h1

Blart tome 3 : Chronique d’un crétin trouillard qui doit sauver une princesse même pas belle, Dominic Barker

février 16, 2014

Blart 3Attention lire cet avis pourrait vous spoiler les premiers tomes.

Résumé : Blart a déjà sauvé le monde deux fois, c’est déjà pas si mal, non ?
Tout ce qu’il veut désormais, c’est qu’on le laisse couler des jours heureux, auprès de sa chère épouse : la princesse Loïs en personne ! Mais, encore une fois, c’est trop demander, parce que :
1) La princesse Loïs a été enlevée. (le lendemain du mariage, pas de chance !)
2) D’après la prophétie, si Blart ne ramène pas la princesse vite fait, le royaume sera détruit ! (Et alors ?)
3) C’est au-delà des mers qu’il faut aller chercher la princesse. (Et Blart n’a pas le pied marin).
Une nouvelle quête, pour un Blart encore plus crétin et encore plus trouillard que jamais !

Avis : Et voilà ça recommence, Blart doit encore repartir pour une quête, comme d’habitude il n’a pas du tout envie, d’autant plus qu’il est dit par la prophétie que le mari de la princesse devra mourir. Et il ne comprend pas pourquoi il devrait toujours mourir, et il a pas tort. Mais il n’a pas le choix, et il part donc. Sans Capablanca qui est malade, mais avec Béo qui va veiller à ce qu’il mène la quête à bien. De nouveaux personnages dans ce livre, un savant fou du nom d’Herglotz, un jeune mousse – qui est en fait une fille déguisée – Tigran(a). Et Olaf le comte qui doit toujours s’entraîner pour tout pleins de choses et qui préfère se cacher. Ils m’ont fait délirer, sauf Béo qui est toujours aussi chiant, c’est terrible. Blart reste comme toujours mon préféré même si j’ai adoré Tigrana ! Dans ce tome là on assiste à une moquerie sur les idées reçus sur les femmes (pourquoi les filles ne peuvent-elles pas partir à l’aventure?) et ça m’a vraiment fait rire, on sent bien l’ironie de tout ça. On retrouve aussi des clins d’oeils à d’autres histoires, mais également un regard critique sur la société du « il faut un formulaire pour tout ». Bref c’était un vrai régal, l’aventure était hyper drôle, et comme toujours rien ne se passe comme prévu. Franchement quand j’imagine l’auteur écrire ses bouquins je le vois rire tout seul devant son histoire, parce que les dialogues sont loufoques, et l’écriture est terrible.
C’est une super série !
Je regrette que la fin soit si rapide, j’aurais vraiment voulu qu’on en sache plus, d’autant plus qu’il s’agit du dernier tome et je suis déçue que ce soit si brusque et qu’il n’y ait pas de réelles conclusions. Du coup ça me frustre et je veux d’autres tomes ! Blart et son amour pour les cochons est tellement tellement excellent qu’il va trop me manquer.
Bref, on retrouve toujours autant d’ironie et de satyre dans ce tome là, j’adore la parodie et j’aime comme rien ne se passe bien mais qu’ils ont toujours un coup de bol et finissent par s’en sortir. J’adore le fait que Blart réfléchis parfois (il devient de plus en plus malin finalement et il est presque plus sympa que dans les autres tomes et moins lâches, c’est dommage que personne ne s’en rende compte !)
Je conseille cette saga a n’importe qui, petit ou grand, qui voudrait passer un bon moment de franche rigolade.

Quelques illustrations : 
WP_20140215_002 WP_20140215_001 WP_20140215_003

Mon avis sur : 
Le tome 1
Le tome 2

Challenges :
52_liv10 couleu10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :