h1

Le rendez-vous manga #2

octobre 24, 2014

J’avais instauré ce rendez-vous voici un sacré bout de temps et je n’en ai fait qu’un. Mais bon j’avais dit que j’en ferais quand je serais motivée. Il m’a fallu du temps donc mais voici le deuxième rendez-vous manga.
Cette fois-ci je vais vous parler de :

Emma

Emma de Kaoru Mori

Genre : Seinen
Nombre de tomes : 10 (et 5 intégral)
Edité en France par : Ki-oon

Synopsis : En Angleterre à l’époque victorienne, Emma est femme de chambre pour une préceptrice à la retraite. Douce, calme et réservée, la domestique cache un passé douloureux. Lorsque le riche William Jones rend visite à son ancienne gouvernante, il remarque la jeune fille et, petit à petit, des liens profonds se tissent entre eux.

Mon avis : Un manga que je vois souvent sur la blogosphère et qui a titillé ma curiosité parce qu’on en dit tellement de bien. Est ce que c’était parce que du coup j’en attendais trop, mais clairement ce manga n’a pas aussi bien fonctionné sur moi que sur les autres. J’ai apprécié ma lecture, sans plus. Certains tomes ont ravivé mon intérêt pour l’enterrer avec le dernier intégral que je n’ai pas du tout aimé. Comme le dit le synopsis voici l’histoire d’Emma, elle n’est que femme de chambre, autant dire pas grand chose à cette époque et va tomber amoureuse de William Jones qui lui est un homme riche. L’histoire avait presque tout pour me plaire, ça se passe durant l’époque victorienne, on a une histoire d’amour impossible et plutôt douce et mignonne, sauf que… J’ai trouvé ça plat, lent. Je me suis ennuyée plus d’une fois. Ça tourne en rond, ça n’avance pas. Certes on a le droit a des petites scènes de la vie quotidienne et c’est sans doute ce qui fait vivre un manga, sauf que là… Je n’en trouvais que peu d’intérêt, voir pas du tout.
Tout le monde loue les dessins, et objectivement c’est très bien dessiné, les planches sont de très bonnes qualités et on sent le travail derrière :

doss_emma_40 Emma_1_PLANCHE11 original

Mais il y a un mais. A l’image du manga,j’ai trouvé que les dessins étaient plat. Je confondais souvent les personnages parce que pas mal se ressemblent (autant au niveau de la personnalité que du design), il ont souvent peu d’expression, les dessins n’apportent que peu d’émotions, ils montrent l’histoire et c’est tout. J’ai trouvé les personnages assez peu intéressant et le pire c’est que je n’ai pas du tout accroché avec Emma. Tout le monde la trouve belle? Je l’ai trouvé moyenne. Tout le monde la trouve super gentille, douce, travailleuse, et moi je l’ai trouvé tout simplement ennuyante à mourir, silencieuse, inintéressante et surtout sans personnalité.Peut-être parce qu’on ne lit pas dans ses pensés, ou à cause des dessins qui ne montrent pas assez ce qu’elle peut ressentir, mais pour moi Emma était un personnage vraiment très fade que je n’ai nullement apprécié. Si je devais retenir un personnage que j’ai aimé? Hakim sans aucun doute, il apporte un peu de folie dans le manga et c’est le personnage que j’ai trouvé le plus intéressant. Les autres… Pour la plupart je ne m’en rappelle pas, ou bien alors ils m’ont plu mais sans plus.
Certains passages bien sûr ont ravivé mon intérêt, surtout les difficultés que vont rencontrer les amoureux, quelques aventures qui vont leur arriver, sauf qu’à chaque fois j’ai trouvé que tout était trop vite réglé, avec une facilité incroyable, et on revenait à des petites histoires lentes sur des personnages secondaires, ou sur la vie quotidienne. Et certaines m’ont touché mais la plupart du temps j’avais l’impression de lire des bonus alors qu’on était dans le manga en lui-même.
Le cinquième intégral c’était le pompon, je l’ai trouvé plus qu’ennuyeux, j’ai longtemps levé au ciel et en le refermant je me suis dit « merci le calvaire est fini » sans être touchée par la fin car je l’ai trouvé sortie de nulle part et inexpliquée, noyée sous des histoires secondaires.

Alors oui, j’ai tout de même passé un bon moment avec ce manga, mais très clairement je suis contente de les avoir emprunté et pas acheté, ils ne garderont sans doute pas un souvenir impérissable dans ma mémoire, c’était bien. Sans plus.

Pour qui ? : Qui cherche une histoire de vie quotidienne durant l’époque victorienne, une histoire d’amour tout en douceur avec ce petit côté historique et les difficultés rencontrés à cette époque.

A savoir : Kaoru Mori est aussi l’auteur de Bride Stories, un manga en court en 6 tomes, que j’ai beaucoup plus apprécié, autant au niveau de l’histoire que des personnages et même du dessin.

bride-stories

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :