h1

Le Labyrinthe

octobre 15, 2014

Le-Labyrinthe-Affiche-FRSynopsis : Quand Thomas reprend connaissance, il est pris au piège avec un groupe d’autres garçons dans un labyrinthe géant dont le plan est modifié chaque nuit. Il n’a plus aucun souvenir du monde extérieur, à part d’étranges rêves à propos d’une mystérieuse organisation appelée W.C.K.D. En reliant certains fragments de son passé, avec des indices qu’il découvre au sein du labyrinthe, Thomas espère trouver un moyen de s’en échapper.

Avis : ah purée de bon sang de bois que c’était bien (au moins ça c’est dit). Ce qui m’a poussé à aller voir ce film tient en deux choses : j’ai juste adoré cette trilogie (vous avez pas encore lu les livres mais qu’attendez-vous?), et ensuite j’adore Dylan O’Brien. Genre beaucoup comme ça et du coup j’avais très envie de le voir incarner le rôle de Thomas. Et que dire à part : il est juste parfait. Ce mec a un don, il joue ultra bien, il nous fait oublier les autres personnages qu’il a incarné pour faire un Thomas… Comme je l’avais imaginé. Je peux vous dire qu’il est passé dans le rang « acteur chouchou », et c’est sans personnalité aucune que je vais suivre sa carrière et penser à mater les autres films/séries qu’il fera. Fin de la parenthèse, parlons du film. Il contient pas mal de différences avec le livre, beaucoup de libertés ont été prise, quelques petits détails m’ont chiffonné mais j’ai trouvé qu’ils avaient bien géré. Le fond est bien là, les libertés ne changent pas les caractères des personnages, les amitiés et inimitiés sont les mêmes, et ça apporte un autre point de vue de l’histoire, du coup le film a sa propre vie et c’est pas mal (même si du coup le labyrinthe perd un peu de sa signification, mais passons). Revoir certains personnages m’a totalement bouleversifié. J’adore Teresa, c’est définitif. Newt a une tête de bébé, il est trop chou. J’aurais voulu plus voir Minho. Tout comme dans le livre l’ambiance est très prenante, étouffante par moment, puis il y a des passages drôles qui permettent de respirer. La fin m’a brisé le coeur, comme dans le bouquin.
Et vraiment je suis complètement cinglée à la sortie de ce film, je sautille partout, j’arrête pas d’en parler et j’ai juste qu’une envie? Le revoir.

Je stress un peu pour le deux. Il va y avoir Brenda.
Je déteste Brenda.

Bande annonce : 

Publicités

6 commentaires

  1. J’ai adoré le film, c’est vrai que ça suivait pas trop le livre mais c’était juste génial. Je pense que je vais retourner le revoir, il est trop trop trop bien!!! Tu es sur que le 2 va sortir en film? J’ai cru que c’était que des rumeurs, comme pour 16 lunes… Enfin j’espère qu’il va sortir hein ;), j’ai hâte de retrouver tous les personnages. Je n’aime pas non plus brenda… C’est pour ca que j’ai pas aimer la fin du tome 3 et que j’ai décidé de me refaire une fin dans ma tête lol


    • Moi aussi j’ai adoré (oui bon ça se voit mdr). Et si le deuxième film a été confirmé donc il y en aura bien un (il a eut énormément de succès) donc c’est plutôt cool :D. J’ai adoré quand même la fin parce que je l’ai pris comme je le voulais moi :p !


  2. De mon côté, je n’ai vraiment pas su quoi penser du film parce que c’est une adaptation très libre du bouquin : les grandes lignes sont respectées (le Bloc, le labyrinthe, les personnages, les Griffeurs), mais ils ont tellement changé les liens entre ces divers éléments que ça en devient très perturbant. On retrouve le livre tout en ne retrouvant pas le livre, comme une sorte de réinterprétation.

    C’est d’autant plus dérangeant que ces changements ne sont globalement ni de nettes améliorations, ni des nettes détériorations par rapport au livre (ou en tout cas ça dépend desquels, mais la balance ne penche ni dans un sens ni dans l’autre). C’est vraiment le cul entre deux chaises.

    Certains changements étaient très bien vus, comme le fait de retirer la télépathie de Thomas et Teresa (qui était complètement débile dans le bouquin et qui l’aurait été tout autant dans le film, je sais pas ce que l’auteur a fumé pour croire que c’était une bonne idée).

    Ils ont été plutôt malins quant au moment où Thomas se souvient de son prénom car non seulement ça rend sa situation plus oppressante au début du film, mais ils en profitent en plus pour rajouter une scène qui permet à Thomas de s’intégrer au sein de cette communauté de façon plus « naturelle » que dans le livre. Cette même scène montre aussi une facette des blocards qui est presque absente du bouquin, à savoir que bien qu’ils soient très matures et respectueux de leurs règles, ce sont aussi de jeunes garçons qui ont besoin de s’amuser à leur manière ; ça les rend plus sympathiques car plus humains, et permet aux spectateurs de se sentir plus concernés par leur situation.

    La scène de la course entre les lames est un excellent ajout et donne lieu a une scène haletante. Le fait qu’à la fin les blocards partent en hélicoptère plutôt qu’en bus, ça a quand même plus de gueule et ça permet de voir le labyrinthe sous un autre angle et de finir sur une image forte. Par ailleurs, l’ambiance claustrophobique et le sentiment d’urgence est très bien retranscrit, et la réalisation sans être exceptionnelle est franche et fait très bien son travail.

    Mais à côté ont a des modifications que je ne saisis pas voire complètement confus. Au début du film, aucun blocard sans exception n’a jamais vu un Griffeur, et je pense comprendre à peu près ce qu’ils essayaient de faire avec ce changement (garder le suspens quant aux dangers du labyrinthe et éviter de montrer trop tôt les monstres qui l’habitent, procédé classique mais efficace). Sauf qu’à partir de là, beaucoup de bases sont très différentes du livre et des questions se posent : si aucun d’entre eux n’en a jamais vu un, comment peuvent-ils non seulement être au courant de leur dangerosité, mais même de leur simple existence ?Comment ont-ils reconnu la blessure de Ben comme étant une piqûre de Griffeur ? Pourquoi le sérum est-il indispensable pour Alby et Thomas dans la suite du film (et oh ça tombe bien, ils en ont pile deux, comme c’est pratique) alors que Ben, qui est la première personne à survivre à une piqûre de Griffeur et donc leur seule référence en la matière, a l’air plutôt sensé une fois sa crise passée par elle-même ? (Bon, outre le fait qu’il panique parce que le pauvre garçon se fait bannir, je veux dire.)

    Et du coup, cette modification a des conséquences sur la personnalité des personnages. Le cas le plus notable est Gally, qui dans le livre a toujours été extrêmement désagréable et méfiant, mais c’est compréhensible de part le fait qu’il a été piqué par un Griffeur et qu’il a récupéré une partie de ses souvenirs. Dans le film, comme il ne s’est pas fait piquer, il passe juste pour quelqu’un ayant une dent personnelle contre Thomas (ce qui est d’autant plus accentué de part le changement de l’ordre de certains évènements) et qui devient de plus en plus cinglé (et idiot en plus, le coup d’offrir Thomas et Teresa en offrande, c’est complètement con peu importe comment tu analyses la situation dans laquelle ils sont à ce moment là). Or le Gally du livre n’est ni manichéen, ni fou, ni crétin, il est dur et tu es d’accord avec son opinion ou non, mais il est sensé et ses propos ne sont pas sans fondements.

    Le personnage d’Alby a aussi subit des changements et est beaucoup plus sympathique dans le film. Oh, Alby n’a jamais été un mauvais bougre dans le bouquin, mais il était sec et pas exempt de défauts. Un moment très intéressant dans le livre est la partie où très perturbé après la piqûre du Griffeur, il met le feu à la salle des cartes : c’était une énorme trahison et inattendue de sa part car bien qu’ayant pas toujours un caractère très avenant, il était malgré tout considéré comme un allié de taille. C’était une scène forte et une façon de montrer que mêmes les plus bons peuvent prendre de mauvaises décisions compte tenu de l’environnement hostile dans lequel ils se trouvent. Dans le film, la trahison vient par la prise de pouvoir de Gally (qui aurait été impossible avec le Newt du livre, mais j’y viendrais après) suite à la mort d’Alby (dont le sacrifice est beaucoup plus noble ici que dans le livre, un autre exemple où Alby est plus « lisse » dans le film…). Or comme ça vient d’un personnage qui était déjà présenté comme étant un antagoniste, c’est beaucoup moins percutant et ça rend la situation encore plus manichéenne, ce qu’encore une fois Gally n’était pas à l’origine.

    Newt quant à lui a vu son rôle complètement réduit : lui qui était un blocard sympathique et un des rares prêt à répondre à la plupart des questions de Thomas, lui qui était le bras droit d’Alby, lui qui était un ancien coureur désormais infirme, se voit relégué au rôle du gars présent mais on sait pas trop pourquoi. On a gardé de lui que le côté explicatif, sauf que du coup comme il ne sert qu’à ça, il n’est plus un personnage mais un outil des scénaristes pour expliquer les éléments importants à Thomas et par extension aux spectateurs, ce qui démontre une certaine paresse dans la narration.

    J’ai pas non plus compris pourquoi on voit vers la fin du film les trois autres portes du labyrinthe s’ouvrir : Est-ce qu’il y avait un système de rotation de porte (une journée = une nouvelle porte qui s’ouvre) qui n’est pas expliqué et que les trois dernières portes s’ouvrent ici en même temps exceptionnellement ? Ou bien elles ont toujours été fermées ? Si oui, pourquoi l’étaient-elles ? Et même, pourquoi elles existent tout court dans ce cas là ? Les Créateurs se sont éclatés à faire trois portes en plus juste parce qu’ils le pouvaient ou bien il y avait une raison à ça ? Et surtout, pourquoi ont-ils apporté ce changement par rapport au livre, c’était pas plus simple d’avoir les quatres portes ouvertes comme dans le livre ? Parce que tel quel ça n’a de sens ni pour la personne qui n’a pas lu le bouquin, ni pour celle qui l’a lu, c’est juste confus et ça n’apporte rien.

    Je comprends par contre pourquoi ils ont souhaité changer le lieu du nid des Griffeurs, la façon d’y accéder et la façon d’obtenir le code, ça fonctionnait dans le livre mais il n’aurait pas été très visuel de conserver ces détails dans un film. En terme purement scénaristique ce n’est pas une amélioration, mais en terme d’adaptation cinématographique c’était probablement le bon choix.

    Bon, après, je m’amuse à pondre un pavé pour dire que je sais pas quoi penser de ce film, mais il faut aussi prendre en compte que je n’ai pas lu la trilogie dans son intégralité et que mon analyse ne se base donc que sur le premier tome. Il n’est pas impossible que mon opinion change après avoir lu les deux tomes restants, car j’aurai des éléments en plus.

    Et bisous sur les fesses de ceux qui liront l’intégralité de mon commentaire.


  3. Bon … Espèce de cinglée poseuse de pavée :p

    Je t’avoue que mon analyse est trèèèèèès loin de ressembler à la tienne, ça s’arrête plutôt à « j’ai passé un super moment au cinéma, j’ai ris, j’ai pleuré, j’ai été ému, j’ai été divertis, donc j’ai adoré ! »
    Les changements ne m’ont pas forcément dérangé parce que pour moi un film qui est copié collé du livre ça sert à rien (exemple Rosemary’s Baby, dont le film est mot pour mot le livre… Et du coup je vois vraiment pas l’intérêt du film.)
    J’aime bien aussi qu’un minimum soit respecté pas comme Percy Jackson où ça devient n’importe quoi ou Sublime Créature où tu te demandes si le réalisateur a lu le livre.

    Mais pour le labyrinthe, l’essentiel était respecté, Thomas perçait juste l’écran et comme j’étais raide de lui dans le livre… et comme c’est Dylan qui joue et que je n’ai absolument aucune personnalité… (Je suis superficiel et je l’assume).

    Je regrettais qu’on ne voit pas plus Minho moi (je peux pas te dire pourquoi vu que ça va te spoiler dans ta face les tome 2 et 3).
    Par contre j’ai trouvé HYPER émouvant les moments avec Chuck, et ça m’a foutu des frissons partout 😀 (j’avais juste trop les larmes aux yeux).

    Si j’avais un reproche a faire, un truc qui m’a un brin agacé… C’est que… Le labyrinthe n’est plus vraiment un code, bon si Minho connait le code d’ouverture… mais j’aimais l’idée que tout le labyrinthe en lui-même soit un code, ça lui donnait un sens. On sait pourquoi il existe. Il existe parce qu’il est un code géant !
    Là… Bah… A quoi il sert à part pour faire passer des épreuves à des gosses qui n’ont rien demandé?
    Je comprends le choix scénaristique, j’ai bien aimé comment ils ont tourné les choses tout de même, et j’ai trouvé que ça passait bien, donc finalement ce n’est pas si grave.

    Pour Newt… Et bien ça faisait longtemps que j’avais lu le livre moi, mais en fait j’ai finalement trouvé qu’il était SUPER COOL, je l’ai totalement adoré <3, j'avais juste envie de passer mon temps à le câliner, et j'ai trouvé que la relation Newt/Thomas crevaient l'écran, j'étais contente qu'on voit vraiment leur amitié et tout.

    ET OUI j'ai trouvé qu'Alby était un peu trop… Un peu pas assez….
    Et Gally un peu trop… Un peu pas assez… (je préfère largement la fin du livre à ce niveau là…)

    Bon mais à savoir que j'ai les deux autres livres dans la tête aussi. D'où ça me dérange pas d'ailleurs qu'il y ait le lien de télépathie… Parce que maintenant je me demande comment ils vont se démerder pour la suite 😀 ! J'ai plutôt hâte de voir en fait !!

    Brefouille… J'ai juste totalement adoré je dois le dire, ce film m'a foutu dans tous mes états, le livre m'avait foutu dans tous mes états, alors j'imagine que c'est bien 😀 (même si évidemment je garde une préférence pour le livre :p)

    Et purée…

    Thérésa ❤ (oui c'était ma conclusion).


  4. Merci, moi aussi je t’aime ❤

    "Les changements ne m’ont pas forcément dérangé parce que pour moi un film qui est copié collé du livre ça sert à rien (exemple Rosemary’s Baby, dont le film est mot pour mot le livre… Et du coup je vois vraiment pas l’intérêt du film.)"

    Ah mais je suis entièrement d'accord avec ça, l'essentiel est que l'esprit du livre soit respecté. Par contre, et c'est que j'essaye de dire dans mon pavé, les changements doivent avoir soit pour but d'améliorer certains aspects du livre, soit pour but d'effectuer son travail d'adaptation cinématographique (la narration n'est pas la même selon le support et certaines scènes qui sont bien en livre ne le sont pas forcément en film, et vice versa). Ce que le film arrive parfois à faire très bien et d'autres fois se plante lamentablement.

    "Je regrettais qu’on ne voit pas plus Minho moi (je peux pas te dire pourquoi vu que ça va te spoiler dans ta face les tome 2 et 3)."

    Je suis d'accord avec ce point parce que j'adore Minho. Mon avis est totalement objectif !

    Du coup je suppose qu'il ne me reste plus qu'à me procurer les tomes 2 et 3… Je vais peut-être les demander en cadeaux au Papa Noël.


    • De rien :p

      Oui oui je vois ce que tu veux dire et de manière générale je suis plutôt d’accord avec tout ce que tu as dit :D, mais comme j’ai quand même passé un super bon moment, je vais dire que je pardonne au film ses défauts :p (comme j’ai pardonnés aux livres leurs défauts, parce qu’ils en sont pas exempt je pense, mais j’ai trouvé que cette trilogie c’était tellement de la bombe nucléaire que…)

      J’espère que les deux autres tomes te plairont tout autant, parce que je remarque de manière général que les gens adorent le 1, moins le 2, détestent le 3…
      Moi j’ai adoré le 1, j’ai adoré le 2, j’ai adoré le 3 même si la fin m’a donné envie de bouffer ma couverture de rage (mais après on en a discuté avec aurore :p et on a interprété la fin à notre manière fufufu).

      J’adore le trio Minho/Newt/Thomas de toute façon, ils apportent un peu d’humour dans les moments difficiles :’D



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :