h1

Divergent tome 2, Veronica Roth

janvier 18, 2013

divergent 2

Attention lire cet avis peut spoiler le tome 1

Résumé : Abandonnant une ville à feu et à sang, Tris est en fuite.

Grâce à ses facultés de Divergente, elle a réussi à échapper au programme des Érudits qui a manipulé et lancé les soldats Audacieux à l’assaut des Altruistes. En trois jours, Tris a perdu sa faction, ses amis, ses parents.

Pourtant, elle n’a pas le droit de baisser les bras. Elle seule peut se dresser face aux Érudits. Avec son frère Caleb et son petit ami Tobias, elle doit trouver des alliés parmi les autres factions, les Fraternels et les Sincères.

Mais ceux-ci se montrent méfiants. Or les combats ont repris, et le temps presse…

Avis : Mon avis sur le tome 1 : ICI. Je ne vais pas polémiquer sur la couverture que je trouve laide (affreuse, hideuse). J’aurais préféré qu’on incarne moins l’héroïne (qui est blonde normalement), et qu’on laisse les couvertures originales, ainsi que le titre du tome 2 « Insurgent » ou « Insurgé ». Mais bon. Ce qui est fait et fait et ça n’enlève rien de la qualité intérieur (encore heureux). J’avais peur d’être déçue par ce tome 2, parce qu’en voyant en diagonale certaines critiques j’ai remarqué qu’il avait moins plu que le premier. Et bien heureusement que je ne me suis pas laissée influencer parce que je l’ai adoré. L’histoire est plus compliqué qu’elle n’y paraît, il ne s’agit pas que d’une guerre, mais d’un choix également. Entre la vérité ou la guerre. Et Tris devra faire ce choix, peu importe les conséquences. Ce que j’ai aimé dans ce livre, c’est que rien n’est tout blanc ou tout noir, tout est gris. Personne n’est hyper bon ou hyper mauvais, chacun a ses défauts, ses qualités, et sa manière de vivre, pas forcément bonne mais pas forcément mauvaise. Ce n’est pas manichéens et ça me plait. Ensuite j’ai littéralement adoré Tris, certes elle peut paraître faible dans ce tome, un peu coincé sur ses actes, un peu caractérielle, mais je l’ai trouvé très vraie. Je pense qu’à sa place on serait sans doute encore plus mal qu’elle et je l’ai vraiment plaint de se retrouver dans cette situation, et de devoir l’assumer seule. Il faut dire que dans ce tome, Tobias est particulièrement énervant (pour ne pas dire carrément chiant). J’avais envie de le baffer et de le secouer, j’ai détesté comment il traite Tris, et je crois que lorsqu’il lui balance un vieil ultimatum tout pourris j’aurais pu lui arracher les cheveux. Heureusement j’ai fini par me réconcilier avec lui et j’ose espérer qu’il sera moins idiot dans le tome 3. Pour le coup leur trop mignonne histoire d’amour que j’adorais dans le tome 1 en a pris un coup, mais bon, les réactions de Tris sont adorables alors je pardonne.

Les autres personnages m’ont touché également à leur manière, que ce soit Marcus que j’ai détesté, ou Evelyn (même chose je l’ai vraiment haïs). Jeanine m’a fait rire jaune, mais finalement je ne l’ai pas tant détesté, c’est une femme assez machiavélique prête à tout pour arriver à ses fins, mais en même temps je l’ai limite trouvé plus humaine que Marcus et Evelyn.
J’ai adoré Uriah encore une fois, Lynn, Marlène, et les autres. Je me suis même surprise à apprécier un tout mini peu : Peter. J’ai détesté l’auteure qui tue certains personnages et nous fait chialer à chaque fois (mais bon on s’y fait). Je me suis attachée à de nouveaux personnages aussi.

La fin m’a … Fait un choc. Je ne m’attendais pas à un truc pareil, j’avais imaginé pleins de choses mais pas ça, j’ai tellement envie d’en savoir plus mais il faut que j’attende la sortie du tome 3, je vibre d’impatience.

Le plus difficile a été de me remettre dans le bain, j’avoue que j’avais oublié qui était qui, qui avait fait quoi, et on ne nous le rappelle pas forcément. J’avais du mal à me rappeler aussi de qui était dans quelle faction, mais bon. Petit à petit j’ai tout remis en place et voilà.

Donc pour conclure, j’ai passé un très bon moment avec ce livre, Tris m’a touché et des personnages qu’on est censé détester ont sur me surprendre (et inversement), une très bonne fin (qui laisse en plan sans suite immédiate bouhouhou).

Pas de phrase post-itée.

3 plus : 
– Tris, qui m’a vraiment touché. Et a été la responsable de mes larmes le long du livre, le plus souvent.
– L’histoire, et le côté pas manichéen.
– La fin.

3 moins :
– La couverture (bref)
– Tobias qui m’a sérieusement gonflé
– La suite en automne 2013, trop dur d’attendre.

Ce livre répond aux challenges : 
Les challenges de l'année 2013 Les challenges de l'année 2013 Les challenges de l'année 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :