h1

Monstres, Christopher Pike

août 9, 2014

monstresRésumé : Mary, ma meilleure amie, est en prison.
Elle a surgi lors d’une fête avec un fusil chargé. Elle a tué deux personnes et a tenté de tirer sur Jim Kline, son petit ami. J’étais là, j’ai tout vu. J’ai pensé qu’elle était devenue complètement cinglée. Ce sont des choses qui arrivent… Je suis allée la voir en prison, pour essayer de comprendre. Ce qu’elle m’a révélé est tellement dingue que je n’y ai pas cru une seconde. Personne n’y aurait cru, d’ailleurs ! Seulement depuis, j’ai fait des découvertes.
Des découvertes si atroces, si inimaginables, que j’ai l’impression que c’est moi qui suis en train de devenir folle…

Avis : J’ai bien aimé cette histoire, une histoire intéressante, un peu flippante et inquiétante, mais qui se laisse vraiment dévorer très facilement et ça m’a beaucoup plu. J’ai aimé l’intrigue, les mystères, je regrette qu’on devine assez vite les choses, pour autant ça m’a quand même entrainé et inquiété. On s’enfonce petit à petit dans une histoire où les monstres ne sont pas où on le pense immédiatement. Angela est l’héroïne et Mary va lui raconter une drôle d’histoire, une histoire complètement folle qu’elle ne va pas croire, même si elle aurait dût. C’est plutôt inquiétant je dois l’admettre, ça met le frisson. Après ça ne fait pas non plus extrèmement peur, mais j’ai trouvé quand même que ça mettait mal à l’aise, que c’était dérangeant.
Si l’histoire m’a plu, je ne me suis pas tellement attachée aux personnages par contre, Angela m’énervait, je comprends qu’elle a du mal à croire Mary mais elle avait certains agissements qui m’énervaient. Alors oui certains de ses actes pouvaient s’expliquer, mais quand même j’avais envie de lui dire de s’acheter une cervelle. Heureusement petit à petit elle évolue (et pas que en bien), et nous entraîne avec elle dans l’horreur de ce qu’elle va vivre. Une histoire plutôt triste aussi donc, car il y a des morts, tout le monde ne s’en sort pas indemne. Ce que j’ai beaucoup aimé c’est de savoir pourquoi ces choses arrivaient, d’où ça venait, qu’est ce qu’il se passait exactement, de pas être laissé en plan mais de découvrir tout ça petit à petit, sans trop en savoir non plus. J’ai aussi adoré la fin, pour moi c’était une fin géniale, très bien pensée et qui m’a énormément plu, qui donne à la fois de l’espoir et en même temps avec cette petite touche assez triste et dure.  J’avais un peu de tomber dans une fin du style « le problème n’est pas résolu » ou au contre « il est trop bien résolu », là c’est une espèce d’entre deux et j’ai trouvé ça bien fait.
Une bonne lecture donc.

A propos : de la couverture, qui est laide mais laide. La couverture VO est moche aussi mais je la préfère à la rigueur :
monster

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :