h1

Point de côté, Anne Percin

mai 21, 2013

point de coteRésumé : Il court, Pierre, éperdument, à en perdre le souffle. On lui a dit qu’il est dangereux de courir à jeun, trop longtemps, sous le soleil.

Alors il court à jeun, longtemps, sous le soleil… pour mourir.

Mais il ne meurt pas, au contraire, son corps trop lourd s’affine, lui qui a un poids terrible à porter.

Malgré lui, la vie continue de battre comme son cœur qui refuse de lâcher pendant l’effort.

Un cœur qui fait ses choix et obéit à ses propres lois. Quand on ne croit plus à rien, tout peut arriver.

Avis : j’avais super hâte de lire ce livre, et en même temps j’ai repoussé le plus longtemps possible ma lecture (oui plus j’ai envie de le lire, moins j’ai envie de le lire, c’est très bizarre). Mais finalement je l’ai lu et impossible de décrocher jusqu’à la fin. Il est court (même trop court, franchement j’en voulais plus, je voulais vraiment pas que ça s’arrête) et même s’il avait été long je crois que je l’aurais pas refermé tant que je ne l’avais pas finis. Je me suis immédiatement attaché à Pierre, à sa façon d’écrire son journal, de raconter son histoire. Il était hyper attachant ce garçon et il me rendait toute triste. Je trouve qu’on peut voir vraiment un côté de l’adolescence super difficile, et le pire c’est cette manière de voir que souvent les gens autour ont du mal à se rendre compte que quelque chose cloche. Pierre a perdu son jumeau Eric, et vraiment je ressentais son vide, son manque, il était super touchant mais on n’a pas du tout envie qu’il réussisse à mourir comme il le veut. On espère juste qu’il va réussir à combler, à trouver ce qu’il lui manque. Honnêtement c’était très facile pour moi de me mettre à sa place, parce que même si je n’ai jamais perdu de jumelle (enfin quoi que…) et bien la plupart des choses qu’il ressentait je me souviens les avoir ressentis à l’adolescence, cet envie d’être aimé, cette impression que personne ne voit rien, et surtout l’humiliation des autres…
Bref, donc Pierre est génial, et puis j’ai ADORE sa relation avec Raphaël (je suis faible, si faible), c’était franchement adorable. Mais j’ai bien aimé aussi Geneviève (surtout sa façon d’adorer les livres et de se perdre dans un magasin de livres d’occasions, j’ai l’impression de me voir moi) et franchement à la fin je l’ai trouvé encore plus chouette comme fille. J’ai par contre été franchement énervé par Xavier, j’avais envie de le gifler (argh), même si dans un certains sens on peut peut-être comprendre son comportement avec du recul, j’avais vraiment envie de lui mettre un coup de pied dans le genou. Et j’ai adooooorééé la réaction de Pierre à un moment mouahaha !
Car Pierre évolue, tout doucement, j’ai eu l’impression d’assister à une sorte de réveil, c’était trop beau.
Sans parler de l’écriture, poétique, j’étais à fond.
Bref c’était un livre génial, et les seuls reproches que j’ai à en faire c’est :
Que ça fume beaucoup trop, j’étais tellement à fond dedans que j’avais l’impression d’avoir la fumée dans la bouche (et je déteste cette impression), mais bon.
Et deuxièmement : c’est beaucoup trop court (oui je l’ai déjà dit), j’avais vraiment pas envie de quitter Pierre, je voulais en apprendre plus sur sa vie, sur ce qui allait se passer et tout. Ça m’a foutu un coup d’arrive à la dernière page, surtout que j’étais en train de chouiner tellement je trouvais ça beau, et PAF, Fin, faut le laisser. Et il me manque déjà…

J’étais tellement à fond dedans que j’ai pas pensé à post-itée de phrase.

3 plus : 
– L’histoire tellement bien raconté
– Pierre, Raphaël, Geneviève
– L’histoire d’amour aussi ihihi

3 moins : 
– TROP TROP court (je le dis je le répète)
– Trop de cigarettes
– Ne pas pouvoir réellement giflé Xavier est très frustrant !

Bonus : ma dédicace : 

dedicace

Ce livre répond au challenge : 
jedegommemapal

 

 

 

 

 

EDIT : Donc après y avoir réfléchis, le coup de la cigarette je voulais l’écrire pour l’attrape-coeurs car c’est dans ce livre là que ça fume sans arrêt, sans arrêt, du coup j’ai confondu parce que ça fume aussi dans celui là et ça s’est répercuté. De toute façon je hais quand les personnages fument, ça me met RÉELLEMENT le goût dans la bouche. Enfin voilà je l’ai mis pour ce livre, ça compte aussi mais c’est vrai que c’est mille fois pire dans l’attrape-coeurs. 

Publicités

6 commentaires

  1. Tu te doutes que si tu me le prêtes pas, ce serait un blasphème. Donc, tu as intérêt que quand je te revois, de l’avoir <3.


    • Hm je sais pas. T’as dit que t’aimais pas les trucs tristes 😀


      • Holy shit…. tant pis ><


      • Roooh faut que tu le lises, je déconne


  2. Ha ha ha, la dédicace est géniale.


    • J’avoue. Ma soeur a eu trop de chances de la voir !



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :