h1

Derrière la haine, Barbara Abel

juillet 17, 2013

Lecture Commune avec Mylou de I Faut Lire ! Je l’ai fais patienté la pauvre, allez voir son avis ici.

derrière la haineRésumé : D’un côté il y a Tiphaine et Sylvain, de l’autre il y a Laetitia et David.

Deux couples, voisins et amis, fusionnels et solidaires, partageant le bonheur d’avoir chacun un petit garçon du même âge.

Maxime et Milo grandissent ensemble, comme des jumeaux.

Jusqu’au drame.

Désormais, seule une haie sépare la culpabilité de la vengeance, la paranoïa de la haine…

Avis : En lisant ce livre j’imaginais des histoires de voisinages, les petites méchancetés qu’on peut se faire entre voisins et que cela deviendraient de pires en pires, brisant leur amitié. Sauf que non, certes on a le droit aux pensés des deux familles, ce qui permet de se rendre compte que malgré leur très grande amitié, ils n’ont pas toujours de pensées positives l’une envers l’autre, mais je pense que ça arrive à tout le monde. Cela ne les empêche pas de parfaitement s’entendre. Jusqu’au drame, et là tout bascule. Leur amitié s’effiloche.
Ce livre nous ballade je dois le dire, dès le début j’étais du mauvais côté de l’histoire, je ne devais pas soutenir le bon couple et je pense que c’est fait exprès. Toutes les informations nous sont données, dispersées dans l’histoire comme des petits rien, et nous explosent à la figure un peu plus tard où l’on se dit : « ah mais oui… Non c’est pas possible ».
Je ne me suis pas tellement attachée aux personnages je dois le dire, que ce soit la famille Brunelle ou la famille Geniot je n’ai éprouvé pour eux qu’une certaine distance. Même pour les enfants. Cela ne m’a pas empêché de rentrer dans l’histoire mais cela m’a par contre permis de ne pas suffoquer par moment, et pourtant je peux vous dire que la fin m’a retourné et que j’espérais que tout se déroule autrement. Les personnages m’ont parfois énervé, mis en colère, saoulé aussi, mais je pense que c’était voulu.
Ce livre est complètement dingue, super bien bâtit, on peut imaginer « tiens ça ça va leur retomber dessus » et bien non, ce sera autre chose, sur laquelle on était passée à toute vitesse, à laquelle on n’avait moins fait attention, ou bien même qu’on pensait que c’était trop beau pour être réutilisé de cette façon…
Franchement, ce livre fait vraiment froid dans le dos quand on regarde avec le recul, ça donne vraiment envie de faire attention à nos meilleurs amis. Il se lit super bien (si j’étais pas dans une période « j’ai envie d’un livre doudou mignon » je l’aurais sûrement lu beaucouuuup plus vite car il est très très prenant), l’histoire est hyper travaillée, la psychologie des personnages hyper bien faite. J’étais vraiment dedans (malgré mon détachement pour les dits personnages).
Ah et j’adore le jeu du titre « derrière la haine » – Derrière la hai(n)e
Bref c’était un super thriller psychologique qui nous entraîne petit à petit dans l’angoisse, semant des fausses pistes, pour enfin laisser la fin nous exploser à la figure. Brrrr.

Pas de phrase post-itée.

3 plus : 
– Une histoire qui nous ballade
– Avec des indices parsemés partout
– Pour une fin explosive.

2 moins : 
– J’avoue que même si la fin est franchement bonne, je vais m’en remettre très difficilement…
– Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages, ce n’est pas réellement un moins puisque cela ne m’a pas empêché d’entrer dans l’histoire. Plus d’empathie m’aurait sans doute empêcher de finir le livre d’ailleurs.

Ce livre répond aux challenges : 
Lecure commune 1 mot des titres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :