h1

Top Ten Tuesday n°69

janvier 28, 2014

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani

Les 6 univers livresques dans lesquels vous n’aimeriez surtout pas vivre

1/ Les univers dystopiques : que ce soit Hunger Games, Uglies, le Labyrinthe, Chaos en marche, Delirium, le dernier hiver etc etc. Aucun d’entre eux ne me fait envie, je suis bien heureuse de ne pas y être (pas encore).

2/ Toutes les époques où en France : la femme ne travaillait pas, ne pouvait pas avorter, l’homosexualité était condamné à mort, la peine de mort existait, le père avait tous les droits sur femme et enfant, ou le but de la femme était d’être « bonne pour son mari » et tous ces trucs. Je n’aime pas beaucoup notre époque, mais au moins y a internet. Je connais les livres de Jane Austen et Anne Perry pour ces situations en Angleterre. Faut que je réfléchisse pour la France

3/ Les univers de guerre : que ce soit Leviathan (uchronie steampunk) ou la voleuse de livres (qui là se déroule vraiment dans notre monde), il est clair que je préfère un monde en paix.

4/ L’univers de l’esclave de Carol Berg : honnêtement cet univers est bien décrit et tout et j’adore toute l’histoire qu’il y a derrière, mais il est bof bof pour y vivre.

5/ L’univers de Vivants d’Isaac Marion : et me faire bouffer par un zombie à un coin de rue ? Non merci. D’ailleurs tout univers avec des zombies je passe mon chemin, brrr.

6/ L’univers de 0.4 de Mike A. Lancaster : mais rien ne prouve qu’on y est pas déjà.

Les 4 personnages que vous n’aimeriez surtout pas être, avec qui vous ne changeriez pas de place

1/ Valérie de Hate List de Jennifer Brown : je ne serais clairement pas aussi forte qu’elle.

2/ Jem de Revanche de Cat Clarke : et perdre le centre de son univers ? Trop difficile.

3/ Loanna de le lit d’Aliénor 1 et 2 de Mireille Calmel : elle a vécu des trucs qui me retournent l’estomac.

4/ Théo de des nœuds d’acier de Sandrine Collette : être utilisé comme esclave comme ça, être traité comme un objet… Ce n’est pas un de mes rêves…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :