h1

La chair sous les ongles, Brice Tarvel

juillet 20, 2014

la chair sous les onglesRésumé : Gilbert Joussin vient de perdre sa mère. Comme il doit désormais trouver seule sa nourriture, il va lui falloir rencontrer des gens qui ne sont guère des plus recommandables et se livrer à des actes épouvantables qui ne sont pas dans ses habitudes. Mais comment faire autrement quand on est né cannibale ? Que veut cette nouvelle voisine qui lui saute au cou ? Et cette autre jolie femme paraissant le surveiller ? Et puis il y a ces bikers pourvoyeurs de chair humaine…

Avis : Merci au forum Au cœur de l’Imaginarium pour ce partenariat, ainsi que le maison d’édition Rivière Blanche.

Au début de ma lecture pour ce livre, j’ai pensé qu’il n’était pas fait pour moi et que je n’allais pas du tout aimer. En effet je trouvais l’histoire trop décalé, peu intéressante et finalement le gore, bien qu’assez présent, n’apportait rien. Autant le dire je m’ennuyais plutôt qu’autre chose et était assez déçue. Grand bien m’a pris de persévérer car je ne m’étais pas rendu compte que le livre était composé de nouvelles et non d’une seule histoire. Si la première est la plus longue et la moins intéressante selon moi, les autres ont largement rattrapé ma déception. Dans ce livre on va rencontrer divers personnages, que ce soit un cannibale, ou des personnes lambda, des pantins de l’espèce la plus étrange, des hommes poissons et bien d’autres, donnant une part de mystère et un petit côté fantastique assez intéressant.

Si j’oublie la première nouvelle qui selon moi n’avait pas grand intérêt (la chute étant elle-même moins bien que pour les autres), toutes les autres m’ont plus. Elles ont comme point commun des histoires qui ne se terminent pas forcément bien, le plus souvent la fin est ouverte et laisse le choix de la suite au lecteur. La plupart des histoires sont plutôt ironiques j’ai trouvé, les personnages sont parfois trop curieux et trop naïf et tombent dans des pièges, parfois on n’est pas sûr de ce qu’ils deviennent mais c’est un côté qui m’a beaucoup plu, car à nous lecteurs d’imaginer un peu ce qu’il en est. Ma préférée est sans aucun doute « la petite fille dans le cimetière » qui a un petit côté horrifique très intéressant et qui a une très bonne chute.

Autant dire que l’auteur aime faire souffrir ses personnages, ils s’en sortent rarement à bon compte, parfois aussi plusieurs interprétations sont possibles sur la compréhension de l’histoire.

La façon de raconter des nouvelles diffères, soient on a un récit à la première personne où l’on ne voit que les paroles et les pensés du personnage concerné, soit à la troisième personne qui donne une vue d’ensemble plus large. Personnellement j’ai aimé les deux, la première personne permettait d’être complètement dans la tête de celui qui racontait, la troisième donnait plus de détails sur l’histoire en elle-même, et j’ai trouvé les méthodes bien utilisés et intéressantes, donnant à chaque nouvelle sa propre personnalité.

 

Certaines m’ont fait peur, d’autres m’ont pas mal ému, la plupart m’ont rendu curieuse. Le côté fantastique est bien exploité et comme l’auteur choisit de ne pas donner d’explication sur les phénomènes étranges qui arrivent, cela ajoute beaucoup de mystères.

Je suis donc ressortie assez satisfaite de cette lecture, pour ses personnages atypiques, ses chutes qui laissent la place à l’imagination, son ambiance soit glauque, gore ou flippante, et pourtant parfois touchante. Je vais donc rester sur un avis positif et oublier la première nouvelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :