h1

L’exécutrice tome 1 : Le baiser de l’araignée, Jennifer Estep

avril 25, 2013

82388410

Lecture commune avec le club de lecture.

l'executrice,-tome-1Résumé : Elle s’appelle Gin. Elle est tueuse à gages. Dans le milieu, on la surnomme l’Araignée. Élémentale de pierre, elle perçoit le murmure des minéraux, le chuchotement des gravillons. Elle maîtrise aussi la magie de glace. Une élémentale d’air a tué son mentor, son ami. L’heure de la vengeance a sonné. Et elle est prête à tout, même à s’associer à un flic, le très séduisant Donovan Caine, qui a juré de lui faire la peau…

Avis : Je tiens juste à faire une petite remarque sur quelque chose qui craint un tout petit peu. Si rien ne vous choque sur la couverture, moi si. L’accent sur le premier E de l’exécutrice… Alors oui ce n’est pas une énorme faute, mais bon sur une couverture ça craint un tout petit peu… Voilà c’était la petite parenthèse. Maintenant parlons de ce livre.
C’est très simple : je n’ai pas aimé. Si les premières livres ont su atteindre mon coeur, alors que je m’écriais « omg mais ça a l’air trop original », j’ai bien vite été renvoyé sur terre à coup de pieds, non ce n’est pas original ! C’est même tout l’inverse. En fait en lisant cette histoire j’avais l’impression de l’avoir déjà lu, comme un mauvais remake de quelque chose lu 150 fois. Ce genre d’histoire ne me touche plus du tout, je voyais venir les événements à douze milles kilomètres et je soupirais quand effectivement ça arrivait.
La suite de cet avis risque de contenir des spoilers, alors ne lisez pas si vous ne voulez pas en savoir plus sur l’histoire.

Donc pour résumé nous avons une fille – trop sexy évidemment – hyper douée pour son boulot de tueuse à gage (il vaut mieux quand même) qui a eut un lourd passé triste (ce qui bien sûr l’a emmené à être ce qu’elle est). Elle va avoir envie de coucher avec son pire ennemi (le mec trop sexy de la police qui la déteste parce qu’elle a tué son coéquipier, oooouuuh la vilaine) et bien sûr ils vont coucher ensemble à un moment ou à un autre (et quel moment d’ailleurs ahaha, un moment où ce n’est justement pas le moment, histoire de pimenter un peu tout ça). Bien entendu tout cela entrecoupé dans une histoire de vengeance (avec une presque enquête, sauf que si les personnages avaient fait fonctionner leur cervelle, ils auraient compris aussi facilement que moi qui était derrière tout ça, mais ils étaient sans doute trop occupés à vouloir coucher ensemble ou je ne sais quoi d’autre). Bref, c’était mauvais, ça m’a saoulé.

L’écriture ne m’a pas séduite, les scènes de cul ne m’ont pas chauffé, et je suis restée passive absolument durant toute l’histoire, levant les yeux au ciel, soupirant, et attendant que le livre arrive à me surprendre. Ce qui n’est jamais arrivé pas même à la fin (car oui ça aussi je le sentais venir).

Je l’ai lu jusqu’au bout parce qu’il était court, et je ne lirai pas la suite, d’autant plus que lire les résumés des tomes suivants ne m’en donne pas du tout l’envie, ça a l’air encore plus chiant que ce tome-ci, si ce n’est plus.
Je vais dorénavant me méfier de tout livre qui est indiqué comme étant « bit-lit », parce qu’ils sont trop pareil et qu’ils ne me surprennent plus. Hormis pour quelques petites exceptions donc, je pense que je vais fuir ce genre sans regret.

Heureusement la couverture est belle, il a au moins ça pour lui.

Phrase post-itée : 
« Je grelottais et mes ongles étaient bleus. Mon épaule était engourdie, et j’avais mal au dos à l’endroit où Brutus m’avait donné des coups. L’entaille de mon bras était, elle aussi, douloureuse. Mais le pire, c’était l’odeur de vase qui imprégnait mes vêtements. » Hm ouais, c’est vrai que c’est le pire…
Je regrette de pas avoir gardé la partie où la couleur des yeux de Caine étaient décrit… Sur 5 lignes. On le saura que ses yeux sont or-ambré-topaze-fauve-brun/jaune

3 plus : 
– La couverture
– J’ai quand même ris devant certains passages un peu ridicules
– Finn est roux, ça sauve un peu le tout (comme le fait que les personnages n’ont pas vraiment de personnalité)

3 moins : 
– Je n’ai pas aimé l’écriture, les nombreuses répétitions, les descriptions parfois
– Je n’ai pas aimé l’histoire que j’ai trouvé cliché et qui ne m’a pas surprise du tout
– Je n’ai pas aimé.

Ce livre répond aux challenges :
jedegommemapal abc2013 un genre un livre Lecure commune52livres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :