h1

Marina, Carlos Ruiz Zafon

mars 28, 2014

MarinaRésumé : Interne au pensionnat, Oscar aime faire le mur, errer dans les rue désertes, les pinèdes, les villas d’un quartier laissé à l’abandon. Il suffira d’un chat et d’une montre en or pour qu’il bascule au pays des merveilles. Un royaume hanté par des amours mortes, un savant fou et les fantômes de Gaudi. Une Barcelone de rêve et de cauchemar, de théâtre et de cimetière, souterraine et baroque, d’où seul s’évadera le souvenir de son guide : l’inoubliable Marina…

Avis : ce livre est dans ma PAL depuis au moins deux ans, ce qui était une grave erreur car il est vraiment bien. L’histoire m’a fait frissonner, voir m’a carrément foutu la trouille autant le dire, il se passe des choses hyper inquiétantes dans ce livre, un peu fantastique, mais proche de la réalité. C’est assez glauque, et forcément ça ne pouvait que me plaire. Les personnages sont hyper attachants, j’ai adoré Oskar (que j’ai quand même trouvé bien cinglé, n’a-t-il vraiment aucun instinct de survie?), Marina aussi que j’ai trouvé super touchante, et German son père qui m’a vraiment plu (même si son histoire est super triste).
Dans ce livre on se retrouve face à un mystère, une histoire sombre, qui ressemble plutôt à un cauchemar qu’à la réalité. Ca m’a plus d’une fois fait froid dans le dos, et le dénouement ne m’a pas tellement rassuré, c’est tellement bizarre et effrayant à la fois. Ce que les humains sont capables de faire, c’est vraiment dingue.
L’écriture est vraiment belle, elle nous plonge dans l’histoire tellement bien, qu’on peut tout s’imaginer, tout voir, on ressent bien les sentiments d’Oskar, ce qui ne fait que nous le rendre plus attachant. J’avoue qu’à sa place j’aurais fui un million de fois quand il fonçait, s’avançait, voulait voir. Sa curiosité était plus forte que sa peur, mais brrrrr…
J’ai énormément aimé sa relation avec Marina, cette jeune fille a elle-même quelque chose de mystérieux, d’insaisissable, mais je n’ai fais que l’adorer encore plus.
La fin m’a brisé le cœur, je la voyais venir mais j’espérais un autre dénouement. J’ai donc pleuré et été touché, cette histoire reste magnifique. Quelque chose du policier, du thriller même et du fantastique. Et en même temps un petit bout de contemporain et de romance. Franchement c’était très très beau, et j’ai passé un super moment de lecture.

Mon ressenti : 
bonhomme-peur

be-ki-tu-smiley-018

L’autre couverture chez pocket jeunesse : 
Marina 2
Vous préférez laquelle? Moi j’aime les deux, et j’ai eu du mal à me décider sur quelle version acheté. Je me suis finalement décidé sur la version « adulte », je la trouvais plus sombre et encore plus mystérieuse.

Dans ma PAL : 
l'ombre du vent
J’ai l’Ombre du vent du même auteur, et il serait temps que je l’en sorte.

Challenge : 
52_liv10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :