h1

Avoir un (ex) petit ami gai : mode d’emploi, Carrie Jones

août 15, 2013

avoir un ex gaiRésumé :
2. Ne te donne pas le qualificatif de «fille à pédés», car c’est un terme péjoratif qui évoque toutes les imitatrices de Paris Hilton.

3. Ne pleurniche pas durant une semaine; profite plutôt de cette semaine pour expliquer en long et en large pourquoi sept jours ne suffisent pas pour surmonter le fait qu’on t’ait volé ton identité.

4. Demande-toi pourquoi ton identité reposait sur le fait d’être la petite amie d’un garçon. Écoute les rockeuses super sexy qui se fichent de tout.

5. Envisage l’idée d’être lesbienne.

6. Rejette complètement l’idée d’être lesbienne.

7. Pleure.

Avis : Belle découvre que son petit-ami est gay, et sa vie en est un petit peu bouleversée. Parce qu’elle était amoureuse de lui, parce qu’elle le voyait comme son tout, et qu’en fait il lui a menti, que leur amour n’était pas celui qu’elle pensait. Autant dire que j’ai adoré cette histoire, la façon dont elle est écrite, et aussi le fait qu’elle raconte juste la vie d’une adolescente comme les autres finalement. Belle vit dans un patelin où tout le monde se connait, où tout le monde sait tout sur tout le monde, et pourtant ce n’est pas étouffant comme cela l’est parfois dans d’autres histoires. Là elle a des amis, ils se connaissent depuis super longtemps, elle a sa meilleure amie Em qui est une fille géniale (et qui prend absolument tout en photo) et qui la comprend, leurs discussions sont souvent marrantes j’aime beaucoup. Il y a Dylan bien sûr son ex-petit-ami gay, qu’elle aime encore et qu’elle doit pourtant oublier pour pouvoir passer à autre chose. Il y a Tom, celui pour qui elle avait le béguin avant et qui l’appelle « coco », il y a d’autres personnages, attachant ou pas (comme Mimi, sale peste).
Mais tous m’ont parût très vrai, le genre qu’on pouvait connaître (ou qu’on a connu) au lycée. Ici il n’y a pas la fille hyper populaire peste qui martyrise la pauvre petit héroïne rejeté, il n’y a pas de clans. Les joueurs de Soccer (foot) ne sont pas des idiots bourrins qui sortent avec les pétasses de services, ils parlent à tout le monde. Il y a peut-être Bob qui est un peu rejeté, mais bon n’y a-t-il pas toujours une tête de turc dans un lycée? Bref, j’ai trouvé ça très réaliste comme histoire finalement, les sentiments sont biens décrits, et Belle est vraiment une chouette fille. Partagé entre la tristesse de la perte de son petit-ami et son désir de le voir heureux, la peur qu’il se fasse tabasser, son envie de le protéger.
C’était franchement sympa, on ne s’ennuie pas, pas de gros rebondissements, juste des choses qui peuvent arriver dans la vie, des mauvaises réactions des gens, des amis qui vous soutiennent et vous aides, une guitare qui s’appelle Gabriel (j’adore Belle et sa guitare).
Un livre qui m’a fait rire, mais également ému, qui m’a touché, et que j’ai beaucoup apprécié au final.
L’écriture m’a énormément plu, elle est très accrocheuse, les dialogues s’enchaînent bien, et on ressent bien les sentiments de Belle. En plus certaines comparaisons m’ont fait rire.
Si vous avez envie d’une histoire sympa sur l’adolescence, je le recommande, c’est un très bon bouquin. (Merci à ma frangine pour ce cadeau de noël). Je lirai le deuxième tome avec plaisir.

Phrases post-itées :
« Avant de partir, il m’a embrassée sur la joue. Mes lèvres se sont senties négligées, mais elles n’ont pas boudé. Elles ont plutôt tremblé. » voilà pourquoi j’aime l’écriture.

« Je sens monter la colère en moi. Je la repousse dans mes orteils. Mais elle persiste à remonter. » On imagine très bien la colère s’imposer, c’est très amusant.

3 plus : 
– L’histoire bien menée
– Des adolescents qui ressemblent à des adolescents (selon moi)
– Une écriture vraiment bonne

3 moins : 
– Je n’ai pas aimé Bob, j’ai eu du mal avec Dylan (l’ex petit ami gay)
– J’ai tendance à lire gai comme joyeux et non comme homosexuel (mais c’est parce que c’est canadien il me semble), cependant ce n’est qu’un détail
– Mimi est une sale garce !

Ce livre répond aux challenges : 
jedegommemapal1 mot des titres 1couverture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :