h1

Crains le pire, Linwood Barclay

mars 25, 2013

pireRésumé : Votre fille avait promis d’être à l’heure pour le dîner.
Elle ne rentre pas.
L’attente.
La peur qui monte.
Coups de fil : son travail, sa meilleure amie, les urgences.
Personne ne sait rien.
Et si elle avait menti ?
Et si elle n’était pas celle que vous croyez ?
Et si toute votre vie était en train d’exploser ?
Aux confins de toutes nos angoisses…

Avis : j’ai mis en image l’édition que j’avais car, une fois n’est pas coutume, j’aime beaucoup la couverture de france loisirs. L’histoire commence avec Sydney et son père Tim qui ont une petite dispute au petit déjeuner, puis suit plus tard la disparition de Sydney. Cela peut paraître une histoire banale au premier abord, mais ce n’est pas une simple disparition. On suit Tim qui est prêt à tout pour retrouver sa fille, et peu à peu le mystère s’épaissit et les questions se posent. Où est Sydney? Pourquoi a-t-elle disparu? Suzanne (l’ex-femme de Tim) imagine-t-elle être surveillé? Etc.
Au niveau des personnages la plupart m’ont énervé, j’ai plus d’une fois eu envie de gifler Ethan, Laura la patronne de Tim a des remarques très froides, la flic m’a déçu, Bob le nouveau mari de Suzanne est aussi une tête à claque (même si par moment il m’a plu un tout petit peu). J’ai par contre beaucoup aimé Syd (même si on ne la voit pas), et Patty (sa meilleure amie), ainsi que Tim (le père et narrateur) et son ex-femme (même si au début elle m’énervait). Honnêtement je ne me doutait pas du tout de ce qui s’était passé, de ce qui était arrivé à Syd tout ça, on suit Tim et on espère avec lui que sa fille va bien, qu’il va la retrouver. Vers la fin j’ai assez vite compris une partie de l’intrigue mais ça ne m’a pas dérangé (au contraire, j’étais ravie de voir que j’avais raison)! C’est une fin assez brusque, même si assez jolie, et je crois que j’aurais voulu une sorte d’épilogue afin d’avoir une petite conclusion sur tout ça.
J’ai retrouvé ici la manière dont l’écrivain entretient son suspens, et j’ai beaucoup aimé ce livre (même si un tout petit peu moins que « cette nuit là« ). L’écriture est simple mais on est très proche du narrateur et on voudrait l’aider dans son enquête, pousser les gens qui sont sur son chemin et remercier ceux qui l’aident vraiment.
Bien entendu cette histoire ne nous dirige pas là où on le pense et c’est un côté chez cet auteur que j’aime beaucoup, donc je n’hésiterai pas à me procurer d’autres livres et à les lire.

Pas de phrase post-itée

3 plus : 
– Le fait que ce soit du point de vue de Tim nous rends assez empathique de la situation
– Une très bonne intrigue et pleins de suspens
– J’ai adoré Tim

2 moins : 
– J’ai détesté pas mal de personnages
– Une fin peut-être trop brusque

Cette lecture répond au challenge suivant : 
Les challenges de l'année 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :