h1

Kane Chronicles tome 1 : La Pyramide rouge, Rick Riordan

juillet 14, 2013

pyramide rougeRésumé : Les dieux de l’Égypte se réveillent, et Seth, le plus dangereux d’entre eux, a pris les Kane pour cible.

Sadie et Carter Kane découvrent que les pharaons ne sont pas tous morts et enterrés. Leurs dieux non plus. Eux-mêmes sont les descendants de puissants magiciens, les seuls à pouvoir empêcher Seth, le dieu du chaos, de revenir sur terre. Pour cela, il leur faut accepter une aide inattendue. La déesse Isis s’installe dans l’esprit de Sadie, tandis qu’Horus, le fils d’Osiris, vit en Carter. Accompagnés par ces alliés un peu encombrants, les deux héros commencent alors la traque de Seth, le dieu de la Pyramide rouge.

Avis : grande fan de Percy Jackson, je voulais lire d’autres livres de Rick Riordan, et voilà qui est chose faites. Et bien je n’ai qu’une chose à dire j’ai vraiment adoré. C’était drôle, bourré d’actions mais également de sentiments, et j’ai été quelques fois émue, j’ai même pleuré. Les personnages principaux Sadie et Carter sont vraiment super. Sadie, 12 ans, n’a pas sa langue dans la poche ni froid aux yeux, elle est très impulsive et je l’ai adoré, sa façon de parler me faisait rire et en même temps elle était hyper attachante. Carter, 14 ans, beaucoup plus sérieux, du moins au début, au contact de sa sœur il commence lui aussi à faire un peu d’humour et à prendre des risques, et je me suis attachée à lui aussi. Ils ont tous les deux des doutes, mais font de leur mieux pour s’en sortir. Ça doit être l’écriture de l’auteur qui est addictive parce que même si je dois admettre que son scénario est un peu toujours le même, et bien j’adore toujours autant, je me laisse toujours embarquer dans l’aventure avec plaisir et je m’attache aux personnages. J’ai aussi beaucoup aimé Bastet, Thot m’a fait mourir de rire, et je craquais avec Sadie sur Anubis. J’ai beaucoup aimé Nout également. Ainsi que Zia (que j’ai trouvé assez chouette comme fille). Sinon… J’ai eu plus du mal avec les autres magiciens de la Maison de Vie (genre Desjardins hmmm), ou avec les dieux Horus et Isis que j’ai trouvé franchement énervant (sauf peut-être un peu à la fin). J’ai par contre adoré Seth (bien que ce soit le vilain, je sais pas pourquoi je le trouvais classe).
C’était très prenant (bien que j’ai mis un temps fou à le lire, parce que je fais un millier de trucs en même temps) et puis la fin est très sympa. J’ai aussi aimé le mode d’écriture, l’histoire de l’enregistrement (j’avais très envie de savoir à qui s’adressait Sadie et Carter, mais ça donnait l’impression que nous étions concerné et c’était sympa). Et puis la note de l’auteur à la fin j’ai trouvé ça chouette, ça laisse planer le doute (même si je ne crois pas une minute à l’existence des dieux aha).
Et puis autre chose que j’ai adoré : c’est toutes les références à Percy Jackson, ça m’a bien fait marrer.

Pas de phrase post-itée.

3 plus : 
– Les personnages (surtout Sadie et Carter), un méchant assez classe
– Pleins d’actions, un peu de mystère
– Beaucoup d’humour, mais aussi des passages émouvants.

3 moins : 
– J’avoue que c’est toujours le même genre de scénario
– Par moment j’étais perdu avec le nom des dieux égyptiens et leur rôle
– J’ai eu beaucoup de mal à supporter Isis et Horus

Ce livre répond au challenge :
jedegommemapal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :