h1

Le livre de Perle, Timothée de Fombelle

novembre 7, 2014

le-livre-de-perleRésumé : Il vient d’un monde lointain auquel le nôtre ne croit plus. Son grand amour l’attend là-bas, il en est sûr. Pris au piège de notre Histoire, Joshua Perle aura-t-il assez de toute une vie pour trouver le chemin du retour?

Sortie le : 6 novembre 2014

Avis : Merci aux éditions Gallimard jeunesse pour l’envoie de ce livre.
J’avoue que je ne sais pas comment vous parler de ce livre. Je suis encore toute émue par cette lecture, bouleversée, touchée, complètement à côté de la plaque. C’est une lecture forte, de celle qui marque et qui laisse quelque chose dans le cœur même après qu’on l’ait terminé. J’ai envie de me boire un chocolat chaud et de fondre en larme après cette lecture. C’était tellement touchant, beau, ça faisait voyager et c’était dur aussi, tellement dur. On a tellement envie que Joshua rentre, qu’il trouve un moyen, on a tellement envie que tout se termine bien comme dans les contes. Cette histoire est tellement belle, et douce, poétique. L’écriture de l’auteur est très belle, entraînante, elle nous fait visiter un autre monde, un monde où les fées existent et où elle tombent amoureuses des princes. C’est d’ailleurs une sublime histoire d’amour, de celle qui fait chavirer le coeur et m’a foutu des frissons partout, une des plus belles histoires d’amour que j’ai pu lire. Mais pas que ça, dans cette histoire il y a toute une aventure, il y a de la guimauve, il y a de la cruauté, des histoires de vengeance, des histoires tristes, il y a la guerre qui passe et qui détruit, il y a de l’amitié, des voyages, la solitude, des rencontres qui changent la vie pour toujours. L’histoire est bâtit d’une manière étrange, elle part dans tous les sens, elle introduit plusieurs protagonistes à des époques différentes, des moments différents, et pourtant c’est très facile de s’y retrouver. Pas une seule fois je me suis sentie perdue, j’ai adoré les mystères qui se dégageaient de cette découpe, le suspens que l’auteur faisait régner, et en même temps il est facile de voir de qui il parle et on a hâte de savoir ce qui a pu se passer pour ces personnages. Ce qui se passera. Les pages filent très vite, et je voyais la fin venir avec une boule dans la gorge, je voulais que ça se termine bien.
La fin est finalement assez ouverte, alors je vais y croire à fond !
Les personnages laissent tous une trace en nous, les bons, les mauvais, j’en ai adoré beaucoup, j’en ai détesté quelques uns. Je voudrais qu’il y ait encore des pages et pouvoir lire encore un peu cette histoire, en savoir plus.
Mais il faut laisser là les personnages, et c’est à la fois beau et dur et j’en suis vraiment tout à l’envers.
Je ne veux pas trop vous en dire non plus sur l’histoire parce qu’elle est tellement pleine de mystères, que je préfère vous laissez découvrir tout ça par vous-même.
Un très beau livre.

Phrases post-itées : 
« Les guimauves n’étaient ni juives, ni collaboratrices, ni communistes. Elles étaient du parti du sucre. »

« Nous étions tous pareils. Les histoires nous inventent. »

Mon ressenti : 
chocolat-chaud

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :