h1

Warm Bodies

avril 7, 2013

warm bodiesSynopsis : Un mystérieux virus a détruit toute civilisation. Les rescapés vivent dans des bunkers fortifiés, redoutant leurs anciens semblables devenus des monstres dévoreurs de chair.
R, un mort-vivant romantique, sauve contre toute attente Julie, une adorable survivante, et la protège de la voracité de ses compagnons. Au fil des jours, la jeune femme réveille chez lui des sentiments oubliés depuis longtemps…

Avis : j’ai juste adoré ce film. Autant que le livre. Et c’est assez rare pour que je le souligne. J’ai trouvé qu’il s’agissait d’une très bonne adaptation. Le côté humoristique n’enlève rien au charme de l’histoire, j’ai beaucoup ris, mais également quasiment chialé d’émotion tout du long (trop sensible que je suis).
J’adorais la manière dont étaient exploités les pensées de R, c’est excellent. L’évolution se fait différemment que dans le livre, mais elle est bien là et j’ai aimé comment on la voit venir petit à petit. Les passages avec Perry sont beaucoup moins nombreux et exploités tout à fait différemment, ce qui n’est pas dérangeant du tout.
Les osseux foutent carrément la trouille, j’ai eu plus d’une fois des frissons à cause d’eux.
R est juste adorable, Julie trop mignonne, et j’ai également adoré Nora (elle m’a bien fait délirer), M est super aussi d’ailleurs. Enfin bref, tout du long j’ai ri, frissonné, pleuré, ri et pleuré en même temps, j’en voulais toujours plus et quand le film s’est terminé j’étais un peu triste.
J’ai envie de le revoir, il fait partit de ce genre de film dont j’achète le DVD quasiment à leur sortie pour les remater tout de suite (et en VOSTFR). Même si pour une fois la VF passait.

Franchement je trouve cette histoire tellement originale, déjà pour le livre. Chaque fois que j’y pense je me dis que ça pourrait nous arriver (contrairement aux autres histoires de zombies).

La fin est également un peu différente sur un point, le choix me paraît évident : ça fait un peu plus happy end. Mais je crois que c’est le seul petit truc que j’ai trouvé un peu dommage. Ca n’enlève rien à mon amour pour ce film d’ailleurs.

Ah oui et j’ai adoré les musiques, le coup de « Pretty Woman » je m’étouffais de rire, et enfin voilà… Ils ont vraiment bien dosé entre humour, émotion, frisson. J’en reveuuuuux !

Si vous avez l’occasion d’allez le voir, je vous le conseil.

3 plus : 
– Une bonne adaptation
– Un film pleins d’humour, mais également d’émotion. Des osseux qui font un peu flippé.
– R est trop mignon ! Une chouette histoire d’amour ! On en reveut !

2 moins : 
– Un petit changement à la fin qui est ce qui m’a le plus dérangé. Mais pas trop non plus.
– Je ne sais pas si c’est dût à la VF, mais j’ai trouvé que la distinction entre « Vivants » et « Morts » étaient mal faite car ils utilisent les termes « humain », hors R se sent humain, mais un humain « Mort ». Si vous voyez ce que je veux dire…  Pareil pour « cadavre » « osseux », les osseux sont aussi des cadavres. Je préférais le terme : « charnue ». A voir pour la VO.

Publicités

2 commentaires

  1. Je suis allée le voir au cinéma aujourd’hui, et j’ai beaucoup aimé. Je pensais avoir une espèce d’ersatz de Twilight avec des zombies et donc me payer une bonne tranche de rigolade, et au final, même si j’ai effectivement bien rigolé, c’était pour des raisons toutes à fait différentes que ce à quoi je m’attendais.

    Pour moi, ce film se situe entre la romance et la parodie. Il y a des passages très tragiques et mignons sans aucune once d’ironie, et en même temps il y a des tas de scènes où il est clair que le film se moque de lui-même. Les pensées de R ou la partie avec Pretty Woman sont de très bons exemples.

    R est à l’image du film : il est à la fois absolument adorable et déchirant dans son comportement et son envie de s’approcher de Julie, mais en même temps il a tellement une tronche d’abruti avec son air ahuri, son teint blafard et ses grognements que tu ne peux t’empêcher de pouffer en le regardant (ce qui le rend peut-être encore plus attachant, en fait, mais l’idée est là).

    Je pense que le film fonctionne justement parce qu’il a su reconnaître par lui-même quelles scènes valaient la peine d’être traitées sérieusement et lesquelles à la déconnade. Ce qui n’était pas forcément gagné, parce que je trouve souvent que ce genre de mélange prend très mal (Black Butler, par exemple), mais là l’équilibre était juste parfait.

    Par contre, n’ayant pas lu le livre, je suis curieuse de savoir quel est ce changement final dans l’adaptation dont tu parles ?


    • Si ça avait ressemblé à Twilight j’aurais été assez déçue, je trouve que le livre vaut mieux que ça ! Donc heureusement ouf 😀 il n’est pas comme ça !

      J’ai adoré le film de toute façon mouahaha, peu importe les raisons :D, il est drôle et trop mignon, et il garde quand même le fond du livre !

      Pour la fin je te dis pas ici au cas où des gens lisent les commentaires et veulent pas se faire spoiler.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :