h1

Coups de théâtre, Christian Grenier

juin 16, 2014

coup de théâtreRésumé : Lorsque le rideau se lève sur l’actrice étendue à terre, un poignard dans le dos, le public croit que le meurtre fait partie de la mise en scène.
Mais Matilda a bel et bien été assassinée…
L’inspecteur Germain et sa jeune stagiaire, Logicielle, se mêlent à la troupe.
Auteur, régisseur, acteurs, machinistes, tous jouent leur rôle à la perfection.
Germain et Logicielle parviendront-ils à faire tomber les masques ?

Avis : ce livre est tout simplement génial, une enquête policière très rafraîchissante, avec une véritable recherche d’indices, des interrogatoires, et du suspens. J’ai passé un super moment, d’autant plus que la construction est très originale puisqu’il s’agit là d’une pièce de théâtre.
Mieux encore, le meurtre a lieu durant une pièce de théâtre et l’enquête aura lieu sur scène, une très bonne mise en abîme donc, qui nous permet d’en savoir plus sur le théâtre, son vocabulaire (côté cours, côté jardin), les personnes qui y travaillent, ou même les superstitions liées à ce milieu.
Les personnages sont vraiment sympa, j’ai beaucoup aimé Logicielle et sa passion informatique, Germain le policier passionné de théâtre m’a beaucoup plu aussi, d’autant plus qu’il est assez malin et c’est agréable. Le directeur et l’auteur du théâtre m’ont beaucoup amusé, ils semblent inséparables ces deux là. Les autres personnages font parties du décors, suspect ou témoin du meurtre, chacun va témoigner et petit à petit on voit l’enquête se dérouler sous nos yeux, toujours de façon théâtrale.
Ce que j’ai adoré c’est le suspens, l’intrigue, on ne sait pas tout de suite qui est le coupable et des fois les indices distillés nous conduisent en erreur. Les deux enquêteurs (Germain et Logicielle) utilisent tous les deux leurs compétences pour essayer de résoudre cette énigme et découvrir l’assassin de Matilda.
C’était vraiment très intéressant, un super bon moment de lecture, les personnages ne manquent pas d’humour, certaines scènes sont cocasses, j’ai beaucoup ris durant ma lecture, c’était super sympa et pour une fois je n’ai pas tout de suite deviné ce qu’il en était. Entraînée en erreur, c’est juste un peu avant la révélation finale que j’ai deviné le fin fond de l’histoire.
Cela donne vraiment envie de lire les autres enquêtes de Logicielle !

Phrase post-itée : 
« Autant vous l’avouer, Logicielle : le théâtre est un virus que j’ai contracté dans mon enfance et je n’en suis pas guéri ! »

Mon ressenti :
applaudit

Le tome 2 : 
901_6cabfb97c666cb0d270a7ff4d7600f3c.jpg.150.150

Publicités

One comment

  1. un livre à lire si vous aimez les changements de situations policieres



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :