h1

Les étoiles de Noss Head tome 1 : Vertige, Sophie Jomain

février 6, 2014

Lecture commune sur Have break, Have a Book.

étoiles de noss headRésumé : Hannah, bientôt dix huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont finalement se transformer en véritable conte de fée… puis en cauchemar.

Sa petite vie tranquille, ses idées bien arrêtées, ses projets… tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, faire face à ce qu’elle n’aurait jamais pensé croire un jour, car les légendes n’en sont pas toujours…
Leith ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’Esprit a choisi ; c’est elle, son âme soeur.
Pourra-t-il lui cacher sa vraie nature encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n’est pas tout à fait humain ? Il n’a pas le choix, leur rencontre l’a mise en danger. Lui seul peut lui venir en aide.

Avis : J’ai longuement hésité à m’acheter ce livre, au début il ne m’intéressait même pas du tout, mais toutes les critiques positives ont eu raison de moi, et j’ai finalement décidé de me le procurer. J’ai profité de la lecture commune organisé par le forum Have a Break, Have a Book, pour enfin le lire. J’avais vraiment peur d’être déçue en lisant, et en fait pas du tout, une fois plongée dedans je l’ai dévoré. Ça se lit très facilement, l’écriture n’est pas compliquée mais pas mauvaise pour autant, elle est simple et ça fonctionne. J’ai bien aimé les personnages, l’héroïne est une adolescente attachante, un peu râleuse et avec un mauvais caractère par moment, mais assez généreuse et altruiste – surtout avec sa grand-mère (que j’ai adoré). Elle fait des bêtises d’adolescente, elle peut se montrer agaçante, mais de façon générale je l’ai apprécié. En plus sur quelques points comme : « ne fume pas, ne boit pas » j’ai complètement pu m’identifier à elle. Et oui on peut s’amuser sans se bourrer la gueule, quitte à passer pour une extra-terrestre. Inutile de préciser que j’ai détesté Davis, mais on le voit finalement assez peu, c’est pas plus mal. J’ai adoré Leith, son caractère de cochon me faisait rire, et puis il était assez mignon, même s’il m’a agacé par son côté « macho », c’est quelque chose que je trouve insupportable « les filles sont comme ceci, comme cela, nyanyanya », non. Ce sont des préjugés. On peut être une fille et savoir faire des supers ricochets et être un garçon et rien y connaître en mécanique ni rêver d’être astronaute. Bref, ce n’est pas le sujet, et même si ces petites remarques m’ont agacé elles ne sont pas majoritaires (heureusement). J’ai également pas mal apprécié Gwen, je l’ai trouvé super mignonne comme tout !
L’histoire en elle-même est assez simple, une fille va passer des vacances dans un lieu paumé, rencontrer the beau gosse mystérieux, et tomber amoureuse, pour l’originalité on repassera et pourtant ça marche. Peut-être à cause du côté poilu ? Je l’ignore, mais ça m’a plu. Et oui, alors malgré un côté banale, prévisible et mièvre, j’ai adoré glousser comme une nouille sur les personnages, j’ai passé un super moment en lisant cette histoire et comment ça se déroulait, et j’ai même beaucoup apprécié la mythologie qui était développé. Pour un super moment détente, ce livre était idéal, et je sais que je me procurerai la suite pour retrouver les personnages et voir ce qui va bien pouvoir leur arriver (même si j’ai ma petite idée là-dessus).
En bref : c’est simple, mais ça m’a plu, que demander de plus ?

Phrase post-itée :
« – Quelle tête?
– Celle du petit animal blessé qui veut te culpabiliser parce qu’il est passé sous les roues de ta voiture, alors qu’il ne regardait même pas avant de traverser ! »

Mon ressenti :

dindonz

Le détail qui tue : Leith, j’avais tendance à prononcer Laisse, ça a légèrement perturber ma lecture. Mais je trouve moche ce prénom.

L’anecdote : Leith (oui encore lui) était grand beau brun barbe de trois jours yeux verts… Voilà comment je l’ai tout de suite imaginé, malgré moi :

hoechlinDerek-HaleTyler Hoechlin  (ou Derek Hale dans Teen Wolf), mais admettez que la coïncidence est trompeuse.

En plus : la petite dédicace

140206-180835

Challenges : 
52_liv10couleu10

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :