h1

Les livres des rai-kirah tome 3 : Le vengeur, Carol Berg

mars 24, 2016

130606-175246Lire cet avis peut spoiler les deux premiers tomes.

Résumé : De retour du pays des rai-kirah, après avoir découvert leur véritable nature, Seyonne doit désormais apprendre à cohabiter avec un démon vivant en son âme. Sa convalescence s’annonce longue et difficile. Mais elle risque d’être contrariée par le récent assassinat de l’empereur derzhi, d’autant que le prince Aleksander, son propre fils, est accusé d’en être responsable. Seyonne va donc, une nouvelle fois, voler au secours de son ami et, pour cela, mettre sa propre personnalité en péril.

Avis : J’ai adoré la relecture de ce troisième tome, comme des deux premiers. Je pense que relire cette trilogie permet de voir certaines choses différemment. Comme je savais déjà des trucs, je pouvais voir le changement de Seyonne, et mieux le comprendre. J’ai tellement adoré Aleksander encore une fois, dans ce tome là il va s’en prendre pleins la tronche, ça va le faire évoluer, mais il m’a fait aussi beaucoup de peine. C’est sans conteste mon personnage préféré. J’aime beaucoup aussi Denas et Vyx, qu’on voit assez peu dans ce tome, mais dont on entend parler quand même. Et bien sûr, j’aime Seyonne, même si à mon avis son orgueil ne font pas bon ménage avec son manque de confiance en ses capacités. On a encore pas mal d’actions, de révélations, et on ne sait pas toujours à qui faire confiance ou non. Personnellement j’ai moyennement aimé Elinor, j’ai pas tellement apprécié l’espèce de chantage qu’elle faisait à Seyonne pour Evan. Evan est le fils de Seyonne, et l’empêcher de le voir juste parce qu’on aurait peur qu’il nous le prenne, je trouve ça vache. Elle évolue mais bon, je l’ai plus toléré qu’aimer. J’adore Lydia en revanche, j’aurais trop aimé la voir plus. Pour Nyel et bien je reste hésitante, c’est un personnage complexe et je n’ai pas aimé ses manipulations et l’influence qu’il avait sur Seyonne, mais en même temps je n’arrive pas à totalement le détester.
La relation d’Aleksander et Seyonne est toujours aussi forte, et franchement certains passages m’ont fait trembler, voir pleurer. Entre eux c’est beau et dur des fois, y a quand même pas mal de déchirements, mais en même temps leur lien est tellement profond. C’est franchement magnifique et je reste fan (et persuadé de leur amour).
La fin est bien, c’est une belle fin, mais j’avoue qu’elle est surtout vachement frustrante (et je ne suis pas la seule à le penser).
N’empêche que j’adore d’amour cette trilogie, et je regrette que les autres livres de l’auteure n’aient pas été traduit en France.

Petit retour sur la fin (surligné pour voir) : 
Pour moi Elinor fait vraiment bouche-trou, et si Seyonne part avec elle en Ezzarie, je pense pas qu’il y restera (en tout cas je préfère imaginer qu’il ne le fera pas). Puisqu’il parle déjà de partir à Kir’Navarrin on sent qu’il a la bougeotte, et je préfère largement qu’il parcourt le monde avec Evan, et suive Aleksander comme conseiller. 
Pourquoi les séparer à la fin? Moi je trouve ça tellement frustrant et triste, même si je comprends que Seyonne ait besoin de repos, je reste dégoûté. Surtout par le Seyonne/Elinor qui fait vraiment « je me mets avec toi par dépit parce que comme t’a le gosse on pourra l’élever ensemble ». Enfin bon. Mais ça reste une bonne fin, assez ouverte justement pour que j’imagine que Seyonne rejoigne Aleksander. 

Phrases post-itées : 
« Et l’issue devait être scellée, autrement Aleksander se morfondrait pour toujours au royaume des occasions manquées. »

« La raison n’avait aucun droit sur moi cette nuit-là. M’en aller n’avait rien à voir avec une destination, tout à voir avec l’origine, le mouvement et le changement. »

Mon premier avis sur le tome 3 :
Ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :