h1

Des nœuds d’acier, Sandrine Collette

janvier 26, 2014

Des noeuds d'acierRésumé : Avril 2001. Dans la cave d’une ferme miteuse, au creux d’une vallée isolée couverte d’une forêt dense, un homme est enchaîné. Théo, quarante ans, a été capturé par deux frères, deux vieillards qui ont fait de lui leur esclave.
Comment a-t-il basculé dans cet univers au bord de la démence? Il n’a pourtant rien d’une proie facile : athlétique et brutal, Théo sortait de prison quand ces vieux fous l’ont piégé au fond des bois. Les ennuies, il en a vu d’autres. Alors, allongé contre les pierres suintantes de la cave, battu, privé d’eau et de nourriture, il refuse de croire à ce cauchemar. Il a résisté à la prison, il se jure d’échapper à ses geôliers.

Avis : Tout d’abord je tiens à remercier Le livre de poche pour cet envoie et leur confiance, car je l’ai reçu dans le cadre du prix des lecteurs 2014.
J’ai dévoré ce livre en un rien de temps, on est tout de suite pris par l’histoire et c’est vraiment difficile de s’en détacher malgré ce qui se passe, car on veut en savoir plus, on veut voir si Théo a réussi à s’en sortir et comment, on retient sa respiration, on est choqué aussi que quelque chose comme ça puisse être réel (c’est une histoire certes, mais c’est présenté comme un fait divers qui a vraiment eut lieu, donc on se met facilement dans l’ambiance).
J’ai beaucoup aimé le personnage de Théo, c’est un personnage qui est loin d’avoir eut la vie facile et franchement je trouve qu’il a vraiment la guigne, parce qu’il était enfin libre et voilà que sa vie bascule à nouveau et qu’il se retrouve enfermé dans cette cave. Je dois dire qu’un sentiment de révolte nous prends autant que Théo pour ça, et puis c’est difficile à croire, ce n’est pas possible une chose pareille. Et pourtant si. J’en avais froid dans le dos, c’est terrifiant.
En lui-même ce livre ne fait pas vraiment peur, mais il nous donne des nœuds dans l’estomac et je me suis demandée si j’allais réussir à dormir après une telle lecture (seulement je voulais tellement savoir la suite que je ne l’ai pas posé tant que je ne l’avais pas fini). C’est un thriller passionnant et haletant, il n’y a pas tellement d’action, c’est surtout psychologique mais on nous plonge vraiment dans l’enfer, et chaque fois qu’on se dit « okay ça peut pas être pire » un truc pire arrive. La fin est aussi dérangeante que le reste, elle m’a limite mis les larmes aux yeux.
En bref, c’était une super bonne lecture, très prenante et qui dérange. J’ai adoré.

Le petite plus : l’auteur a fait un portrait chinois de son livre, et j’ai trouvé ça vraiment originale et sympa.

L’anecdote : ce livre était dans ma Wish list bien avant sa sortie en poche, et du coup j’étais vraiment ravie de le recevoir et de pouvoir le lire. Une très bonne surprise et aucun regret.

Challenge : 
52_liv10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :