h1

La case « pour les filles ».

mai 16, 2014

Bonjour, j’ai envie d’écrire aujourd’hui un petit article qui m’a trotté dans la tête cette nuit et dont je n’arrive pas à me débarrasser. C’est encore un coup de gueule, oui je sais, mais celui là est important.
Nous vivons dans une société qui catégorise tout, et met les gens dans des cases. Dernièrement je trouve que ces cases sont de plus en plus nombreuses, méchantes et étriqués. Permettant ainsi le rejet de la différence, la moquerie, les stéréotypes et les préjugés. Je vous donnes des exemples?
C’est facile, femme couguar (une femme qui aime les hommes plus jeunes). Couguar est un terme péjoratif, et je peux vous dire que je l’ai souvent entendu utilisé avec dégoût ou moquerie. Entendant la plupart du temps un « non mais j’arrive pas à comprendre ». Des hommes qui aiment les femmes plus jeunes sont légions, ils n’ont pourtant pas de titre de noblesse eux. « Oui mais pour un homme, c’est normal ». Ah bon.
Un autre? Métrosexuel (ce sont des hommes (hétéro) qui prennent soin d’eux, de leur apparence). Un homme n’a pas le droit de s’intéresser aux fringues, au maquillage, à la coiffure, au produits de soin, et à l’épilation. Un homme doit être VIRIL, sinon paf : case métrosexuel. T’entends? Un VRAI mec il aime le foot, la mécanique et la saleté. Ah bon.
Allez, un petit dernier pour la route, parce qu’il est super récent. Mommy porn (livre érotique pour ‘maman’). Ce terme est désespérant. Encore une façon de montrer qu’une femme qui s’intéresse au sexe a le droit a sa petite case bien chaude, tandis qu’un homme ne pourrait sans doute pas lire ça.  Ah bon.

Mais en fait, j’étais venu pour vous parler de la case qui m’énerve le plus ces temps-ci, celle qui me met hors de moi, qui me donne envie de m’arracher les cheveux ou de casser quelque chose. Afin d’éviter de devenir chauve dans d’atroce souffrance ou de ne plus avoir de bibelots chez moi, je viens à vous pour essayer de détruire une bonne fois pour toute cette horrible case que je déteste. J’ai conscience que ce n’est pas ce petit article de rien du tout qui va changer le monde, mais j’aimerais au moins qu’il fasse un peu réfléchir.

Je parle de la case « pour filles ».

Déjà beaucoup utilisé que ce soit dans le milieu de la mode, de la télévision (ils ont même réussi à inventer une chaîne « pour filles, rien que pour les filles, spéciales pour filles »), je tiens à parler de ce terme que je vois de plus en plus souvent utilisé dans le monde qui m’intéresse le plus : celui des livres. 

Mettons les choses au clair avant de commencer : les livres « pour filles » ça n’existent pas. Peut-être à la rigueur un livre qui parlerait de la puberté féminine, et encore.

Dans notre société, notre vie est conditionnée en tout premier lieu par le sexe. Que tu sois une fille ou un garçon, dès que tu nais et que les gens autour de toi apprennent ton sexe, te range dans la case et ça pour la vie. La fille devra donc se comporter avec politesse, être douce et mignonne, quand on pardonnera au garçon d’être un peu bagarreur et de jouer avec des armes en plastique. (Je vous rassure c’est inconscient, si on reproduisait les schémas consciemment, on serait encore plus con). Malheureusement la télé et les jouets pour enfants contribuent à cette catégorisation, tappez « jouets fille » ou « jouets garçon » sur google et vous verrez bien. Les garçons ont le droit à ça :

jouets garçon

 

Et les filles à ça : 

jouets fille

 

Oui je sais, tout ce rose, c’est à vomir. Et pourtant c’est la triste réalité. La jeune fille sera une parfaite maman ménagère, et le garçon saura se battre et deviendra un super pompier (oui je trouve les jouets de garçons autrement plus cool, moi aussi). Sauf que quand une fille OSE jouer avec les jouets de son frère : alias les légos, et bien la société s’en empare et nous ponds des légos spéciales fille, youpi. Des légos roses avec des madames (qui font la cuisine, le ménage trop suuuuper), et tout. Encore une fois la fille ne peut pas être tranquille et le garçon n’a surtout pas le droit d’aimer les légos roses.

Tout le monde le sait évidemment, mais les marchés en jouent, ils adorent cette catégorisation, ça fait vendre, ça attire et de toute façon j’ai déjà entendu un mec dire « mon garçon ne jouera pas à la poupée, c’est pour les filles« . Parfois je me dis qu’on est foutu…

Bon ceci dit, on aurait pu espérer que les livres, cet objet si précieux, si fantastique, si merveilleux, soient pour tous. Et non. On retrouve cette catégorisation dans les livres pour enfants :

tumblr_

(retenez moi, je vais vomir)

On la retrouve hélas également dans la littérature adolescente et adulte (que l’on appelle « chick lit » parce que c’est juste trop pour les filles en oui). Souvent il s’agit de romance, ou des déboires d’une femme à qui il arrive pleins de choses rocambolesques.
Alors ma question c’est : quand on est un garçon on n’a pas le droit d’aimer la romance? D’être romantique? De lire ce qui va bien arriver à cette nana un peu stupide mais tellement attachante? 

roman filles

Il faut croire que non. Merci Nathan (j’ai pris Nathan, parce que cette affiche m’avait marqué, mais ils sont très très loin d’être les seuls). Donc pigez? Si vous êtes un mec, ces livres ne sont surtout pas pour vous, et si vous les avez lu quand même et en plus fait l’erreur de les aimer… C’est sans doute que vous n’êtes pas normal.

Mais les maisons d’éditions ne sont pas les seules à tomber dans le piège (enfin elles, elles font exprès, pour faire vendre, c’est le marketing !), j’ai déjà vu pleins de blogueurs s’extasier en disant « un livre pour nous les filles« , ou encore « si vous êtes une fille vous allez adorer ». Chaque fois je lève les yeux au ciel en espérant y trouver une réponse, mais non.
Le problème avec les cases c’est quand on s’y enferme nous même et quand on fait tout pour y rester. 
La case fille est une case petite, étriquée, qui m’a valu de nombreuses insultes ou autres remarques bien sympa du genre « garçon manqué » « un mec dans un corps de fille » « t’es pas une vraie fille ». Pourquoi? Parce que je ne m’intéresse pas aux mecs, ni aux fringues, que j’en ai un peu soupé des romances par moment, que je me maquille pas, que je prends pas 107 ans dans la salle de bain, parce que je peux me montrer vulgaire, parce que j’aime bien mater du catch, parce que je ne me pâme pas devant les tablettes de chocolat des garçons, parce que j’adore jouer au légo ‘pour garçon’ (lol). Parce que je choisis les premières fringues qui me viennent le matin et que je ne me fais pas chier avec ça. Parce que je porte des pulls extra-large (je suis frileuse)?

Je déteste la case fille. Je déteste la case livres pour filles. Je déteste le fait qu’on interdise au garçon d’aimer des choses que l’on a décidé « féminine » sur une base sociétale, sur l’idée reçue que toutes les filles cherchent leur prince charmant, tandis que les mecs préfèrent quand même le sexe. 

Alors s’il vous plait, ne l’utilisez plus, jetez cette case à la poubelle, laissez les gens lire tout ce qu’ils ont envie, laissez les garçons adorer les poupées et laissez les filles devenir mécano. Laissez les jouets devenir multicolore, les chambres de toutes les couleurs, les livres pour tout le monde.

Laissez les filles sortir en short et débardeur dans la rue sans dire « c’est normal qu’elle se fasse agresser », alors que les garçons en short torse nu n’ont jamais de problème. 

Et puis surtout ne laissez pas les cases vous enfermer, et n’enfermez personne dans une case, regardez la différence et essayez de la comprendre avant de la juger (je parle pour tout le monde et même pour moi, personne n’est à l’abris des préjugés).

Vous êtes prévenu. La prochaine fois que je vois le terme « pour fille » (surtout à côté d’un livre), je vous lance une malédiction.

Publicités

2 commentaires

  1. très bon article, j’ai ris même si parfois c’est tellement vrai. garçon manqué, grrrrr



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :