h1

Le carnet de Théo tome 2 : Chacun son style, Eléonore Cannone

juin 23, 2014

le-carnet-de-theo-tome-2

Je ne suis pas tout à fait sûre mais lire cet avis doit très certainement spoiler le premier tome. 

Résumé : La rentrée de Théo est bouleversée. Elle est contrainte de déménager car ses parents divorcent et entre en seconde dans un nouveau lycée où elle ne connaît personne. Sans compter les nombreuses questions auxquelles elle cherche des réponses… Découvrira-t-elle un jour la vérité sur sa petite enfance ? Et que lui veut Julian, le fils du nouvel ami de sa mère ? Va-t-elle revoir Sîn le mystérieux guitariste des Moonlighters ? Et pourquoi Ishiguro-san, le sage japonais, ne répond-il pas à ses appels ?

Avis : je ne me souviens pas trop du premier, mais je me rappelle que j’avais moyennement aimé, autant le dire j’ai préféré ce tome-ci. Ça reste une histoire très adolescents et même si Théo se veut marginale, elle a des préoccupations adolescentes, l’amour, l’amitié, l’avenir. Elle a parfois des réactions très gamines. L’histoire est donc plutôt banale, mais le petit côté manga est agréable et sympa, et j’aime bien les illustrations (qui se répètent bien moins que dans le premier tome et qui sont plus travaillés même pour certaines, on voit une véritable évolution). Théo est un personnage que j’aime moyennement, même si elle est associable (un peu comme moi) j’ai parfois du mal avec son comportement. J’aime pas des masses ses parents non plus d’ailleurs, je les trouve assez égoïste, j’aime pas leur manière de se partager leur fille comme si c’était un meuble, sans même lui demander son avis, ni rien. Je me suis demandée si à un moment Théo allait se rebeller et dire ce qu’elle voulait, mais elle est restée assez stoïque sur la question jusqu’à la fin, même si ça l’énervait bien sûr qu’on décide pour elle, elle ne se plaint pas trop, jusqu’à la dernière annonce évidemment, mais je n’en dis pas plus. La fin nous laisses en plan, comme le premier tome. Et comme ma sœur va sans doute mettre des plombes à lire le troisième tome, je suis pas prête d’avoir la suite, mais peu importe.
Ça se lit facilement, c’est plutôt sympa, j’ai adoré les personnages de Léonardo (comme la première fois), on voit beaucoup moins sa mère, dommage. J’ai aussi beaucoup aimé le fils d’Adam, Julian, qui me faisait marrer, je le trouvais mignon en plus. Le petit vieux japonais qui m’avait un peu fait flipper dans le premier tome, m’a beaucoup plus plu dans ce tome là, je l’ai trouvé plus direct, plus franc, plus attachant donc. Son ami est vraiment très sympa également d’ailleurs.
Par contre j’ai eu beaucoup beaucoup beaucoup de mal avec Sîn, le copain de Théo, ça ne marche pas avec moi, je ne lui fais pas du tout confiance, je le trouve super louche, et franchement j’avoue que je n’ai rien ressentis du tout pour cette histoire d’amour. J’ai eu plus de frissons pour une Théo qui sert un nounours dans ses bras (pour une certaine raison plutôt touchante) que quand elle embrasse Sîn. 
J’adore son meilleur ami à Théo, il est excellent et très gentil, il lui donne des conseils sympa en plus , et sa passion pour les shojos est super sympa. J’ai aussi beaucoup aimé les amis que Théo va se faire au lycée (une amie en particulier d’ailleurs).
Bref, c’était une bonne histoire, ça se lit bien, on a un peu de suspens, de l’amour (même si le couple est bof), de l’amitié, des problèmes d’adolescentes, des beaux messages sympa par moment, j’ai donc passé un bon moment de lecture.

Phrase post-itée : 
« – Vous savez, Théodora, dans la vie, quand on hésite, il est toujours préférable d’opter pour ce que l’on aime. Quelle que soit l’opinion des autres. Cela génère moins de regrets. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :