h1

Chroniques lunaires tome 1 : Cinder, Marissa Meyer

octobre 27, 2013

ban_lc10

Lecture commune avec club de lecture.

CinderRésumé : Humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de New Beijing.
Une terrible épidémie ravage la population. Depuis l’Espace, un peuple sans pitié attend son heure…

Personne n’imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle-mère. Car la jeune-fille, simple mécanicienne mi-humaine, mi-cyborg, détient sans le savoir un secret incroyable, un secret pour lequel certains seraient prêts à tuer…

Avis : Au risque de me répéter, j’adore les réécritures de contes, j’aime voir comment l’histoire va être remanier, comment l’auteur va imaginer l’histoire. Je ne pouvais donc pas passer à côté de Cinder.
C’était une bonne lecture et j’ai bien aimé ce livre. J’ai adoré les personnages tel que Cinder (son mauvais caractère m’a fait sourire, elle est beaucoup sur la défensive mais en même temps on sent quand même ses rêves derrière les barrières qu’elle s’est construite), j’ai apprécié l’originalité du fait qu’elle soit un cyborg. J’ai adoré Iko son ami robot, elle est très amusante et sa personnalité est très rigolote. J’ai aussi été très fan de Peony, elle est trop drôle et trop mignonne, je me suis immédiatement attachée à elle. J’ai aussi totalement été séduite par le prince Kay, je l’ai trouvé trop adorable franchement, et sa répartie envers la reine Levana c’était mouahahah : jubilatoire. Il m’a aussi fait pas mal de peine, mais franchement j’étais folle de lui !
Finalement il y a le Dr Erland, et si je ne savais pas par quel bout le prendre au début, j’ai finis par m’attacher à lui. Et ensuite il y a les personnages que j’ai totalement détesté, la belle mère de Cinder qui me faisait grincer tellement des dents que je n’arrivais pas à être peiné pour elle, et Pearl son autre fille aussi méchante qu’elle. Mais la pire était bien sûr la reine Levana, elle est horrible, elle me foutait des frissons dans le dos et j’aurais voulu pouvoir lui mettre des bonnes baffes pour me détendre. J’avoue que j’aimais quand parfois on lui rabattait un peu le clapet, parce qu’elle me rendait totalement dingue. Mais j’avoue que tous les personnages ont leur personnalité, qu’ils soient adorables ou détestables.
Ensuite ce que j’ai beaucoup aimé dans ce livre c’est l’écriture, je voyais tellement bien les choses se faire, j’aimais beaucoup comment les personnages communiquaient, les descriptions, les gestes. C’était vraiment super clair et du coup très agréable à lire.
Mais. Car il y a un mais. Voilà l’histoire m’a légèrement dérangé, que ça se passe dans le futur, que Cinder soit une cyborg, je trouvais l’idée géniale, mais ensuite il y a l’histoire de la pandémie, plus celle des Lunaires, et j’ai trouvé que cela faisait beaucoup, au début je me suis un peu sentie noyée par toutes les informations qu’il fallait ingurgité. Au fur à mesure je m’y suis fait, mais c’est vrai que j’ai quand même trouvé ça un brin trop gros cette histoire de Lunaire (bon c’est ma faute aussi, fallait lire le quatrième de couverture). J’aurais apprécié que l’histoire reste plus proche de celle de Cendrillon, même le caractère de Cinder au début m’a embêté (bien que j’aimais beaucoup le personnage), parce que je me fais toujours une idée d’elle : patiente, aimante, douce. Bon ensuite, elle est quand même un super personnage d’une grande gentillesse et qui a été sacrément malmené par la vie (et qui n’a pas fini de souffrir au fil de l’histoire). Un deuxième point qui m’a embêté c’était que je voyais venir l’intrigue de très très très loin, c’était presque cousu de fil blanc, j’ai quasiment tout compris dès le début et en me rendant compte à la fin que j’avais eu raison je me suis sentie un peu déçue…
Voilà c’était le petit point en moins du livre, néanmoins j’ai très hâte de lire la suite, de voir ce qu’il va se passer maintenant. Et franchement j’ai tellement adoré Kay que rien que pour lui le livre en vaut la peine (ahaha je suis une groopie).

Le détail qui tue : 

WP_20131027_002

Bon je le met parce que ça m’a fait rire en fait. C’est pas encore trop grave et j’en ai pas relevé d’autre.

La couverture espagnol (parce que je la trouve genre trop trop belle) :

cinder_spain


ATTENTION Gros spoil sur le truc qui m’a fait chouiner : 

Peony qui meurt… Jusqu’au bout j’ai cru que Cinder la sauverait 😥 

Challenge : 
Lecure commune

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :