h1

Fleur de tonnerre, Jean Teulé

décembre 12, 2013

9782260020424-0Résumé : Ce fut une enfant adorable, une jeune fille charmante, une femme compatissante et dévouée. Elle a traversé la Bretagne de part en part, tuant avec détermination tous ceux qui croisèrent son chemin : les hommes, les femmes, les vieillards, les enfants et même les nourrissons.

Plus : je ne vous met que le début du résumé, parce que je trouve qu’il spoile beaucoup trop le bouquin.

Avis : J’avais très envie de lire ce Jean Teulé puisqu’il parle d’une tueuse en série et que je suis toujours intéressée (voir limite fascinée) par ce genre d’histoire (comme je l’ai sûrement déjà dit dans des chroniques). Ce livre retrace la vie d’Hélène Jedago, sans doute une des plus grande tueuse en série en France. Il s’agissait d’une bretonne, dont l’enfance a été bercé par la superstition de ses parents, et fait la connaissance de l’Ankou, un personnage terrible qui tire une charrette et tue ceux qu’ils croisent. Elle décide alors de devenir l’Ankou, et si son choix est terrible, il y aura une explication pour ceci (mais je vous laisse la découvrir en lisant le livre). Ici nous avons une succession de meurtre partout où va habiter Hélène, et j’aime beaucoup comment les gens la traitent soit en sainte, soit en monstre, sans pour autant croire qu’elle est la coupable, et qu’elle a empoisonné les gens. On a plutôt tendance à penser que c’est le choléra. Et Hélène va et vient et se fait embaucher comme cuisinière (place parfaite pour une empoisonneuse) dans les familles. En plus elle est belle et paraît douce. Moi je l’ai trouvé par moment folle, tête brûlée aussi, des fois elle lance de gros sous entendus sur ce qu’elle fait mais les gens ne la soupçonne pas forcément. J’ai bien aimé la suivre dans ses meurtres et ses voyages, dans son désespoir aussi, finalement je me suis attachée à elle. J’ai passé un vraiment bon moment avec ce livre, je ne me suis pas du tout ennuyée, en plus j’ai pas mal ris par moment, mais j’étais triste parfois aussi. J’ai bien aimé aussi les perruquiers qu’Hélène retrouve sur sa route, des Normands malmenés par la Bretagne et par les Bretons, et qui représente peut-être un peu la charrette de l’Ankou (puisqu’il la traîne avec eux), en tout cas j’ai trouvé ces personnages intéressants et j’ai un peu plains leur malheur bien que cela prête à rire. Seul mini bémol, j’ai pas trop compris la toute fin, bien qu’elle rajoute un peu du « vrai » dans les légendes, elle n’a pas été parfaitement claire pour moi je dois l’avouer. Mais tout le reste m’a beaucoup plu et c’était un bon livre !

A propos de Jean Teulé :
Et bien ça y est j’ai fini tout ses livres, maintenant je vais devoir attendre qu’il en sorte de nouveau, mais il est certain que je vais continuer à suivre cet auteur que j’affectionne particulièrement.

Mes livres préférés de cet auteur : 

23066136le-magasin-des-suicides (1)longues-peines-ok

Celui qui m’a déplu (le seul que je n’ai pas aimé d’ailleurs) :

rainbow pour rimbaud

Challenge : 
Un auteur FINI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :