h1

Leviathan tome 2 : Béhémoth, Scott Westerfeld

avril 13, 2013

behemoth

Attention spoils possibles du premier tome ! 

Résumé : 
1914.
À l’aube de
la Première Guerre mondiale.

Deryn est écossaise et orpheline ; Alek est un jeune héritier qui fuit l’Empire austro-hongrois. Elle s’habille en garçon et combat dans les forces aériennes darwinistes ; lui est poursuivi par le pouvoir clanker et cache ses origines.

Alliés malgré eux, ils se retrouvent à bord de l’extraordinaire Léviathan. Ils n’auront qu’une solution pour éviter la guerre : se faire confiance…
et compter sur la créature la plus redoutable des darwinistes britanniques, le Béhémoth…

Avis : Ma chronique pour le tome 1 : Ici. Difficile de se remettre dans le bain, car si je me rappelais de l’histoire et d’Alek et Deryn, ainsi que de la baleine volante, j’avais du mal à me souvenir de tout. Où c’était-on arrêté? Qui sont ces personnages déjà? Heureusement tout nous est à peu près réexpliqué, sans que ce soit ennuyant, et du coup hop j’étais entrée dans l’histoire et difficile d’en décrocher. Dans ce livre j’adore les personnages, qu’il s’agisse de Deryn/Dylan et de son attachement pour Alek, son sale caractère, sa façon de cacher son sexe et de se battre pour être reconnue c’est super, ou bien donc d’Alek et son caractère de prince, qui a évolué tout de même, et qui est tout mignon. Alek par moment peut avoir des propos mysogines, ce qui peut se comprendre vu l’époque et l’éducation, c’est très drôle d’ailleurs car il ne veut pas croire qu’un jour les femmes seront l’égales de l’hommes.
J’aime les autres personnages tel que le dr Barlow, femme de caractère et qui est maligne comme tout, avec des plans pleins la tête. Ou le comte Volger qui prend Alek pour un enfant et qui a du mal de le voir prendre des décisions. Je n’ai pas tellement aimé le journaliste fouineur Eddie Malone. J’ai adoré Lilit, Nene et Zaven par contre, Lilit est trooop marrante et a aussi un sacré caractère. J’ai détesté la naïveté du sultan, il m’a trop énervé.
Et puis surtout, j’ai adoré Bovril, il est adorable et il m’a vraiment fait déliré.

L’histoire  est entraînante, pas le temps de s’ennuyer, il se passe pas mal de choses et tout ne se passe pas comme prévu. Deryn et Alek vont continuer à vivre leur aventure et chercher un moyen d’arrêter la guerre. Y a des passages que j’ai trouvé adorable, surtout que ces personnages – au risque de me répéter – sont géniaux (et trop choux). J’aime énormément leur relation, bien qu’Alek ne sache pas que Dylan est en fait une fille.

L’écriture est entraînante, les illustrations de Keith Thompson agrémente le récit, et je les trouve superbe. Voici un exemple :
Behemoth7large1

La fin donne envie d’avoir la suite (et je ne la possède pas, hélas), j’ai donc par conséquent hâte de me replonger dans cette histoire, quand j’aurai le tome 3 : Goliath. Je me demande bien ce qui va arriver à nos deux héros et si toute cette histoire va bien se finir (je le souhaite).

Pas de phrase post-itée.

3 plus : 
– Les illustrations
– Les personnages pour la plupart, surtout Alek et Deryn, mais également Litit, dr Barlow, Bovril etc.
– Une histoire entraînante

3 moins : 
– Pauvre Deryn
– Je ne possède pas le tome 3
– La guerre ça déprime.

Ce livre répond aux challenges suivants : 
Les challenges de l'année 2013 Les challenges de l'année 2013 Les challenges de l'année 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :