h1

Arthamios tome 2 : Le Sage des Courants, Luc Van Lerberghe

mai 14, 2014

arthamios tome 2Attention, cette chronique risque de spoiler le tome 1.

Résumé : La défaite fut aussi inattendue que lourde de conséquences. Salarios déchu, l’Empire des Hommes doit être contrôlé. Tandis qu’Aqualis s’y attelle, Jydyne est envoyée au chevet des élèves du domaine de Rachel. Arthamios et Rahauric ne pourront goûter au temps de paix. Le fléau s’étend peu à peu au territoire elfiens. Au même moment, un nuage de créatures destructrices s’abat sur les côtes des Terres Connues. Elles se nourrissent de chair fraîche. Leur appétit est insatiable, et la magie impuissante à les arrêter. Les peuples des Terres Connues se dirigent-ils inexorablement vers le gouffre de la désolation ? À moins bien sûr que la voix qui se fait entendre alors qu’Arthamios navigue dans les courants magiques n’ait la solution?

Avis : A ma grande joie, il y avait un résumé du tome 1 au début de ce livre, car bien que je me souvienne de l’intrigue principale et des gros points du tome 1, j’avais oublié quand même pas mal de choses qui ont leur importance dans le tome 2. De même le glossaire est très utile pour des petites piqûres de rappel.
Un tome 2 que j’ai trouvé un peu long au démarrage, la guerre contre Salarios est fini et Arthamios tourne un peu en rond au début, tous les autres sont occupés à faire quelque chose, à essayer de prévenir les peuples, à ramener l’armée de leur côté, à contacter les troubadours. Mais Arthamios ne fait pas grand chose, il propose à peine son aide et a tendance à beaucoup râler. J’avoue qu’il m’a un brin saoulé par moment, il se comporte aussi très très naïvement, mais bon. Une fois le nouveau décors installé, l’histoire démarre vraiment et on a à peine le temps de reprendre sa respiration qu’on a le droit à d’autres événements. D’un côté, le monde bascule à cause du Fléau, lancé par Salarios, de l’autre côté les dragoles arrivent dans le Monde Connus bien décidé à se nourrir, guidé par la voix d’un fin stratège qui voudrait bien dominer le monde. Le monde va entrer en guerre et va devoir se battre de tous les côtés, et cette fois-ci les créatures du Monde Connu vont devoir faire équipe et ce même avec les humains. L’histoire devient hyper prenante, et même par moment plutôt stressante, j’avais peur de savoir comment tout allait tourner, de rebondissement en rebondissement, on plonge dans les ennuies et on se demande si les peuples du Monde Connus vont réussir à s’en sortir.
Rachel prend un peu le commandement, tout le monde compte sur elle, puisqu’elle est la Maîtresse des Magies, mais je l’ai trouvé aussi insupportable et égoïste que dans le tome 1. Si elle se révèle plus sympa sur le début de l’histoire, au fur à mesure elle a recommencé à me gonflé. Elle ne cesse de s’apitoyer, elle ne remet jamais en question ses actes, elle est persuadée de toujours avoir raison et n’écoute qu’elle-même, je ne la supporte pas. En plus elle craque au pire moment, quand on a besoin d’elle. Elle est totalement futile et finalement responsable de ce qui arrive – même si elle ne l’admettrais jamais.
Heureusement les autres personnages sont attachants, que ce soit Aqualis, Rahauric le géant, Jydyne qui fait face aux événements comme elle peut – surtout qu’elle ne reçoit pas le soutient de Rachel, Achille bien évidement (l’Izgard le plus attachant qui soit). Et puis beaucoup d’autres tel que les fourins (j’adore ce peuple), les lycans, les fiaunes et bien entendu les bouquetins.
Face à eux : les dragoles. J’ai détesté ce peuple, ils n’ont aucun but, aucun désir, que celui de manger et d’avoir le pouvoir. C’est stupide de leur part je pense, d’autant plus qu’ils ne se rendent pas compte qu’ils se détruisent eux même en mangeant sans compter.
Le grand méchant de cette histoire m’a a la fois plu et pas plu. Je m’explique, j’ai détesté son arrogance, son sentiment de supériorité, comme s’il était le meilleur alors qu’en fait pas du tout, il sous estime ses ennemis. Ce qui m’a plu par contre c’est son histoire et la façon dont il en est arrivé là.
Bref, une histoire vraiment entraînante, qui va de rebondissements en rebondissements, la guerre est un massacre aussi, et pleins de personnages ne vont pas en réchapper.
La fin m’a fait hurlé, une fin pareille devrait être interdite. J’ai hâte d’avoir la suite et de voir comment les choses vont tourner.

Mon avis sur : 
le tome 1

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :