h1

Le bal des Iguanes, Brice Tarvel

mai 29, 2013

le bal des iguanesRésumé : Les Myriadines, un château évoquant un organe géant fossilisé transformé en maison de retraite de luxe, des résidents au lourd passé mystérieux dont les cannes sont agitées comme des armes, et puis cette jeune femme, Lise, une aide-soignante qui paraît avoir une conception bien particulière des soins palliatifs en fin de vie.

Entre vieux malfrats, pensionnaires cannibales et anciennes stars déchues, Lise, dont la cible est l’un des résidents des Myriadines, ne va pas vivre la plus reposante des missions d’infiltration, loin de là.

Encore un fichu été…

Avis : la couverture que je trouve trop belle et le résumé un peu mystérieux me donnaient vraiment envie de lire ce livre. J’ai plutôt bien aimé de manière générale, mais je suis tout de même un peu déçue car je m’attendais un peu à autre chose. Lise travail aux Myriadines et autant dire qu’elle déteste son travail, elle déteste les personnes avec qui elle travaille, sauf une petite vieille et une de ses collègues de boulot. Dans cet ancien château reconvertit en maison de retraite pour riches, les rumeurs vont bon trains sur les personnes qui l’habitent, mais est ce que ce ne sont que des rumeurs? N’ont-elles pas une part de vérité? Cette idée me plaisait vraiment, je me disais qu’on allait avoir droit à des frissons et qu’on se poserait de réelles questions sur les vieux des Myriadines. Alors certes, oui, quelques trucs font frissonner mais sans plus, le mystère ne dure pas très longtemps, et on sait assez vite ce qui se passe. J’ai totalement détesté les personnages de cette histoire, sauf Lise (l’héroïne), sa collègue et la petite vieille qui parle à ses géraniums, c’est peut-être voulu puisque Lise les aime bien aussi. Mais je n’ai pas non plus aimé Julien, on ne le voit pas, c’est Lise qui nous en parle, mais ce type ne me plaisait pas du tout. Mais alors pas du tout, du tout.
Bref la question qui m’a tiraillé tout du long c’est surtout « quelle est la mission de Lise? Que fait-elle réellement aux Myriadines », on ne sait la réponse qu’à la toute fin et j’avoue c’est bien glauque.
Puisque je parle de la fin, et bien elle est hyper brutale, je ne l’avais pas vu venir mais en même temps ce n’était pas une grosse surprise. Je m’attendais à autre chose je dois le dire, je pensais que l’auteur avait semé dans son livre quelques révélations qui nous pèterais à la tête à la fin et qu’on se dirait « ooh mais oui », mais en fait non, finalement ce que j’ai pris pour des trucs anormales ne sont pas réutilisés, on ne nous met finalement même pas vraiment de doute.
Donc j’ai passé un bon moment avec ce livre, il était vraiment sympa et pas mal de trucs m’ont fait grimacé, quelques mystères tout de même et pas une mauvaise fin, simplement je pense qu’il manque quelque chose, que le mystère retombe trop vite et que finalement on ne frissonne pas assez. De plus l’humour noir (car je pense qu’il s’agit également de ça) n’a pas du tout fonctionné sur moi.

Pas de phrase post-itée.

3 plus : 
– la couverture
– quelques mystères, notamment sur la mission de Lise
– une pas trop mauvaise fin

3 moins : 
– du mystère mais qui retombe vite
– des personnages détestables
– un humour noir qui n’a pas fonctionné sur moi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :