et puis ses sœurs sont vraiment belles et beaucoup courtisés. Pour autant, Grâce et Espérance sont hyper attachantes, elles sont très gentilles et leurs histoires d’amour sont belles également (et triste pour Grâce).

J’ai aimé tous les personnages, je l’avoue. Ils sont tous attachants, et l’histoire est assez douce. On passe de la ville à la campagne (où la magie semble plus présente), et finalement arrive l’événement qu’on attend, l’arrivé de la Bête. Belle, va aller au devant des préjugés et va décider de se rendre au château de ce personnage, et de là va commencer une histoire magique (avec de l’amour à la clé).

J’ai trouvé ça plutôt mignon, j’ai beaucoup aimé comment la relation entre Belle et la Bête se met en place, leurs échanges, la façon dont ils vont s’apprivoiser. J’ai aimé les enchantements du château, toute cette magie qui entourait l’endroit était superbe, d’autant plus que c’était si bien décrit qu’on se serait cru nous mêmes dans les lieux.

Cette histoire reste douce jusqu’au bout, il n’y a pas vraiment de passage de haine ou de colère, pas de grands événements non plus, mais ça se lit très bien, l’écriture est vraiment bonne et prenante. Je regrette ceci dit que ce soit si proche du conte, pour une réécriture on attend peut-être un peu plus de changement. Mais c’était une lecture qui m’a baigné dans la magie et dans une histoire que j’ai trouvé assez mignonne et prenante, ça faisait du bien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :